Les meilleurs moments de Bisping

Michael Bisping celebrates after winning his middleweight fight against Cung Le of USA during the UFC Fight Night at The Venetian Macao Cotai Arena on August 23, 2014 in Macau, China. (Photo by Victor Fraile/Getty Images)En combat principal de l'UFC 217 le 4 novembre, Michael Bisping défendra son titre des poids moyens pour la seconde fois contre le l'icône canadienne, Georges St-Pierre, dans le cadre d'un super combat qui fera vibrer New York. Mais avant que "The Count" ne fasse son entrée dans l'Octogone au Madison Square Garden, passons en revue les 13 meilleurs moments de sa carrière...

Mark Epstein I – 10 juillet 2004 – Cage Rage 7
Résultat – Bisping TKO2
https://www.ufc.tv/video/michael-bisping-vs-mark-epstein-cage-rage-7
Invaincu, bien que n'ayant eu que peu d'opposition à ce stade de sa carrière, le jeune Michael Bisping présentait une fiche de 2-0 chez les professionnels au moment où il a accepté d'affronter Mark "The Beast" Epstein (6-3). Bisping a eu droit à un accueil brutal, se faisant rabattre un genou au sol à la suite d'un coup pour ensuite aller visiter le tapis, où il a par ailleurs passé la majeure partie du premier round sur le dos. Même si Bisping n'était pas un fin technicien, sa résilience ne faisait alors déjà aucun doute et il est revenu en force au second round pour éventuellement disposer d'Epstein à 1:27.  L'athlète alors âgé de 24 ans a par la suite remporté une victoire par KO sur Epstein lors de leur combat revanche quatre mois plus tard, entreprenant ainsi son ascension jusqu'au sommet.

Josh Haynes – 24 juin 2006 – TUF 3 Finale
Résultat – Bisping TKO2
http://www.ufc.tv/video/michael-bisping-vs-josh-haynes-tuf-3-finale
Les combattants britanniques Mark Weir, Ian Freeman, Lee Murray et Leigh Remedios n'ayant eu qu'un succès plutôt éphémère à l'UFC, vous n'auriez sans doute pas suscité de controverse en suggérant que Bisping et son compatriote Ross Pointon n'allaient pas faire trop de bruit au cours de la troisième édition de la série The Ultimate Fighter. Et bien que Pointon ait marqué quelques points auprès des fans en raison de sa personnalité colorée davantage que ses résultats, Bisping a quant à lui été catapulté en finale de TUF3, où ses deux rounds contre Josh Haynes en finale n'ont été qu'une formalité. L'UFC couronnait alors un nouvel "ultime combattant" et l'Angleterre avait enfin droit à un digne représentant ayant le potentiel de passer un bon moment au sein de l'alignement de l'UFC.

Elvis Sinosic – 21 avril 2007 – UFC 70
Résultat – Bisping TKO2
http://www.ufc.tv/video/michael-bisping-vs-elvis-sinosic-ufc-70
Après avoir remporté sa première victoire post-TUF sur Eric Schafer à l'UFC 66, Bisping s'est naturellement imposé comme figure de choix en vue du retour de l'UFC au Royaume-Uni avec l'UFC 70 à Manchester.  Beaucoup de combattants n'auraient pu composer avec autant de pression, mais Bisping a quant à lui pris le taureau par les cornes et du moment qu'il est entré à la M.E.N. Arena au son de "Song 2" de Blur, il a rallié la foule derrière lui.  Sinosic a été un peu plus convaincant, mais après avoir réussi un "knockdown" et pratiquement passé le kimura à son rival, Bisping a remporté la victoire au second round et une nouvelle star britannique est née.

Matt Hamill – 8 septembre 2007 – UFC 75
Résultat – Bisping W3
http://www.ufc.tv/video/champion-vs-champion
N'ayant fait aucun faux pas jusqu'à présent à l'UFC, il était inévitable que Bisping allait finir par frapper un mur. Et ce fut le cas lors de sa rencontre avec son confrère de TUF3 et rival, Matt Hamill, un combattant sur lequel Bisping croyait facilement avoir le dessus grâce à son jeu supérieur en pieds-poings. Mais Hamill a surpris en montrant un jeu debout grandement amélioré ce soir-là à Londres. Au terme de trois rounds chaudement disputés, plusieurs croyaient que celui qui se retrouverait avec un "1" dans la colonne des revers à sa fiche jusqu'alors parfaite serait Bisping. Mais c'est Hamill qui a finalement concédé la victoire par décision partagée à son rival, soulevant l'ire des fans sur les forums de discussion pendant des semaines. Quant à Bisping, il a eu la victoire et n'est pas gêné pour le faire savoir. "Ne m'insultez pas de cette façon", a commenté Bisping lorsque questionné à la conférence de presse à savoir s'il croyait vraiment l'avoir mérité. "Je lui donne le premier round, mais j'ai gagné le second et le troisième.

ARTICLES SIMILAIRES : Mise au jeu protocolaire GSP, Bisping lors du match des Canadiens | Faits saillants de la conférence de presse de l'UFC 217 | Zahabi au sujet de GSP

Rashad Evans – 17 novembre 2007 – UFC 78
Résultat – Evans W3
http://www.ufc.tv/video/rashad-evans-vs-michael-bisping-ufc-78
Deux mois après le combat qui l'opposait à Hamill, Bisping était de retour en action et cette fois, il a été la tête d'affiche d'un événement à la télé à la carte contre un combattant qui tout comme lui, était jusqu'alors invaincu, Rashad Evans. Cet affrontement devait être un baromètre permettant de mesurer la réelle popularité des deux combattants et après une divertissante guerre de mots ayant précédé l'événement au cours de laquelle lui et Evans ont livré la marchandise sur tous les fronts, le combat avait déjà fait le buzz avant même le premier son de cloche. Dans l'Octogone cependant, Bisping a dû concéder la victoire à son rival pour la première fois, Evans ayant réussi à contenir les ardeurs du Britannique en fin d'affrontement pour ultimement remporter la victoire par décision partagée.

Charles McCarthy – 19 avril 2008 – UFC 83
Résultat – Bisping TKO1
http://www.ufc.tv/video/michael-bisping-vs-charles-mccarthy-ufc-83
Après son revers aux mains d'Evans, Bisping a décidé qu'il étant temps pour lui de passer chez les poids moyens, où il n'aurait pas à endosser le rôle du "petit" à chaque affrontement. Bien entendu, le vétéran de TUF4, Charles McCarthy, était l'exception à la règle pour ce combat qui allait marquer les débuts de Bisping à 185 livres et il n'a pas manqué de le lui rappeler à moindre occasion. Les discussions entre les deux ont permis de faire de ce duel le second combat le plus attendu après le retour triomphal de Georges St-Pierre à Montréal contre Matt Serra, mais Bisping n'entendait pas étirer les choses en longueurs contre "Chainsaw Charles".  Il a plutôt persécuté son rival, évitant une soumission à mi-round pour ensuite se déchaîner avec une kyrielle de coups de genou pour fracturer le bras de McCarthy et forcer l'arrêt de l'affrontement au terme du premier engagement. Poids moyen? Pas de problème!

Dan Henderson I – 11 juillet 2009 – UFC 100
Résultat – Henderson KO2
http://www.ufc.tv/video/dan-henderson-vs-michael-bisping-ufc-100
À la suite de ses victoires sur McCarthy, Jason Day et Chris Leben à 185 livres, Bisping a croisé le fer avec la superstar Dan Henderson en tant qu'entraîneur de la neuvième édition de la série The Ultimate Fighter et mené deux membres de son équipe, Ross Pearson et James Wilks, à remporter le tournoi. Bisping n'a cependant pas eu autant de chance face à "Hendo" lorsqu'il l'a rencontré dans l'Octogone à l'UFC 100 et au terme d'une soirée où rien n'a bien été, "The Count" a été mis KO d'une façon spectaculaire par l'ancien double champion PRIDE. Il s'agissait d'une défaite dévastatrice pour Bisping, qui a mis un certain temps à s'en remettre.

Denis Kang – 14 novembre 2009 – UFC 105
Résultat – Bisping TKO2
http://www.ufc.tv/video/michael-bisping-vs-denis-kang-ufc-105
Lorsque Bisping est revenu en action après sa défaite par KO aux mains d'Henderson, le monde entier était impatient de voir si le Britannique avait été en mesure de s'en remettre – non pas que physiquement, mais aussi mentalement. Et on ne lui a pas fait de cadeau pour son retour, l'opposant immédiatement à une autre vedette internationale en la personne de Denis Kang, un combattant qui n'a pas mis de temps à tester sa mâchoire dès le premier engagement. Après s'être montré hésitant en début d'affrontement, Bisping – qui était acculé au pied du mur – a littéralement surgi au second round pour disposer de Kang à la marque de 4:24.  "The Count" était de retour, prouvant indubitablement qu'on ne juge pas de la valeur d'un combattant à ses défaites, mais bien en vertu de la façon dont il s'en relève.

Jorge Rivera – 27 février 2011 - UFC 127
Résultat – Bisping TKO2
http://www.ufc.tv/video/michael-bisping-vs-jorge-rivera-ufc-127
Les semaines qui ont précédé l'affrontement entre les vétérans et poids moyens ont certes été endiablées, mais le soir du combat, c'est Bisping qui a eu sa revanche sur "El Conquistador", disposant de Jorge Rivera au second round. Ce n'était peut-être pas une victoire qui allait permettre à Bisping de se rapprocher d'un combat de championnat, mais c'était une victoire solide qu'il a suivie d'une autre performance dominante, une victoire par KO au troisième round sur l'entraîneur du clan rival de TUF 14, Jason "Mayhem" Miller.

Michael Bisping (L) of England punches Cung Le of USA during their 5-Round middleweight fight during the UFC Fight Night at The Venetian Macao Cotai Arena on August 23, 2014 in Macau, China. (Photo by Victor Fraile/Getty Images)Cung Le – 23 août 2014 – UFC Fight Night
Résultat – Bisping TKO4
http://www.ufc.tv/video/michael-bisping-vs-cung-le-ufc-fight-night
De 2012 à avril 2014, Bisping n'a cumulé que deux gains pour trois revers, disposant de Brian Stann et Alan Belcher et s'inclinant devant Chael Sonnen, Vitor Belfort et Tim Kennedy. Ce fut une période difficile pour le Britannique, qui a dû se résoudre à subir deux chirurgies à l'oeil en raison d'un détachement de la rétine. Mais Bisping n'était pas prêt à céder sa place parmi l'élite et a infligé toute une punition à Cung Le en disposant du spécialiste en pieds-poings par TKO au quatrième round. Cette victoire fut tout ce dont "The Count" avait besoin afin de prouver qu'il avait encore sa place parmi les meilleurs poids moyens et qu'il pouvait encore poser une menace pour le titre des 185 livres. 

Anderson Silva – 27 février 2016 - UFC Fight Night
Résultat – Bisping W5
https://www.ufc.tv/video/michael-bisping-vs-anderson-silva-ufc-fight-night
Un revers aux mains de Luke Rockhold est venu freiner les ardeurs de Bisping suite à la victoire de ce dernier sur Le, mais ses gains subséquents sur CB Dollaway et Thales Leites l'ont mis en bonne position de réaliser ce qu'il n'avait jusqu'alors encore jamais fait dans l'Octogone – vaincre une légende. Et c'est ce qu'il a fait contre l'ancien champion des poids moyens de l'UFC, exhibant son savoir-faire et ses nombreux talents sous-estimés pour remporter la victoire par décision unanime. C'était certes une victoire à célébrer, mais une opportunité inattendue allait bientôt de présenter pendant ses célébrations...

Luke Rockhold II – 4 juin 2016 – UFC 199
Résultat – Bisping KO1
https://www.ufc.tv/video/michael-bisping-vs-luke-rockhold-ufc-199
Lorsque Chris Weidman a été forcé de se désister de son combat revanche de l'UFC 199 contre Luke Rockhold en raison d'une blessure, c'est Bisping qui a été l'heureux élu pour le remplacer avec moins d'un mois de préavis. En raison de la victoire de Rockhold lors de leur première rencontre, personne ne s'attendait à ce que Bisping soit en mesure de renverser la vapeur, mais il'a fait, mettant Rockhold KO au premier round pour ainsi remporter le titre des poids moyens de l'UFC. "The Count" était maintenant champion du monde.

Dan Henderson II – 8 octobre 2016 – UFC 204
Résultat – Bisping W5
https://www.ufc.tv/video/bisping-vs-henderson-2
Quel meilleur scénario y aurait-il pu avoir pour la première défense de titre de Bisping que celui d'un combat chez lui à Manchester contre celui qui lui a jadis infligé son plus cuisant revers? Bien que Dan Henderson ait touché la cible de sa puissante "H-Bomb" et causé bien du tracas au champion pendant la totalité de leur revanche de 25 minutes, c'est Bisping qui a émergé vainqueur par décision unanime. Il est maintenant temps de se rendre au MSG de NY pour affronter GSP. 

Watch Past Fights

dimanche, février 17
9PM/6PM
ETPT
Phoenix, Arizona

Médias

Récent
Watch the stars of UFC Phoenix faceoff from Friday's Media Day.
15 févr. 2019
Francis Ngannou croit que son combat principal contre Cain Velasquez se terminera rapidement. Ne manquez rien de l'action lundi sur RMC Sport 4.
15 févr. 2019
Voyez les faits saillants des entraînements publics de l'UFC Phoenix avec les têtes d'affiche Francis Ngannou et Cain Velasquez.
15 févr. 2019
Cain Velasquez knows he can get back to the greatness he once had as UFC heavyweight champion.
14 févr. 2019