Carlos Condit - L'adversaire surprise de GSP saisie son Opportunité

"Les autres mecs qu'il a affronté, ce n'était pas moi, et je crois que j’emmène quelque chose de différent à la table.” - Carlos Condit
En l'espace de 24 heures, son univers a changé, tout commence à prendre forme pour le nouveau challenger officiel pour le titre de champion de l'UFC des poids mi-moyen de Georges St-Pierre, Carlos Condit.

« Petit à Petit , » il ricanait à la fin d'une journée avec les médias à Las Vegas pour promouvoir le nouveau combat principal de l'UFC 137 le 29 Octobre. Mercredi matin, il figurait sur la carte des combats, dans un combat contre l'ancien double-champion de l'UFC BJ Penn. Mais dès l'après midi, tout avait changé.

« J'étais plutôt focalisé sur l'entraînement pour mon combat contre BJ, et la première chose que j'ai su sur toute cette histoire était quelque chose sur Twitter qui disait qu'il (Nick Diaz) ne s'était pas présenté à la conférence de presse, puis 45 minutes plus tard, j'étais prévu pour affronter Georges. »

C'était un moment surréaliste pour toutes les personnes concernées ainsi que celles qui ne l'étaient pas. Diaz a été retiré du match contre GSP quand il n'a pas honoré deux rendez vous de suite sur la tournée médiatique pour ensuite être injoignable par l'UFC, alors imaginer la surprise de Condit quand il reçoit l'appel du Président de l'UFC Dana White qui lui demande s'il voulait combattre pour le titre.

« J'ai accepté immédiatement, et j'étais un peu pris par les émotions, » il a avoué. « Ça a été un long voyage, beaucoup de hauts et de bas, et enfin arriver à ce niveau est incroyable, et plutôt émotif, pour dire la vérité. »

Recevoir cet appel inattendu pour remplacer un combattant blessé pour disputer la ceinture fait partie des rêves de certains combattants, surtout pendant la préparation finale avant un combat. Mais ce n'était pas le cas de Condit... Enfin, ce n'était pas le cas avant l'UFC 132 lorsqu'il a enregistré une victoire face à Dong Hyun Kim.

« Ces derniers mois, j'avoue que ça m'a traversé l'esprit, » il explique. « Après mon dernier combat face à   Dong Hyun Kim, J'ai dis à mon manager que j'allais retourner directement à la salle. Quelque chose pourrait arriver à Diaz, et ça même avant que je sois programmé pour affronter BJ. Alors je me suis tout de suite remis à l'entraînement avec l'idée que tout peut arriver. Et finalement ça se finit plutôt bien. »

C'est certain. Et tandis que certains personnes en dehors du MMA verront un combat au pied levé contre Georges St-Pierre comme une punition plutôt qu'une récompense, des combattants tels que Condit rêve de ce genre d'opportunité, et en tant qu'ancien champion, l'homme qui a régné sur la catégorie poids mi-moyen du WEC s'y connaît en préparation pour les championnats.

« Ça aide d'avoir déjà vécu cela, mais Georges a plus d'expérience dans les rounds de championnat que moi, et même si j'ai eu beaucoup de combats de cinq rounds, j'en ai fini la plupart dans le premier ou le deuxième round, » explique Condit, qui a gagné quatre combats de championnat lors de son règne de champion 170lb / 77kg du WEC entre 2007 et 2008. « Un seul de ses combats est arrivé aux rounds de championnat (Une victoire par KO au quatrième round contre Hiromitsu Miura en 2008), alors il a plus d'expérience dans cet aspect du jeu, et en ce qui concerne la pression lors des grands combats, je connais ça et je crois que cela me donne un avantage par rapport aux autres prétendants. »

Il ne compte pas uniquement sur son expérience et une série de quatre victoires consécutives pour l'emmener vers la victoire, parce qu'il sait à quel point le résident de Montréal, qui règne depuis longtemps sur la catégorie des mi-moyens est fort.

« Georges est un combattant incroyable, » dit Condit. « Il est arrivé à mettre au sol des meilleurs lutteurs que moi, alors ça risque d'être un problème. Mais j'ai passé une bonne partie de ma carrière à combattre contre des lutteurs plus forts et plus puissants qui voulaient me mettre au sol, et j'ai réussi pour la plupart. Alors j'ai l'habitude de ce genre de situation. Il est puissant et athlétique et il a de l'expérience, et c'est clair qu'il a une bonne formule pour gagner tous les combats qu'il a gagné, mais les autres mecs qu'il a affronté, ce n'était  pas moi, et je crois que j’emmène quelque chose de différent à la table. »

Un atout qu'aucun des deux combattants emmènera à la cage est leur entraîneur Greg Jackson, qui n'aura pas sa place habituelle dans le coin des combattants lors de l'UFC 137. Cependant Condit restera chez lui à Albuquerque et continuera sa préparation chez Jackson’s MMA. Alors même si Jackson ne sera pas présent, tout se déroulera plus ou moins comme d'habitude pour “The Natural Born Killer”.

« C'est là-bas que je m'entraîne, » explique Condit. « Je sais que Georges a beaucoup de ressources, et il se déplace à droite et à gauche, mais je n'ai pas cet avantage. Jackson’s Gym est ma salle d'entraînement et je comprends complètement que Greg doive prendre des distances pour ce combat. C'est quelque chose que je savais déjà avant même qu'on ne parle de ce combat, et je m'étais préparé pour ça. J'avais déjà mis en place tous les éléments concernant, « qui allait m'entraîner si ce combat aurait lieu? », alors je suis confiant. Je me prépare avec Mike Winklejohn et un mec qui s'appelle Chris Luttrell, qui est un des fondateurs de Jackson’s Gym.”

Confiant et prêt, Condit ne montre aucun signe d'avoir été perturbé par l'importance grandissante du combat ni par les changements de plan de dernière minute. En vérité, il l'embrasse, et si on cherche un peu plus loin dans l'histoire, c'est presque comme si ce combat de championnat surprise était son destin.
« Je suis plus motivé que jamais, J'arrive au top de ma forme en tant que combattant et en tant qu'athlète, c'est le bon moment pour moi de prendre ce combat. » dit-il.

Watch Past Fights

Médias

Récent
UFC heavyweight Matt Mitrione talks about what he brings with him when he travels on fight week. The former Ultimate Fighter star faces Derrick Lewis at Fight Night Mashantucket.
2 sept. 2014
Watch the post-fight press conference live following the event.
2 sept. 2014
Watch the official weigh-in for UFC Fight Night: Jacare vs. Mousasi live Thursday, September 4 at 6 p.m./3 p.m. ETPT.
2 sept. 2014
Ronaldo "Jacare" Souza was always determined to make it to the UFC one day. Find out how he did it, and what obstacles he faced along the way. Souza faces Gegard Mousasi in the main event of Fight Night Mashantucket.
2 sept. 2014