Chris Weidman : Champion "All-American"

"Il y aura toujours des sceptiques et des gens qui douteront mais je leur accorde pas plus d'importance que ça, je vais arriver samedi et faire tout mon possible pour gagner et repartir avec la victoire." - Chris Weidman
UFC middleweight champion Chris Weidman Est-ce qu'on dirait vraiment que cela fait une année déjà que Chris Weidman a choqué le monde en tier en remportant le titre de champion des mi-moyens de l'UFC en reportant une victoire mémorable face à jusqu'alors l'instoppable   Anderson Silva? Ce qui est certain, c'est que cette victoire ce soir-là a afceté toute sa vie et celle de s afamille. Depuis ce soir-là, sa vie a changé. Et ne sera plus jamais la même. 

“Je garde un cercle restreint autour de moi, je n'ai pas pris de mauvaises habitudes,” explique Weidman. “J'ai gardé autour de moi les mêmes personnes, ceux qui sont à mes côtés depuis le début, le smêmes entraîneurs et pareil pour mes proches et ma famille. Je reste avec ceux qui me connaissent le mieux, qui veulent mon bien et qui sont mon cercle restreint. J'essaie de garder les pieds bien sur terre avec mes proches, ils me ramènent à la réalité si jamais j'en décollais".

Weidman a apprecié être le champion et a goûté à toute l'atmosphère qui pouvait entourer les combattants lorsqu'ils deviennent numéro un mais même s'il a su vaincre Silva à deux reprises, dont une par KO en Juillet dernier et une autre en Décembre suite à une blessure du Brésilien en plein combat, l'américain a essuyé un parterre de critiques et de manque de respect face à ses performances venant de détracteurs qui voyaient une victoire dans un cas comme dans l'autre qui ne revenait pas au travail de Weidman mais au mande de chance et aux accidents de la superstar brésilienne Silva ( ils parlent d'un problème de bandes dans le premier cas et d'une blessure à la jambe dans le deuxième combat forçant le brésilien à s'arrêter). 

En y regardant de plus près, on se rend compte que dans les deux cas, le champion américain contrôlait le combat avant les différentes issues de la rencontre et qu'il menait donc la danse. Maintenant, une question se pose, Weidman est-il le genre de combattant qui a besoin de se sentir comme le challenger sur la feuille pour pouvoir être finalement le meilleur le jour J.

La réponse du principal intéressé : 

"Non. (rires) J'ai assez de motivations, je dois m'occuper de ma famille et j'ai des objectifs dans la vie, notamment dans ma carrière de combattant de rester invaincu le plus longtemps possible voire pour le reste de mon parcours. Voilà, j'ai assez de motivations contrairement à ce que semblent penser les mauvaises langues, je ne suis pas ici par hasard et je sais où je vais".


Devoir affronter l'ancien champion des lourds légers  Lyoto Machida lors de l'UFC 175 à Las Vegas ce samedi va pousser l'americain Weidman (11-0)  à devoir s'adapter à un style particulier qui pourrait faire tourner le face à face au cauchemar. Mais le champion américain reste confiant et serein et semble avoir été préparé pour palier à toute situation après avoir visionné les combats du Brésilien dont il sait qu'il apportera une stratégie et probablement des combinaisons nouvelles.  


"J'ai travaillé avec (Stephen) “Wonderboy” Thompson qui a su parfaitement imiter le style de Machida,” explique Weidman. “Il vient du karaté et affichait un palmarès de 56-0 en kickboxing, donc il m'a bien aidé même si entrainement principal traditionnel ne change pas. Après on a travaillé les amenées au sol en réajustant au style machida, pareil pour les attaques en kicks ou encore les poings qui sont aussi différents lorsque c'est Machida qui attaque".

Ce qui est important pour Weidman c'est de trouver le juste milieu entre prendre le dessus sur Machida- qui a connu trois de ses quatre dernières défaites face à des lutteurs d'origine- (Phil Davis,Jon JonesRampage Jackson – et ne pas être trop agressif comme sont apparus les grands lutteurs Ryan BaderRandy Couture, et Mark Munoz. Weidman aura t-il, saura t-il garder une pratique sereine et patiente pour venir à bout de Machida ?

“Je ne crois pas qu'il parviendra à se sauver et à m'éviter,” sourit Weidman. “Et il ne parviendra pas à me rendre impatient, je serais entièrement dévoué au combat et concentré dans cette optique".

Et il ne fera pas non plus suer l'américain. Vaincre un combattant plus (re)connu que lui peut faire gagner en confiance mais même avec une victoire samedi qui lui donnerait sur ses trois dernières victoires, trois victoires face aux deux styles les plus compliqués et complets du circuit MMA, il est persuadé que pour autant il n'aura pas tout vu ni tout appris. 


“Tout le monde a un style différent et apporte quelque chose de nouveau sur la table alors oui ces deux combattants ont des styles uniques mais pour moi le prochain adversaire aura aussi l'air unique et avec son propre style peu importe qui il est et ce qu'il a accompli avant" explique Weidman qui a le talent, la détermination pour rester en haut de l'affiche et au sommet de sa catégorie pour un long moment encore. 

"Il y aura toujours des sceptiques et des gens qui doutent de ton talent et de ta légitimité mais je ne leur accorde pas d'importance. Je vais arriver samedi avec la ferme volonté de gagner et de faire tout ce qu'il faut pour repartir vainqueur, je vais chercher à finir mon adversaire et ne serais pas satisfait jusqu'à ce que cela se produise. Avec cela, cette prestation, de nouveaux supporters m'encourageront mais je sais aussi que les sceptiques continueront à douter mais vous savez, ceux-là ne peuvent pas devenir l'un de mes principaux moteurs  mais ils peuvent aider dans ma motivation quotidienne" (rires). 

Watch Past Fights

Médias

Récent
Take a sneak peek behind the scenes of UFC 235: Jones vs Smith.
5 mars 2019
Derrick Lewis earned a Performance of the Night bonus with a knockout victory over Marcin Tybura at Fight Night Austin last year. Lewis faces former heavyweight champion Junior Dos Santos in the main event of Fight Night Wichita on March 9.
5 mars 2019
Take a slow-motion trip through some of the highlights from UFC 235 this past weekend featuring Jon Jones, Kamaru Usman and more.
4 mars 2019
Écoutez ce que le nouveau champion des poids mi-moyens, Kamaru Usman, avait à dire à la suite de sa victoire sur Tyron Woodley at à l'UFC 235. Woodley s'est aussi adressé à la foule au T-Mobile Arena.
2 mars 2019