Silva, le plus grand combattant de tous les Temps ?

Silva est-il le plus grand combattant de tous les temps ? C’est la question que s’est posée Michael DiSanto’s qui nous donne quelques éléments de réponse.

La dernière victoire impressionnante d’Anderson Silva qui l’emportait par un KO spectaculaire dans le premier round face à son compatriote Vitor Belfort conforte sa position de numéro un à son poids dans le monde. Il n’a plus rien à prouver dans la catégorie des poids moyens alors qu’y a-t-il d’autre pour Silva, quel autre challenge ? Il mentirait s’il disait ne pas penser être devenu le « Greatest of all time ». Biensur qu’il y pense forcément.

Aujourd’hui, compte tenu de son palmarès et de ses huit défenses de titre consécutives et toutes soldées par une victoire, Silva s’affiche comme le meilleur au monde dans la catégorie. Mais est-il vraiment le « greatest » de tous les temps ?

Randy Couture est évidemment à inclure dans toute discussion autour du « greatest » tant il a marqué l’histoire de l’UFC et enchainé les records dans sa carrière sportive. Couture restera toujours pour la mémoire collective celui qui a été le premier à remporter des titres dans deux catégories différentes : poids lourds et lourds légers. Couture est donc un prétendant légitime au titre de Greatest of All-Time. Mais là où Silva pourrait avoir l’avantage, c’est que même s’il n’a jamais régné dans une autre catégorie, il est dans la sienne indétrônable et invaincu depuis ses débuts à l’UFC. D’ailleurs, nombreux seront les supporters surpris d’apprendre que le record de Randy Couture invaincu n’est que de sept combats. Et il a perdu à trois reprises en dehors de l’UFC durant cette même période. Celui que l’on surnomme « The Natural » n’a jamais enchaîné plus de quatre combats professionnels sans perdre. Son record est de trois victoires consécutives.
 
Il y a un certain Georges Saint-Pierre qu’il ne faut quand même pas oublier. Le Canadien pourrait même voler la vedette à Silva dans ce débat en remportant plus de victoires que lui et même en l’affrontant dans une catégorie de poids intermédiaire. C’est un face à face déjà attendu et dont on entend souvent parler dans les bars et sur les forums du web. Sans oublier que le président de l’UFC Dana White semble plutôt partant pour organiser ce combat si GSP passe son prochain adversaire Jake Shields qu’il rencontrera en avril.

Pour tout vous dire, je suis vraiment partagé. Je change sans cesse d’avis. Un jour, je pense qu’il n’y a aucune raison pour Silva de quitter la catégorie des poids moyens et le lendemain, je me dis que cela s’impose s’il veut égaler Couture. La vérité, c’est qu’il n’y a pas de bonne réponse. Tant que Silva, Couture et Georges Saint-Pierre n’ont pas mis un terme à leur illustre carrière. Le MMA est une discipline trop jeune pour se référer à son histoire et trouver des réponses dans son passé.

Tout ce que l’on peut faire, c’est jeter un œil à plus d’un siècle d’histoire en Boxe pour tenter de trouver des indications. Si on prend une liste des noms qui reviennent le plus souvent dans le nole art, pas forcément dans cet ordre : Sugar Ray Robinson, Henry Armstrong, Willie Pep, Roberto Duran, Benny Leonard, Sam Langford, Joe Gans, Sugar Ray Robinson, Muhammad Ali, Joe Louis, Roy Jones Jr., Jack Johnson, Manny Pacquiao, Harry Greb and Floyd Mayweather Jr. On constate que seulement six des noms cités n’ont pas remporté de titre dans plusieurs catégories. Trois d’entre eux, Ali, Louis et Jonhson étaient des poids-lourds.

Langford n’a jamais remporté de titre mondial légitime mais cela est du au racisme qui sévissait à l’époque et non pas à un manque de talent de sa part puisqu’il a battu différents champions en titre ou futurs champions aussi bien en poids légers qu’en lourds légers. A une autre époque, Langford aurait sans aucun doute remporté des titres dans différentes catégories. Quant à Pep comme Gans d’ailleurs, ils ont fait l’intégralité de leur carrière dans une et même catégorie, respectivement poids plume et poids légers. Celui qui détient le record des défenses de titres soldées par une victoire est Louis avec le chiffre de 25. Beaucoup d’autres tels que Joe Calzague, Sven Ottke, Bernard Hopkins ou même Ricardo Lopez se sont illustrés et ont marqué l’histoire de leur catégorie respective. Mais il est rare de voir ces noms en haut de la liste lorsque l’on parle de « Greatest of All-Time ».

Ces quelques précisions nous amène à penser que la revendication de Silva comme étant « le plus grand combattant de tous les temps » serait plus persuasive et pertinente dans les années à venir et notamment s’il est capable de changer de catégorie et de venir conquérir la catégorie des lourds légers.

Si j’étais de la Team Silva, je me concentrerai d’abord sur l’option « GSP » en considérant que le canadien gagne face à son prochain adversaire Shields. Même si pour être honnête, je pense que ce combat Silva vs GSP est davantage intéressant pour le canadien qui pourrait s’il l’emportait conforter sa position en relevant un grand défi. Alors que si Silva l’emporte, on trouvera cela normal, il aura battu quelqu’un qu’il devait battre et ce ne sera qu’une victoire de plus pour le Brésilien. Ce combat doit se faire, GSP le veut et les fans le demandent.

Zuffa reconnait que cela pourrait être le plus gros combat de toute l’histoire de l’UFC. SILVA est-il le véritable « Greatest of All-Time », le combattant le plus talentueux de l’histoire ? Si on se base sur ce qu’il a déjà accompli en terme de travail et de performances et sur ce qu’il pourrait faire face à Shogun Rua qui est l’actuel champion des lourds légers ou face à n’importe quel champion de la catégorie, qui n’est pas un spécialiste du « ground and pound », il me semble assez difficile d’argumenter contre lui. A suivre donc…

Watch Past Fights

Médias

Récent
Hear from Danny Castillo and Tony Ferguson after their UFC 177 bout that ended in a close split decision.
30 août 2014
Bantamweight champion T.J. Dillashaw and challenger Joe Soto reflect on their performances in the UFC 177 main event with UFC commentator Joe Rogan.
30 août 2014
T.J. Dillashaw reflects on his first UFC title defense, Bethe Correia expresses her desire for a title shot, and Dana's thoughts on Joe Soto.
30 août 2014
UFC correspondent Megan Olivi catches Raiders player Justin Tuck backstage at UFC 177. The two-time Pro Bowler reflects on his MMA training with Ramsey Nijem and how excited he is for his first UFC event.
30 août 2014