Nam Phan : une opportunité de rêve

Regardez Phan vs. Lee exclusivement on UFC Fight Pass...enregistrez-vous ici here
UFC bantamweight Nam Phan

Il existe plusieurs façons de juger le succès ou l’échec d’un combattant dans les arts martiaux mixtes. Là où les victoires et les défaites dépendent en fin de compte de la route parcourue et donnent l'issue d'un championnat vous faisant briller ou sortir par la petite porte du plus grand championnat de MMA qui soit.  Il y a quelque chose à dire à propos du combattant qui ne décline aucune occasion peu importe le résultat. Et qui est toujours prêt à saisir l'opportunité qui pourrait le faire briller par défaut de le faire chuter.

Nam Phan a fait ses début à l’UFC au cours de la douzième saison de  The Ultimate Fighter en 2010, et plus de trois ans plus tard et  avec sept combats sous la bannière de l’UFC, le combattant originaire de la Californie du sud est toujours aussi fort.  Alors que son record ne correspond pas exactement à ce qu’il espérait (2-5), le combattant vietnamien a perduré grace à sa capacité à apporter le chahut tout le temps. Cela dit, il n’y a aucun moyen de nier cette perte finale qui crée une pression supplémentaire , mais Phan fait de son mieux pour refouler cette énergie et rester concentrer sur les combats à venir.

« Chaque combat pour moi  est une situation du tout pour le tout, » a déclaré Phan.  Il y a de la pression dans chaque combat à l’UFC, et je ne me rajoute aucune pression supplémentaire en m’inquiétant même si le prochain combat est une situation de « faire ou mourir ». J’essaie juste de me concentrer la tâche à accomplir et de gérer le combat quand l’heure de combattre arrive. J’essaie d’aller au-delà et de donner mon meilleur et  j’espère faire assez bien mon travail pour être inviter de nouveau à combattre.

Heureusement pour Phan, ces invitations continuent à arriver et il a été capable de marquer la plupart des gens au cours de ces nuits dans l'octogone.

Cependant, les victoires à l’intérieur de l’octogone  ne sont jamais faciles à obtenir, et Phan a dû faire des ajustements en cours de route. Après l’abandon des deux des trois performances dans la catégorie des poids-plume, il a décidé de laisser tomber et de tenter sa chance dans la catégorie des poids coqs. Lors de ses débuts à 61 kg, il a été accueilli par le vétéran habile Takeya Mizugaki lors d’un combat qui a été à la hauteur des attentes.

« Il y avait certainement des points positifs à retenir de ce combat, » a déclaré Phan. « Mizugaki est classé dans le top des 10 premiers et je pense que j’ai  fait un  bon combat. J’ai démontré que je pouvais être en compétition avec l’un des plus performants de la division des poids coq.

Le combat contre Vaughan Lee marquera sa deuxième performance dans la catégorie des poids coq mais Phan a quelques soucis quand il s’agit de faire le poids limite pour leurs prochaines rencontres. Déjà, pour le combat qui a eu lieu a Macao, prendre l’avion pour voyager à l’autre bout du monde pendant le processus de la perte de poids peut être une expérience difficile. Heureusement pour Phan, il combattait au Japon à divers occasions et a quelques expériences dans ce pays en particulier.



To watch UFC Fight Night: Kim vs. Hathaway exclusively on UFC Fight Pass on Saturday, March 1, sign up here


Watch Past Fights

dimanche, octobre 26
3AM
CEST
Rio de Janeiro, Brazil

Médias

Récent
Chad Mendes doit s'engager afin de grandir en tant qu'artiste martial après un décevant revers aux mains de Jose Aldo back en 2012. Le combattant de Team Alpha Male a appris de son seul revers et est maintenant prêt pour Aldo-Mendes II à l'UFC 179.
22 oct. 2014
UFC Minute host Lisa Foiles updates fans on Cain Velasquez' injury, the return of The Ultimate Fighter, and today's all-new Dana Download.
22 oct. 2014
Last night on BT Sport's Beyond the Octagon featherweights Conor McGregor and Chad Mendes exchanged trash talk. Watch Conor's Checklist of featherweights on UFC FIGHT PASS: http://www.ufc.tv/category/conors-checklist
22 oct. 2014
As featherweight champion Jose Aldo prepares for his title defense on home soil in Rio, he has harsh words for his opponent Chad Mendes and divisional up-and-comer Conor McGregor. Still stateside, Mendes trains alongside Nate Diaz.
21 oct. 2014