Roberts ne se réduit pas à la couleur de sa ceinture

« C'est cool lorsque les gens me disent qu'ils pensent que j'ai déjà le niveau d'une ceinture noire, mais je ne suis pas pressé d'en avoir. Parce que je sais que lorsque Cesar me donnera ma ceinture noire, il n'y aura plus aucun doutes. » - Daniel Roberts

« Une ceinture noire ne couvre que cinq centimètres de ton cul, c'est à toi d'en couvrir le reste. » - Royce Gracie


Un combattant ne se réduit pas à la couleur de sa ceinture. Une combattant est défini par ses capacités et la manière dont il s'en sert pour gagner un bagarre. Pour le combattant poids mi-moyen de l'UFC Daniel Roberts, gagner est à peu près tout ce qu'il sait faire depuis quatre ans. Suite à 12 victoires, neuf par soumission, et une seule défaite, on pourrait être surpris que la jeune star de l'UFC, qui monte les classements plus rapidement que peut-être tous les autres combattants de la catégorie des 170 lb (77 kg), vient juste de recevoir sa ceinture violette. 

« Je viens juste d'être promu à la ceinture violette par Cesar Gracie il y a quelques mois, » dit Roberts, qui a déménagé sur la côte ouest il y a 13 mois pour s'entraîner avec la légende Gracie et ses protégés du MMA “The Skrap Pack”. « Cesar Gracie est sans doute l'un des entraîneurs le plus exigeants pour la passage des grades. Il n'aime pas donner des ceintures gratuitement. Beaucoup d'autres mecs pourrait avoir leur ceinture noire de Jiu-Jitsu en quelques années, mais avec Cesar il faut vraiment le mériter. »

C'est un peu terrifiant quand on considère ce que cela signifie le Jiu-Jitsu de Roberts : il va encore progresser. Le combattant de 30 ans ne s'entraîne que depuis un an avec Cesar Gracie, Nick Diaz, Nate Diaz, Gilbert Melendez et Jake Shields. Et en si peu de temps, Roberts s'est fait un palmarès de 3 - 1 à l'UFC dont une prime de « Soumission de la Soirée » grâce à un anaconda ultra fluide et ultra rapide face à Mike Guymon lors de l'UFC 121. S'entraîner avec une équipe très compétiteur et sous l’œil d'une légende comme Cesar Gracie, qui est réputé pour pousser ses élèves, est tout ce que Roberts avait espéré.

« C'est cool lorsque les gens me disent qu'ils pensent que j'ai déjà le niveau d'une ceinture noire, mais je ne suis pas pressé d'en avoir. Parce que je sais que lorsque Cesar me donnera ma ceinture noire, il y en aura plus de doutes. »

La prochaine opportunité pour le « Ninja » de montrer ses soumissions impressionnantes sera lors de l'UFC 129 à Toronto au Canada, contre le héros local Claude Patrick. « The Prince » est un des plus grands combattants de la catégorie poids mi-moyen et il est doué en Jiu-Jitsu Brésilien, tout comme Roberts. Patrick, 30 ans, a un palmarès impressionnant de 13 - 1 avec un penchant pour des victoires par étranglement en guillotine (six). Né et élevé à Toronto, Patrick aura sans doute le soutien du public ainsi que la confiance qui vient avec un palmarès parfait de 2 - 0 dans l'Octogone. 

« Claude Patrick est un mec fort. Il est très dangereux avec sa guillotine. La plupart de ses victoires sont par guillotine. C'est une chose contre laquelle je me focalise, défendre contre la guillotine. J'ai la chance de m'entraîner avec Jake Shields car il a uen des guillotines le plus dangereuse du sport. Je me débrouille à l'entraînement et Jake n'a pas réussi à me passer la guillotine, alors je serai prêt pour Claude Patrick. »

« Ninja » ne s'entraîne pas seulement avec peut-être le meilleur combattant de Jiu Jitsu du continent Américain aujourd'hui, mais Shields se prépare aussi pour le plus grand combat de sa carrière, qui aura lieu le même soir. Lors du combat principal de l'UFC 129, Shields disputera le championnat poids mi-moyen de l'UFC face à Georges « Rush » St-Pierre.
Un combattant est seulement aussi fort que sa préparation, et Roberts se prépare avec le meilleur, qui se prépare à affronter le meilleur. 

« Jake est impitoyable. Ses passages de garde sont les meilleurs. Il passe la garde des gens avec une telle facilité. Il a un tout autre niveau. J'ai combattu partout dans le monde et je n'ai jamais combattu contre quelqu'un comme Jake. C'est un énorme avantage de s'entraîner avec quelqu'un comme lui. Le grappling est mon point fort, et je vais encore m'améliorer grâce à mon travail avec lui. »

L'ancien élevé de Bacone College est simplement aux anges en ce qui concerne son entraînement Gracie’s Jiu-Jitsu Academy et, en plus de ça, il est sur une série de trois victoires consécutives et aura de l'élan lorsqu'il arrivera à Toronto pour son combat face à Patrick. Certes, la première victoire de Roberts dans l'Octogone, une décision partagée face à Forrest Petz, n'était pas sa meilleure performance, en grande partie à cause de ses débuts et seule défaite face au gros frappeur John Howard. Depuis, il a retrouvé sa confiance grâce à deux victoires par soumission au premier round face à Mike Guymon et Greg Soto. 

« Si on regarde mon palmarès je gagne souvent par soumission au premier round. Je sais qu'à l'UFC ce sont les meilleurs combattants du monde, mais je ne projette pas de changer la façon dont je combat. C'est ce que je fais. J'aime entrer dans la cage et finir vite, je ne suis pas payé à la minute. Le plus rapidement je peux finir le combat, le plus long durera ma carrière. »

Déménager d'Oklahoma en Californie n'a pas eu pour résultat un seul nouvel équipe, mais deux. « Mon coach de Muay Thaï s'appelle Ganyao Fairtex, » annonce fièrement Roberts, qui travaille son attaque de gaucher tous les jours avec le célèbre Fairtex gym à San Francisco. Mais ne vous attendez pas à une bagarre de la part de Roberts. « Ma boxe commence vraiment à être bon. Je n'ai pas encore développé les compétences pour mettre quelqu'un KO, mais ça viendra. J'apprends beaucoup sur la boxe, mais il y a vraiment peu de gens à mon niveau lorsqu'on parle de grappling. »

Même si la boxe de l'ancien lutteur All-American du NAIA et multiple champion de NAGA NO-GI améliore de façon significative, lors d'un combat il sera toujours chez lui au sol. 

« Lorsque je suis au sol, je suis en contrôle. » explique Roberts, qui a plus de 12 ans d'expérience en lutte et en Jiu-Jitsu Brésilien. « Avec ma lutte et mon jiu jitsu, ça fait un bon mélange. Je suis très rapide et athlétique. J'ai battu pas mal de mecs en jiu jitsu qui étaient plus fort que moi techniquement parce qu'ils ne savaient pas se déplacer comme moi. »

Le 30 Avril devant plus de 55,000 Canadiens déchaînés, fans de l'UFC au Rogers Centre, Roberts jouera le rôle du méchant face au héros local. Roberts ne sera pas seul dans la catégorie « l'étranger qui veut gâcher tous les espoirs » car son partenaire Shields affrontera le champion de l'UFC et icône Canadien St-Pierre. Pour « Ninja », que le public soit pour lui ou contre lui, une fois qu'il attrapera Patrick, sa soirée finira vite. 

« Quelque soit la soumission, si je le verrouille bien, il va taper » dit Roberts, et c'est une promesse qui n'a aucun rapport avec le couleur de sa ceinture.

Watch Past Fights

dimanche, octobre 26
3AM
CEST
Rio de Janeiro, Brazil

Médias

Récent
Stars from UFC 179 main and co-main event hit the scale before taking the Octagon on Saturday night at UFC 179. The action starts at 7PM/4PM ETPT on UFC FIGHT PASS before heading over to FOX Sports 1 at 8PM/5PM and then to Pay-Per-View at 10PM/7PM!
24 oct. 2014
Voyez la pesée officielle de l'UFC 179 : Aldo vs Mendes 2 en direct le vendredi 24 octobre à 20:00 HEC.
16 oct. 2014
Les billets pour la finale The Ultimate Fighter : A Champion Will Be Crowned seront mis en vente ce vendredi! Vous ne voulez pas manquer cette carte historique lors de laquelle la toute première championne poids paille sera couronnée!
19 oct. 2014
Before Beneil Dariush started fighting for a living, he was scooping ice cream to pay his rent. But after watching a Georges St-Pierre fight, his life was changed forever. Dariush, who has won 8 of his last 9, faces Diego Ferreira on Saturday at UFC 179.
24 oct. 2014