Super Six - Des Grands Moments dans la Carrière de Cheick Kongo

Le challenger poids lourd Cheick Kongo fera ses retours dans l'Octogone ce samedi soir face à Shawn Jordan lors de l'UFC 149 en direct de Calgary...
UFC heavyweight Cheick Kongo

Le vétéran respecté de la catégorie poids lourd de l'UFC, Cheick Kongo montrera dans l'Octogone pour la 17ième fois ce samedi soir à Calgary lorsqu'il affrontera la jeune star montante Shawn Jordan lors de l'UFC 149. À quoi peut on attribuer la longévité de la carrière de ce Français ? – sans doute sa volonté d'affronter n'importe quel adversaire et sa capacité de rivaliser tout ceux qui osent le défier. Gagner ou perdre, la plupart du temps les fans quittent l'arène avec son nom à la bouche .

VICTOIRE TKO ROUND 1 Gilbert Aldana – UFC 61& – le 8 Juillet 2006
Si Gilbert Aldana (qui est décédé dans un accident de pêche en 2007) pourrait être comparé à un combattant de l'UFC d'aujourd'hui, ce sera sans doute Joey Beltran. Un puncheur puissant, hyper-agressif qui aime simplement cogner. Autrement dit, il était l'adversaire parfait pour les débuts du Français à l'UFC, et le Parisien a été à la hauteur du battage médiatique. Kongo a fini le combat avec une attaque précise de coups de poings et coups de genoux qui ont laissé des plaies ouvertes à Aldana et forcé l'intervention de l'arbitre en fin du premier round.


VICTOIRE ROUND 3 Mirko Cro Cop – UFC 75 – le 8 Septembre 2007
Suite à ses débuts impressionnants à l'UFC, Kongo a eu des résultats mixtes, gagnant de manière décisive contre Christian Wellisch avant de perdre inopinément contre Carmelo Marrero et de gagner une décision très disputée contre Assuerio Silva. Son combat contre Mirko Cro Cop lors de l'UFC 75 aurait été soit un retour de forme spectaculaire, soit une défaite par KO aux mains (et pieds) de l'un des boxeurs le plus craint du sport. Finalement, c'était quelque chose entre les deux – Kongo a employé une stratégie intelligente contre le Croate, il l'a surpris à plusieurs reprises en route vers une décision unanime et a infligé une série de deux défaites à Filipovic, la première de sa carrière.

VICTOIRE TKO ROUND 2 Antoni Hardonk – UFC 97 – le 18 Avril 2009
Souvent dans la carrière de Kongo à l'UFC, après une grande victoire il a subi une aussi grande défaite. Immédiatement après avoir battu Cro Cop, il a perdu contre le vétéran Heath Herring par décision partagée au mois de mars 2008. En Août, il s'est remis sur le chemin gagnant grâce à un TKO contre Dan Evensen, ensuite Mostapha Al-Turk a subi un tabac effrayant de la part de Kongo pendant l'UFC 92. Prochain sur la liste pour le résident de Paris était un autre boxeur, Antoni Hardonk. On s'attendait à ce que le Hollandais pose des véritables problèmes en pieds et poings, alors Kongo l'a mis au sol et s'est servi de son ground and pound pour mettre fin au combat après deux minutes 29 secondes du deuxième round.

DÉFAITE ROUND 3 Cain Velasquez – UFC 99 – le 13 Juin 2009
La victoire contre Hardonk lui a mis sur une série de trois victoires consécutives dans l'Octogone pour la première fois, tout ce qui restait entre lui et un combat pour la ceinture était le jeune combattant invaincu Cain Velasquez, qu'il allait affronter lors de l'UFC 99 en Allemagne. Pendant quelques courts instants, on croyait à une victoire pour le Français qui a sonné Velasquez et l'a envoyé sur le tapis. Le futur champion poids lourd a récupéré et a eu la présence d'esprit de plonger dans les jambes et mettre son adversaire au sol. Grâce à ses mises au sol et son contrôle au tapis, Velasquez s'est offert la victoire par décision. 

DÉFAITE SOUMISSION ROUND 1 Frank Mir – UFC 107 – le 12 Décembre 2009
Malgré la défaite face à Velasquez, Kongo a eu une autre opportunité de gagner le droit de disputer la ceinture, lorsqu'il a affronté l'ancien champion poids lourd Frank Mir. Les deux hommes n'ont pas eu la langue dans leurs poches avant le combat, et Kongo a même tourné le dos à son adversaire lors de la pesée, mais c'est l'Américain qui a eu le dernier mot. Il a envoyé Kongo au sol au premier round avec un droit plongeant avant de le finaliser avec une guillotine. Le combat n'a duré que 72 secondes, il demeure la défaite la plus amère de la carrière du parisien.

VICTOIRE KO ROUND 1 Pat Barry – June 26, 2011
Mise à part ses défaites contre Mir et Mark Hunt, l'un des points forts de Kongo a toujours été son menton en béton. Il avait été testé par des cogneurs tels que Velasquez, Hardonk, Cro Cop, Herring, Paul Buentello, et Travis Browne. Mais lorsqu'il a encaissé un coup puissant de la part de Pat Barry en juin de l'année dernière, les plus fervents fans du Français croyaient que le combat était fini. Même l'arbitre Dan Miragliotta semblait prêt à mettre fin au combat lorsque Kongo s'est remis debout et a envoyé deux directs du droit. Le premier a sonné Barry, le deuxième l'a envoyé au tapis et le combat était fini quelques secondes plus tard. C'était l'un des comeback les plus impressionnants du sport, et cela a également envoyé un message aux futurs adversaires – Si tu fais mal à Kongo, tu as intérêt à le finaliser avant qu'il te le fasse.


Watch Past Fights

Médias

Récent
Myles "Fury" Jury takes on former Pride Champion, Takanori Gomi in his backyard, Tokyo, Japan.
19 sept. 2014
Heavyweight Roy Nelson takes to the streets of Japan to learn the basics of one of the oldest martial arts: sumo wrestling.
19 sept. 2014
Tentant de rester en lice pour le titre, l'as en soumission Donald "Cowboy" Cerrone a excellé au sol pour remporter la victoire au 1er round contre Edson Barboza. Voyez "Cowboy" affronter le nouveau venu Eddie Alvarez en combat co-principal à l'UFC 178.
19 sept. 2014
Le champion en titre des poids mouche, Demetrious "Mighty Mouse" Johnson, a utilisé sa rapidité et sa technique contre Joseph Benavidez. Voyez maintenant "Mighty Mouse" défendre son titre contre Chris Cariaso en combat principal de l'UFC 178.
19 sept. 2014