TUF 13 - Résumé du sixième épisode

ATTENTION : CONTENU DE L'ÉPISODE DÉVOILÉ – Le clan de Brock Lesnar est maintenant à une victoire de l'égalité avec l'équipe rivale à The Ultimate Fighter, mais la blessure de Clay Harvison rappelle inévitablement que toute victoire a un prix.

Plus de blogues des athlètes de TUF :
Tony Ferguson pour SBNation
Ramsey Nijem pour MMAFighting
Charles Rader pour Around the Octagon
Clay Harvison pour USA Today
Javier Torres pour MMA Valor
Len Bentley pour MMA DieHards
Ryan McGillivray pour Top MMA News
Shamar Bailey pour Heavy
Zach Davis pour MMA Weekly
Chris Cope pour MMA Junkie
Chuck O’Neil pour Bleacher Report
Lew Polley pour MMA Junkie
Alors que s’amorce l’épisode de cette semaine, la tension continue de grimper entre Junior dos Santos et son assistant-entraîneur, Lew Polley, alors que dos Santos fait savoir à Polley devant tous les membres de l’équipe qu’ils ont besoin d’avoir une bonne discussion au sujet des différents messages qu’ils envoient aux combattants.

Du côté de Team Lesnar, le regard posé sur les récents événements est positif, et ce malgré la blessure de Clay Harvison, alors que Lesnar a mentionné croire que Len Bentley est en tête de liste afin de recevoir l’opportunité de combattre pour la chance d’obtenir le laissez-passer. Malheureusement, Bentley s’est ensuite blessé au genou gauche durant l’entraînement.

“J’en ai mal à l’estomac”, a commenté Lesnar, mais heureusement pour Bentley, il ne s’agissait que d’une dislocation.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, il a été révélé que Harvison ne s’était finalement pas fracturé le doigt, mais simplement disloqué, ce qui pourrait possiblement lui permettre de demeurer dans la compétition.

En ce qui concerne le litige opposant dos Santos à Polley, l’aspirant poids lourd a découvert que Pelley se serait rendu à la maison de TUF afin d’aller y rencontrer les combattants par lui-même, et après avoir consulté un autre de ses assistants, Luiz Dorea, dos Santos a pris la décision de demander à Polley de quitter l’équipe, et l’émission.

Lors du premier combat présenté cette semaine, le représentant de Team Lesnar, Tony Ferguson, affrontera celui de Team Dos Santos, Justin Edwards. Cela implique donc que le dernier combat de cette première ronde opposera Chuck O’Neil et Zachary Davis.

Lors de l’affrontement Ferguson-Edwards, Edwards est sorti rapidement, en frappant de ses deux mains. Bien qu’il eut touché la cible à quelques reprises, Ferguson a bien esquivé les attaques et a commencé à porter les siennes avant que le rythme connaisse un certain ralentissement au cours de la seconde minute. Avec un peu plus de trois minutes à faire, Edwards a obtenu la mise au sol et Ferguson s’est immédiatement relevé. Les deux hommes ont continué à échanger debout, puis Edwards a obtenu une seconde mise au sol avec 90 secondes à faire. Cependant, Edwards s’est montré moins prudent et a reçu un coup de pied élevé à la tête. Il s’est effondré au tapis et Ferguson a pu ainsi terminer le travail avec des frappes, forçant l’arbitre Josh Rosenthal à cesser l’excitant combat.

Ce fut par la suite au tour de O’Neil et Davis et Davis a ouvert les hostilités en amenant O’Neil au tapis. Le représentant de Team Lesnar s’est rapidement relevé, mais les deux se sont retrouvés dans l’impasse en corps à corps le long de la clôture. Davis a marqué quelques points avec des coups de genou, tentant ainsi de ramollir son rival en vue de l’obtention d’une nouvelle mise au sol. Éventuellement, O’Neil a pu renverser la vapeur et lancer quelques solides frappes de la position dominante, mais Davis est resté calme et a attendu l’ouverture pour passer l’étranglement triangulaire à son rival, ce qui a mis fin au combat.

Après le combat, le président de l’UFC, Dana White, en compagnie des deux entraîneurs ont choisi Edwards pour le combat du laissez-passer, mais considérant qu’il avait été mis hors de combat, la commission athlétique du Nevada lui avait imposé une suspension de 90 jours, rendant sa participation à d’autres combats impossible au cours du tournage.

Il restait donc deux ouvertures à combler, mais White n’était pas convaincu que les combattants voulaient réellement obtenir ce laissez-passer. Après discussion avec Lesnar et dos Santos, il a été convenu que s’affronteraient Javier Torres et Chuck O’Neil.

Team dos Santos termine le premier tour avec l’avantage du pointage, soit 4-3. Voici l’alignement tel qu’il est en ce moment :

Team Lesnar
Len Bentley – Éliminé au troisième épisode par Ryan McGillivray
Charles Rader – Éliminé au troisième épisode par Ramsey Nijem
Tony Ferguson – 1-0
Clay Harvison – 1-0
Chuck O’Neil – Éliminé au sixième épisode par Zachary Davis. Sera de retour pour le laissez-passer.
Chris Cope – 1-0
Nordin Asrih – Éliminé au premier episode par Shamar Bailey

Team dos Santos
Shamar Bailey – 1-0
Ryan McGillivray – 1-0
Javier Torres – Éliminé au second épisode par Chris Cope
Ramsey Nijem – 1-0
Zachary Davis – 1-0
Mick Bowman – Éliminé au cinquième épisode par Clay Harvison
Justin Edwards – Éliminé au sixième épisode par Tony Ferguson

Pour la description des épisodes de The Ultimate Fighter et les profils des combattants, visitez ufc.com

Médias

Récent
Go inside the training camps of UFC flyweight champion Demetrious Johnson and No. 1 contender John Dodson as they prepare for their rematch at UFC 191. Also, Mighty Mouse and The Magician look back at their first fight and break it all down.
30 août 2015
Anthony Johnson and Jimi Manuwa will go to war at UFC 191 and both boast some of the scariest power in the entire UFC. Go inside the training camps of both fighters to find out how each man plans to get the better of the power game in this fight.
30 août 2015
Frank Mir and Andrei Arlovski, both considered to be over the hill at some point over the past few years, have surged back to the top of the heavyweight division. Go inside the camps to learn more about this UFC 191 co-main event matchup.
30 août 2015
Get your first look at Countdown to UFC 191 featuring Demetrious Johnson, John Dodson, Andrei Arlovski, Frank Mir, Anthony Johnson and Jimi Manuwa. All six stars compete on the main card in las Vegas on Sept. 5.
28 août 2015