Aperçu de TUF 18 - Neuvième semaine

Visitez fantasy.theultimatefighter.com/ afin de faire vos prédictions...
The Ultimate Fighter vous revient mercredi soir avec deux importants combats qui viendront clore la ronde préliminaire, celui entre Cody Bollinger et Anthony Gutierrez ainsi que celui opposant la Canadienne Sarah Moras à la combattante de 6'1", Peggy Morgan.

En plus des quarts de finale qui seront disputés, il s'agira aussi de l'occasion de départager les équipes respectivement dirigées par la championne poids coq de l'UFC Ronda Rousey et l'aspirante au titre Miesha Tate, qui sont en ce moment à égalité avec trois victoires chacune.

Les deux combats finaux de cette première ronde seront aussi cruciaux pour la prochaine étape puisque leur résultat aura un impact certain sur la suite des choses en ronde suivante. Advenant le cas, par exemple, où une équipe commencerait à sérieusement prendre les devants dès la prochaine étape, nous aurions alors droit à des confrontations entre coéquipiers.

Lors de cet épisode au cours duquel deux combats seront présentés, les temps s'annoncent durs pour les combattants, et ce bien avant qu'ils n'entrent dans l'Octogone. Le processus ardu de la coupe de poids peut s'avérer une épreuve laborieuse, tant pour les meilleurs combattants au monde que pour ceux qui amorcent leur carrière professionnelle.

La coupe de poids est presque devenue une forme d'art à bien des égards, certains athlètes étant de véritables maîtres de la diète et se présentant tout heureux avec le ventre bien rempli sur le pèse-personne tandis que d'autres ont l'air plutôt frêle, épuisés ou voire même déprimés. Un autre obstacle sur le parcours des concurrents de The Ultimate Fighter est cette fameuse "liste de nourriture" qui fait tant jaser.

La façon dont ça fonctionne est la suivante : on permet aux combattants de transmettre quotidiennement leur liste d'épicerie et les membres de l'équipe de production s'assurent de leur remettre l'ensemble de ce qui a été demandé. Cette façon de fonctionner peut constituer un avantage de taille pour un combattant qui désire demeurer au sommet de sa forme en ingurgitant que de coûteux aliments biologiques et naturels. Or, il s'agit aussi d'une arme à deux tranchants pour les combattants moins disciplinés qui peuvent voir cela comme une occasion de pouvoir engloutir tout ce qu'ils désirent au cours des six semaines de leur séjour dans la maison The Ultimate Fighter.

Cette semaine, la coupe de poids apparait comme un potentiel facteur majeur dans les deux combats, plusieurs concurrents combattant chez les poids coq, mais ayant un poids naturel nettement en deçà de la barre des 135 livres.

Lors du dernier combat de la ronde préliminaire chez les hommes, le premier choix de Team Tate, Cody Bollinger, affrontera le combattant de Team Rousey Anthony Gutierrez.

Jusqu'à présent, plusieurs se sont entendus pour dire que Bollinger était l'un des grands favoris en raison de son expérience et de sa fiche impressionnante. S'entraînant sous les ordres de l'ancien vainqueur d'une édition antérieure de la série The Ultimate Fighter, Joe "Daddy" Stevenson, en California, Bollinger est un combattant polyvalent ayant les habiletés de pouvoir gagner tant par soumission que par KO. Mesurant 5'10", Bollinger est habituellement le plus grand combattant lors de ses combats, mais cette fois-ci, Gutierrez ne lui concédera aucun avantage à ce niveau puisqu'il a exactement la même taille

En dépit de nature impétueuse et de son franc-parler, Gutierrez n'en demeure pas moin un excellent espoir, possédant une fiche parfaite de 4-0 en carrière et étant un redoutable finisseur; il a fini ses quatre adversaires soit pas soumission ou TKO.

Bollinger est définitivement le favori en raison de son expérience et de l'opposition à laquelle il a eu à faire face en carrière, et du fait qu'il a récolté bon nombre de victoires en cours de route. Cependant, aussi bon Bollinger soit-il, le fait d'être considéré comme grand favori peut en contrepartie s'avérer une véritable malédiction. Demandez à Shayna Baszler, que tous s'attendaient pourtant de voir en finale, mais qui s'est inclinée à la surprise générale en ronde préliminaire.

Lorsqu'il est question de choisir un vainqueur, Bollinger n'en demeure pas moins largement favori et un choix judicieux, mais Gutierrez pourrait répété le même exploit que Julianna Pena, donc ne le comptez pas pour vaincu.

Lors de l'autre combat, Sarah Moras de Team Tate affrontera Peggy Morgan de Team Rousey lors du dernier combat féminin de la ronde préliminaire. Il s'agit de deux combattantes relativement inexpérimentées en AMM, Moras ayant une fiche de 3-4 tandis que l'invaincue Morgan présente une fiche de 2-0.

Grappler de profession, Moras est une redoutable concurrente qui possède par ailleurs une victoire en carrière sur sa coéquipière du moment au sein de Team Tate, Julianna Pena. Elle s'est aussi déjà inclinée devant Raquel Pennington. Moras aura certes l'avantage de l'expérience lors de ce combat, bien que cet avantage soit relativement marginal. Cependant, l'opposition à laquelle elle a eu à faire face au cours de sa jeune carrière est de loin plus remarquable que celle de son adversaire.

Mesurant 6'1", la grande Peggy Morgan a assurément un avantage de portée sur à peu près n'importe quelle combattante de l'UFC, mais encore faut-il qu'elle apprenne à l'utiliser à son avantage afin que cela puisse devenir un facteur déterminant. Elle a cependant développé un solide direct, ce qui pourrait par ailleur être pour elle la clé de la victoire contre Moras, qu'elle pourrait garder à distance grâce à sa portée.

Morgan est cependant une concurrente à surveiller en raison de ses coupes de poids. Elle est une des plus grosses concurrentes de cette édition et pourrait subir les contrecoups de ses multiples coupes de poids sur une période de six semaines. Si Moras est assez futée pour emmener sa rivale au sol pour ensuite intensifier son rythme en cours de route, Il serait fort probable que Morgan ait à lutter contre la fatigue.

Comme l'ont par ailleurs été tous les autres combats féminins cette saison-ci, il faudra s'attendre à ce que la confrontation entre Moras et Morgan soit une autre guerre, et ça pourrait aller d'un côté comme de l'autre. Moras concédera un net avantage de portée à Morgan, mais dans l'ensemble elle a un style et une adaptabilité qui pourraient lui permettre de s'en sortir victorieuse. Moras devra toutefois pénétrer à l'intérieur rapidement pour emmener son adversaire au sol. Si elle peut emmener Morgan au sol, attendez-vous à ce Moras livre une solide performance en malmenant méthodiquement sa rivale au tapis.

 

Médias

Récent
Lyoto Machida wants to be bigger, stronger, and faster when he takes on CB Dollaway at Fight Night Barueri on Saturday. Find out how he plans to implement his game plan and how a win would boost his confidence as a fighter.
17 déc. 2014
Former UFC light heavyweight champion Lyoto Machida has been reenergized since he moved from Brazil to Los Angeles to improve his training. He takes the first step back to another title shot when he faces CB Dollaway at Fight Night Barueri.
17 déc. 2014
CB Dollaway thinks he has the formula to knock off former champion Lyoto Machida. Dollaway talks about bringing constant pressure when he faces Machida at Fight Night Barueri.
17 déc. 2014
The Rankings Report is a weekly UFC.com series that gives you, the fans, an in-depth look into the official UFC rankings. This week Matt Parrino and Forrest Griffin talk about the new strawweight division and much more.
17 déc. 2014