Top 10 – Les KO de 2010

Qui est ce qui a envoyé les 10 plus beaux KO de l'année 2010 ? Voici la liste non-officielle des gagnants ...


Il y a bien une chose qui ne manquera jamais à l'UFC, c'est une panoplie de KO's spectaculaires. Bien évidente cela signifie aussi que c'est la plus difficile des listes à créer. Mais voici une sélection non-officielle de KO décisif de l'année 2010 laquelle devrait même plaire aux fans les plus difficiles à satisfaire.


10 – Gomi Ressuscite sa carrière avec un KO de Griffin
Oui, nous savons tous que l'ancien champion poids léger de PRIDE Takanori Gomi a de la dynamite dans ses gants, mais avec une série médiocre de 4-2 au Japon suite à un non-lieu en 2007 contre Nick Diaz et un combat moins inspiré face à Kenny Florian, lequel a fini en défaite par décision lors de ses débuts à l'UFC, les fans se demandaient s'ils allaient revoir Gomi en mode « Fireball Kid ». La réponse ? Un KO face à Tyson Griffin, un combattant qui n'a jusque là jamais été sonné. Mais lorsqu'un direct du droite de Gomi l'a envoyé au tapis face en avant, la star Gomi renait.

9 – La dégaine rapide de Condit met fin à la soirée de « The Outlaw »

Les provocations d'avant match étaient chaudes comme d'habitude, surtout quand Dan Hardy combat, et dès que le premier coup de gong a retentit dans l'02 Arena à Londres en Octobre dernier, c'était clair que ni « The Outlaw » de Nottingham, ni « The Natural Born Killer » Condit n'auraient apprécié une victoire à la décision au bout de trois rounds. Ces deux poids welters avaient soif de sang, et à la dernière minute du premier round, les deux combattants ont cherché à mettre fin au combat avec des crochets de gauche simultanés.
Celui de Condit a fait mouche à une fraction de seconde plus tôt, et c'était bonne nuit Londres.

8 – Rich Franklin met fin au retour de Chuck Liddell

Le combat principal de l'UFC 115 était difficile à regarder pour les fans aguerris du sport, surtout quand deux favoris s'affrontent, et les fans était totalement indécis pour choisir un camp. Mais, le temps qu'a duré le combat, les deux anciens champions Franklin et Liddell se sont battus comme à la guerre. Franklin a même continué de se battre avec un bras cassé suite à un coup de pied de Liddell, pour finalement mettre « The Iceman » sur glace avec un direct du droit en fin du premier round.

7 – Cain Velasquez met KO Minotauro Nogueira
C'était une sorte de passation du témoin lors de l'UFC 110 en février dernier, le poids lourd invaincu Cain Velasquez a battu la légende le MMA ‘Minotauro’ Nogueira au premier round. Ce qui a été véritablement impressionnant, ce n'était pas seulement que Velasquez a éliminé l'ancien champion coriace de PRIDE et de l'UFC en un seul round, mais qu'il l'avait fait avec une boxe propre ponctuée par un enchaînement de trois coups de poings qui pouvaient être entendu partout dans l'Acer Arena à Sydney, en Australie.

6 – Le Grand Slam de Harris
Pendant plus de deux rounds, le match entre les deux espoirs de la catégorie des poids moyens Gerald Harris et Dave Branch ne donnait rien d'impressionnant. Mais lors du troisième, Branch de New York a essayé de faire bouger les choses en tirant son adversaire dans sa garde avec l'espoir de verrouiller un étranglement en triangle. Harris, averti du danger, a choisi de soulever Branch par dessus sa tête et le slammer sur le tapis. Mission accomplie, le « Hurricane » n'a pas seulement cassé la prise de Branch, il l'a mis KO, et a gagné une place dans les vidéos highlights sur ESPN toute la semaine.

5 – Garza Annonce son arrivé avec une finalisation effrayant de Paixao
C'est une technique qu'on voit pratiquement à tous les évènements de l'UFC, mais rarement il fonctionne avec des résultats aussi dévastateurs. Face à l'As de jiu-jitsu Fredson Paixao, le nouveau arrivé à l'UFC Pablo Garza a fait ce que beaucoup de combattants font lorsque leur adversaire plonge dans les jambes pour les emmener au sol : il a envoyé un coup de genou. Mais ce soir là, à Las Vegas, Garza a fait mouche et le Brésilien est tombé KO sur le champ. Paixao est resté sur le tapis pendant quelques minutes insoutenables, mais il a finalement réussi à quitter l'Octogone tout seul. C'était un petit rappel pour tout le monde que ceci est un sport de contact.

4 – Mike Russow Assomme Todd Duffee
Ce n'était pas un blitz de sept secondes comme lors de ses débuts à l'UFC face à Tim Hague l'année dernière, mais Todd Duffee était en route vers une autre victoire dans l'Octogone lorsqu'il a affronté Mike Russow à l'UFC 114 au mois de Mai. Certes rien n'est sûr dans ce jeu jusqu'à la fin du combat, et Duffee l'a appris à ses dépens lorsque Russow l'a surpris avec un direct du droit venu de nulle part à 2:35 du dernier round. Le coup a assommé Duffee, et étourdit le public du MGM Grand Garden Arena par la même occasion.

3 – Penn Fait un Uno sur Hughes

Lorsque BJ Penn a mis KO Caol Uno en 11 secondes lors de leur premier match en 2001, c'était un tournant décisif dans la carrière de « The Prodigy » (Le Prodige). Après avoir gagner deux championnats du monde et avoir une des carrières les plus impressionnantes de ce sport, on se demandait si on allait revoir le petit Hawaiien explosif qui était monté dans la cage ce soir là. Au mois de Novembre, il est réapparu, et en tout juste 21 secondes il a mis fin à sa trilogie avec Matt Hughes de façon complètement inattendue. Penn est même sorti de l'Octogone en courant, de la même façon qu'il avait fait face à Uno il y a neuf ans. C'était une renaissance pour Penn, un moment inoubliable pour tous ceux qui ont suivi la carrière de l'ancien champion, avec tous les hauts et les bas.

2 – Shogun Rua réclame son Titre lorsqu'il Finalise Lyoto Machida
On l'entend tout le temps : « Ne laissez pas le combat entre les mains des juges. » Ainsi suite à une défaite controversée après cinq rounds face à Lyoto Machida en Octobre 2009, Mauricio « Shogun » Rua a pris ces mots à cœur à l'UFC 113 au mois de Mai et a séparé ‘The Dragon’ de sa ceinture de champion et son statut de combattant invaincu avec un direct du droit au premier round, suivi d'un barrage furieux de frappes au sol.

1 – Et puis…Velasquez détrône Lesnar
Au niveau esthétique, le KO de Velasquez face à Nogueira était plus notable, mais lorsqu'on parle d'impact sur le sport – aujourd'hui et dans l'histoire de MMA – il n'y avait aucun KO plus important cette année que lorsque Cain Velasquez a finalisé Brock Lesnar pour s'emparer du titre poids lourd de l'UFC. Suite à sa victoire contre le sens du combat face à Shane Carwin, on disait que si Velasquez mettait le géant de Minnesota en mauvaise posture, il aurait la condition physique pour le finaliser. Et c'est exactement ce que Velasquez a fait, suite à un assaut de Lesnar au début du combat, Velasquez a fait mal au champion et puis il l'a finalisé à 4:12 du premier round. C'était un choc pour les nouveaux fans, mais pour ceux qui avaient suivi la carrière de Velasquez, ce n'était qu'un couronnement qui devait se faire un jour ou l'autre. Prochainement pour le nouveau champion, c'est une défense du titre face au Brésilien, roi du KO, Junior dos Santos lors d'un match qui pourrait bien se trouver sur la liste des KO de l'année prochaine, quel que soit l'homme qui aura la main levée en fin du combat.


Mentions d'Honneur: Stefan Struve-Christian Morecraft, Junior Dos Santos-Gilbert Yvel, Frank Mir-Mirko Cro Cop, Paul Daley-Dustin Hazelett, John Howard-Daniel Roberts, Jon Jones-Brandon Vera, Matt Serra-Frank Trigg, Edson Barboza-Mike Lullo

Médias

Récent
Relive the battle between Team Pettis' Aisling Daly and Team Melendez's Angela Magana.
29 oct. 2014
Voyez le combat de quart de finale du demi-finaliste Jose Quinonez contre Bentley Syler diffusé lors du 1er épisode The Ultimate Fighter Latin America. Quinonez affrontera Marco Beltran en demi-finale dans le tout nouvel épisode mardi sur UFC FIGHT PASS.
28 oct. 2014
L'animatrice Lisa Foiles vous dévoile tout ce que vous devez savoir au sujet des actualités du jeudi 30 octobre dont quatre importants combats officialisés par l'UFC.
30 oct. 2014
Photos tirées du sixième épisode de la série The Ultimate Fighter dont le combat entre Aisling Daly et Angela Magana.
29 oct. 2014