Le Régime de Benson Henderson

Lisez le plus récent article hebdomadaire d'UFC.com au sujet des conseils nutritionnels et diètes des plus grands athlètes en arts martiaux mixtes. Cette semaine, découvez les secrets de Benson Henderson
UFC lightweight champion Benson Henderson

Il n'a jamais goûté à l'alcool. Jamais pris de la drogue. Il évite les boîtes de nuit le samedi soir, il préfère la librairie de son quartier.

Benson Henderson, depuis son plus jeune age, est une personne honnête qui adore lire les écritures bibliques, et qui se perd dans des livres et des arts martiaux. Le champion en titre de la catégorie poids léger de l'UFC, qui affrontera Nate Diaz le 8 décembre (UFC sur la FOX), a une réputation pour être accro' à la salle de sport : s'entraîner quatre fois par jour est une pratique régulière pour lui. Alors comment ce spécimen de 29 ans nourrit son corps de champion ? “Smooth” parle du régime qui a alimenté sa montée en tant que combattant hyper-agressif, très complet et avec une condition hors-pair. Si vous aimez le barbecue Coréen, vous allez adorer...

UFC : Enfant, quel était ton alimentation habituel ?

Henderson : J'ai grandi dans une famille Coréenne alors on a mange du riz au petit déjeuner, au déjeuner et au dîner ! Du riz blanc et de la viande – du bœuf ou du porc. On a mangé beaucoup de kimchi, de choux farcis, de concombres épicés, ce genre de chose. 

J'avais un colocataire Coréen à l'université et il me fascinait à manger du kimchi au petit déjeuner...

Oui, petit déjeuner, déjeuner et dîner !

Ton régime a beaucoup changé au fur et à mesure des années ? Tu as souvent l'opportunité de manger tes plats Coréens préférés ?

Je mange encore du kimchi, peut-être pas tous les jours, mais deux fois par semaine au moins. C'est plutôt bon pour la santé. Je mange aussi du riz blanc même si certaines personnes disent que c'est mauvais. Je dis « Vraiment ? Vous allez vous inquiétez pour le riz blanc tandis que des gens mangent des hamburgers et du fast food et tout le reste ? Vraiment ? »

Je mange la nourriture Coréenne quelques fois par semaine. Ma mère m'envoie des gros bocaux de kimchi qui dure quelques mois et puis elle m'en ramène encore. Ma mère est une excellente cuisinière. Elle m'envoie des plats préparés maison et j'ai juste à les chauffer sur la plaque. Alors on dirait que je fais la cuisine. Les gens me voient manger et ils me demandent « Henderson, tu as préparé ça ? » je réponds « Oui, bien sûr, c'est moi qui l'ait cuisiné ! »

Pour les gens qui ne connaissent pas la nourriture Coréenne, dans les restaurants Coréens on sert des repas énormes... des vrais plats, on peut mettre 100$ pour deux personnes facilement. Tu as l'opportunité de te laisser tenter comme ça souvent ?

Oui, les repas traditionnels Coréens sont TRÈS copieux, alors je ne peux pas faire ça. Je dois éviter de manger quatre, cinq ou six bols de riz avec du porc ou du bœuf et tous les autres plats que j'aime. Mais en dehors de la période de préparation, je me laisse aller.

Tu t'entraîne jusqu’à quatre fois pas jour. Pour beaucoup de personne c'est incroyable – même pour certains combattants professionnels – ils pensent qu'autant d'entraînement va entraîner le surentraînement et les blessures. Pourquoi as tu décidé que quatre entraînements par jour serait avantageux ? Depuis combien de temps tu le fais, et combien de fois pas jour tu manges pour pouvoir le faire ?

C'est une question d'habitude. Il y a tellement d'arts à maîtriser dans le MMA alors il faut prendre le temps de tout apprendre. Bien sûr que c'est dur, ce n'est pas censé être facile.

Je m'entraîne quatre fois par jour trois ou quatre jours par semaine depuis mes débuts. Je commence ma journée avec mon préparateur physique, puis un cours privé avec mon coach de boxe ou de muai thaï. J'ai un coach de pieds-poings mélangés et je dois aussi travailler avec mon coach de jiu-jitsu brésilien et mon coach principal, John Crouch. Il n'y a pas assez d'heures dans la journée pour m'entraîner autant que je le voudrais, mais je fais le plus possible quand je peux.

Mes repas, entre les entraînements, ces jours là sont plus petits. Évidemment on ne peut pas manger des repas copieux et s'entraîner le ventre rempli. Je mange une heure avant l'entraînement et dans l'heure qui suit. Je mange huit fois par jour, des repas légers, mais je me nourris en permanence.

Tu peux nous décrire l'un de ces repas ? Tu bois des boissons protéinées ou tu prends des suppléments alimentaires ?

C'est trop facile. Je ne bois pas des shakes protéinés et je ne prends pas des suppléments alimentaires. Je ne prends aucunes protéines (en supplément), rien de tous cela. Je trouve tout ce qu'il me faut dans la nourriture. J'aime trop la nourriture.

D'habitude je mange des blancs d’œufs et des flocons d'avoine pour le premier repas de la journée et peut être du pain complet grillé. Le reste de la journée c'est généralement du riz brun, du blanc de poulet... parfois je change et je mange de la dinde ou du poisson. Je rajoute aussi des légumes.

Dis nous en un peu plus sur ton aversion pour les suppléments alimentaires.

Je n'ai simplement jamais pris de suppléments. Ce n'est pas à cause d'une chose qu'on m'a dit ou que j'ai lu, c'est simplement ma préférence personnelle. C'est juste une chose que je n'ai pas envie de faire.

Manger le soir… à quelle heure manges-tu au plus tard?

Mon dernier repas de la journée est normalement vers 22h ou 22h30. Je mangerai peut-être du poulet et une grosse salade. Je ne mangerai pas du riz à cette heure là.

Qui t'as appris le plus sur l'alimentation?

Pour moi, il y avait beaucoup d'essais et d'erreurs. Lorsqu'on est plus jeune, on peut se permettre beaucoup d'écarts mais avec l'age on est obligé d'être plus intelligent. Mon coach de lutte à l'université (au Blair College dans le Nebraska) m'a beaucoup appris au sujet des régimes et la nutrition. Il n'y a pas si longtemps j'ai embauché un nutritionniste, on a travaillé ensemble pour trois ou quatre combats. Il m'a beaucoup aidé.

Tu travailles encore avec un nutritionniste ?

Non, plus maintenant. Il m'a beaucoup appris et c'est ce que je voulais. Je me sers encore beaucoup des conseils qu'il m'a donné.

Tu as un repas préféré pour après la pesée ou avant tes combats?

Non, je ne me permets pas de penser de cette manière. Je ne peux pas me dire « Tiens, j'ai envie de lasagnes... Et ben tu sais quoi, tu es au Japon, il n'y a pas de lasagnes ! »

Par contre j'ai bien un repas pour après la victoire. Lorsque c'est possible j'essaie d'aller au barbecue Coréen parce que c'est mon truc, c'est ce que j'aime !

Watch Past Fights

Médias

Récent
Submission artist and no. 7 ranked middleweight Gegard Mousasi plans to take the fight to the ground against talented wrestler Mark Munoz. See Mousasi battle Jacare Souza in the main event at UFC Fight Night Mashantucket.
1 sept. 2014
Dangerously powerful middleweight Ronaldo "Jacare" Souza looks to use his hands against UFC vet Yushin Okami. Watch Jacare take on Gegard Mousasi in the main event at UFC Fight Night Mashantucket.
1 sept. 2014
Hear from Danny Castillo and Tony Ferguson after their UFC 177 bout that ended in a close split decision.
30 août 2014
Bantamweight champion T.J. Dillashaw and challenger Joe Soto reflect on their performances in the UFC 177 main event with UFC commentator Joe Rogan.
30 août 2014