Aldo vs. Florian sous la loupe

Lors du co-combat principal de l'UFC 136 à Houston samedi soir, Jose Aldo défendra sa ceinture poids plume de l'UFC contre Kenny Florian...
Kenny Florian est peut-être le meilleur combattant 155lb / 70 kg à ne jamais obtenir une ceinture de l'UFC.

Gray Maynard ne serait sans doute pas d'accord avec cela, mais il aura l'opportunité de rayer son nom de la liste des « combattants n'ayant jamais porté la ceinture » ce Samedi soir. Et j'ai l'intuition qu'il va réussir. Mais bref.

Florian a abattu une liste impressionnante où est inscrit le nom des meilleurs combattants de la catégorie poids léger de l'UFC depuis ses débuts lors de la toute première saison de “The Ultimate Fighter.” Sam StoutJoe LauzonRoger Huerta. Clay GuidaTakanori Gomi. Ce ne sont que quelques uns des prétendants poids légers qu'il a vaincu ces dernières années. Malheureusement pour “KenFlo,” son incapacité à faire le nécessaire lors des combats de championnat face à Sean Sherk et BJ Penn, suivi de sa défaite lors d'un combat pour prendre la place de challenger officiel face à Maynard, ont beaucoup diminué ses chances à mettre son nom sur une ceinture de champion.

Alors KenFlo s'est trouvé dans l'obligation de faire quelques choix dramatiques pour poursuivre ses rêves d'or après sa défaite décisive contre Maynard. Et il l'a fait il y a quatre mois environ lorsqu'il est descendu de catégorie pour rejoindre les nouveaux arrivés à l'UFC à 145 lb / 66 kg.

C'est une version plus mince et plus méchante de l'ancien prétendant des poids légers qui est monté dans l'Octogone le 11 Juin 2011 pour affronter le fortement vanté Diego Nunes pour ses débuts en poids plume. Florian était aussi fort qu'on s'y attendait, et il a gagné une décision unanime et dans le même temps une troisième opportunité de gagner une ceinture de l'UFC, cette fois-ci en tant que poids plume.

On dirait le plan parfait. Florian était dominant dans la catégorie poids léger, mais il a trébuché au top niveau. Plutôt petit à 155lb / 70 kg, il descend de catégorie, où il ne devrait plus subir la puissance de ses adversaires. Ses débuts nous ont suggéré que ce serait le cas, mise à part un petit problème d'endurance, ce qui arrive souvent la première fois qu'on descend de catégorie de poids. Les lacunes de Ken-Flo au niveau du championnat sont aux oubliettes, et on s'attend maintenant qu'il vive pleinement son potentiel et qu'il s'empare de la ceinture poids plume de l'UFC ce samedi soir.

Tout cela semble logique, n'est ce pas ? Mais hélas, il reste un obstacle pour que ce conte de fée se termine bien. Pour devenir champion, Florian devra battre l'un des combattants le plus dominant du MMA. Il s'appelle Jose Aldo.

Aldo est un nom très connu pour les fans avertis du MMA depuis ses débuts sur le sol US en Juin 2008. Mais il n'est pas arrivé au WEC en grande pompe. Bien qu'il tenait déjà d'un palmarès impressionnant de 10-1, dont trois victoires consécutives avant son combat face à Alexandre Nogueira, un combattant très respecté et une légende du MMA au Japon. C'est la façon dont Aldo a gagné ce combat qui a laissé une forte impression parmi ceux qui ont eu le plaisir de le voir.

Aldo n'a pas simplement arrêté Nogueira avec des coups de coudes. Il l'a fait de manière particulièrement soudaine et catégorique. Cette victoire était la première sur une série de six victoires par ko dont une destruction complète du futur champion de TUF Jonathan Brookins, un des KO le plus spectaculaire de l'histoire du sport face à Cub Swanson, et une victoire avant la limite du temps réglementaire pour le titre du WEC contre l'un des combattants le plus coriace de la catégorie Mike Brown.

Après trois défenses réussies de sa ceinture, Aldo demeure toujours dominant. Oui, il a eu un peu de mal lors de ses débuts à l'UFC face à Mark Hominick en Avril. Je l'avoue. Mais Aldo luttait contre une maladie pendant sa préparation ce qui a ajouté un facteur en plus au processus déjà compliqué du cutting – le régime nécessaire pour être au poids le jour du combat – tout en s'assurant d'être au top le jour du combat. Et enfin de compte, une victoire reste une victoire. Pour le champion Brésilien c'était sa 12ième consécutive.

Il espère en faire 13 en se débarrassant de Florian lors du combat principal de l'UFC 136 ce samedi soir.

La clef de la victoire pour Florian dans ce combat sera sa stratégie, et s'il arrive à s'imposer. Il doit s'assurer de sa technicité en boxant et chercher une mise au sol. Une fois au sol, il pourrait se servir de son jeu supérieur en Jiu-Jitsu Brésilien. Le gaucher est un des boxeurs les plus techniques des petites catégories de l'UFC. Il a une très bonne maîtrise des déplacements, et s'en sert pour attaquer sans risquer d'être contré.

Pour un gaucher, la bonne position des pieds c'est d'avoir son pied droit à l'extérieur du pied gauche de son adversaire. Ceci crée un angle parfait pour le direct du gauche. Cela permet aussi de suivre la gauche avec un crochet de droit puissant, d'attaquer la jambe avant de son adversaire avec des low-kicks ntérieurs et extérieurs, ainsi que d'attaquer avec les coups de pieds au corps et, bien sûr, avancer tout droit au milieu avec un coup de genou à la volée.

Facile, n'est ce pas ? Pour KenFlo, avec sa technique hors pair, c'est presque toujours le cas. En fait, je me souviens de l'avoir vu surclassé en boxe qu'une seule fois dans sa carrière. C'était en 2009 lorsqu'il a perdu face à BJ Penn. Ce soir là, Penn s'est servi d'un direct du bras avant qui ressemblait à un marteau piqueur, des enchaînements gauche-droite et beaucoup de directs du droit. Penn est tout simplement meilleur boxeur, alors Florian n'avait aucune chance de gagner les périodes de boxe, sauf s'il avait fait usage d' un de ses fameux coups de coudes tranchant ou un coup perdu qui lui aurait peut-être permis de mettre KO son adversaire.

Aldo est encore meilleur boxeur que Penn. Il n'est pas meilleur d'un point de vue technique. Mais il est sans contester plus explosif, et plus agressif que Penn en boxe. Aldo est dangereux en contre-attaque, et également plus féroce lorsqu'il mène la danse. Ce qui veut dire que Florian doit toucher en premier. Pour se faire, il devrait se servir du mouvement latéral, tournant plus souvent vers sa droite que vers sa gauche, avec un direct de bras avant agressif et efficace qui lui permettrait d'envoyer le direct de gauche.

Florian ne peut pas rester en place, sauf lorsqu'il frappe. Il doit présenter une cible mouvante pour le champion à tout moment. Lorsqu'il tire sur la gâchette, cela doit être par enchaînements de deux ou trois coups à chaque fois. C'est beaucoup plus difficile de contrer des enchaînements que des coups simples, surtout contre un boxeur longiligne comme Florian. À la fin de chaque enchaînement, il doit soit se déplacer immédiatement, soit venir au corps à corps.

Aldo est un tueur au corps à corps, mais Florian l'est aussi. Je ne sais pas lequel sera le plus puissant, mais cela ne m'étonnerai pas que ce soit le challenger. Il a l'habitude de combattre contre des adversaires plus larges et plus puissants depuis des années. Face à Aldo, même si ce dernier est probablement le combattant poids plume le plus large de la catégorie, cela devrait être beaucoup plus facile au niveau de la force et de la puissance.

Florian devrait faire attention pour éviter le plumb – le corps à corps façon thaï – car Aldo est très dangereux avec ses coups de genoux. Pour se faire, il doit forcer le champion contre la cage pendant les périodes de corps à corps, à la façon de Randy Couture, et se servir des coups de poings avec saisie. Florian est très efficace avec des coups au corps à corps, surtout avec ses coudes. Un seul coup de coude suffira pour ouvrir une blessure et mettre fin au combat, même contre un monstre de boxe comme Aldo.

Les coups de coudes sont très efficaces, mais le vrai but de Florian au corps à corps devrait être d'emmener le combat au sol. La plus grande faiblesse d'Aldo est son incapacité d'attaquer quand il est sur le dos. On l'a vu lors de son combat face à Mark Hominick il y a quelques mois. Hominick a marqué des mises au sol lors des rounds du championnat, et Aldo ne pouvait rien faire sur le dos – rien du tout. Il ne s'est pas bien défendu, et il ne représente aucunement une menace en soumission.

Florian est plus dangereux en position dominante que Hominick. S'il se trouve au-dessus d'Aldo, il devrait attaquer avec des coudes et des poings pour forcer un arrêt de l'arbitre. Le challenger doit faire attention de ne pas perdre la raison, car maintenir le combat au sol est aussi important que de faire mal à son adversaire pendant qu'il y est. Mais une attaque agressive avec des frappes au sol lui servirait bien. Faire mal à son adversaire avec des coups au sol créera des opportunités de soumissions parce qu'Aldo commettra des erreurs s'il est forcé à se défendre contre des coups.

Faites-moi confiance. Si Florian peut réussir une seule mise au sol, il peut gagner ce combat – très facilement. S'il en réussit plusieurs, il se transforme d'outsider en favori très rapidement, à mon avis. S'il évite de se faire mettre KO, et s'il marque des mises au sol à chaque round, pour moi il est sûr de gagner.

La clef de la victoire pour Aldo c'est de trouver un rythme en restant actif et en attendant l'opportunité d'exploser et de trouver le KO. C'est sa stratégie à chaque combat. Je ne vois aucune raison pour qu'il l'a change Samedi soir.

Le Brésilien est le boxeur le plus explosif de la catégorie des 145 lb/ 66kg. Il est capable de mettre KO avec diverses attaques, dont les directs du droit, des crochets du gauche, des low-kicks (oui, tu l'as bien compris, il peut arrêter un adversaire avec des coups de pieds aux jambes), des coups de pied à la tête et bien sûr des coups de genoux à la volée. C'est un combattant de haut niveau, qui détient une ceinture noire en JJB pour accompagner sa maîtrise en Muay Thai. Mais, sa soif de KO fait qu'il combat plus souvent avec le flair d'un gladiateur au lieu de servir de sa technique brillante.

La seule exception c'est des low-kicks. Aldo est un vrai technicien avec ce coup en particulier. Par exemple, lorsqu'il a affronté Urijah Faber, un ancien lutteur d'élite qui avait besoin de le mettre au sol pour pouvoir gagner, Aldo a fait une démonstration de manière à contrôler la distance de combat avec des coups de pieds rapides et puissants à la jambe avant et le corps de Faber. Les coups ont été placés avec une précision de chirurgicale, et ce qui a neutralisé un des plus grands atouts du “California Kid”, son explosivité, et a permis à Aldo de maintenir le combat dans le domaine de pieds et poings.

Aldo devrait procéder de manière identique face à Florian. Des coups de pied aux jambes et au corps seront ses meilleurs armes dans ce combat. C'est la meilleure façon d’annuler l'avantage de puissance qu'aura le challenger. Plus important, grâce à des coups de pieds, le combat se déroulerait debout. Florian n'est pas un lutteur de niveau élite. Il n'est pas connu pour ses plongées dans les jambes venues de loin. Le meilleur moyen de marquer une mise au sol c'est au corps à corps. Si Aldo peut maintenir la distance avec des coups de pieds aux jambes et au corps, cela va être très difficile pour Florian de réduire la distance, venir au corps à corps et mettre le champion au sol.

À mon avis, les deux combattants vont chercher à mettre fin à la soirée très tôt au cours du combat et ils prendront les risques pour y parvenir, ce qui promet un combat exceptionnel. Je crois sincèrement que Florian soit le plus grand challenge de la carrière du champion jusqu'ici. C'est un outsider, mais dangereux, même si le pari le plus sûr serait de miser sur le champion. Cependant la raison pour laquelle Aldo est considéré comme un des plus grands champions du monde toutes catégories confondues sera démontrée ce samedi soir.


Jose Aldo


• 25 ans
• 5’7 / 170 cm, 145 lbs / 66 kg
• Allonge : 70 pouces /178 cm
• Palmarès 19-1 (9-0 UFC/WEC)
• 12-victoires consécutives
• Dernière défaite : 26 Novembre 2005
• Seule défaite de sa carrière par soumission
• 3 combats sur 8 au WEC ont été gagnés par KO de la soirée
• Combat de la soirée lors de ses débuts à l'UFC
• 3 défenses réussies de la ceinture de l'UFC/WEC
• Dernier combat il y a 161 jours
• Plus longtemps entre deux combats 347 jours

Kenny Florian

• 35 ans
• 5’10 / 178 cm, 145 lbs / 66 kg
• Allonge : 74 pouces / 188 cm
• Palmarès 16-5 (12-4 UFC)
• 1-0 au poids plume
• 3-2 lors de ses 5 derniers combats
• 8-2 lors de ses 10 derniers combats
• 0-2 lors de championnats de l'UFC
• Dernière défaite 28 Août 2010
• 2 Bonus d'après combat à l'UFC (Soumission de la Soirée, Combat de la soirée)
• Dernier combat il y a 119 jours
• Plus longtemps entre 2 combats 266 jours

Médias

Récent
In episode two of On the Fly: Fight Night Stockholm, Ilir Latifi, one of the true gentlemen of MMA, takes us on a tour of Stockholm as the excitement builds for UFC Fight Night on October 4th.
1 oct. 2014
Yoel Romero et Tim Kennedy se sont échangé quelques mots dans les coulisses après leur combat controversé à l'UFC 178. Rendez-vous sur UFC.tv afin de voir l'UFC 178 en rappel!
30 sept. 2014
Le compte-rendu des classement est une nouvelle série hebdomadaire UFC.com qui offre aux fans un aperçu des classements officiels de l'UFC. Cette semaine Matt Parrino et Frank Mir discutent des récents changements dont Dominick Cruz et Conor McGregor.
30 sept. 2014
Breaking news on the co-main event of the upcoming Ultimate Fighter finale!
30 sept. 2014