Les Pronostics - Belfort vs. Akiyama

Vitor Belfort va affronter Yoshihiro Akiyama à l'occasion de l' UFC 133 qui se aura lieu le 6 Août prochain...
De retour après une défaite dévastatrice face à Anderson Silva lors de son dernier combat, l’ancien champion de l’UFC et figure emblématique du MMA Vitor Belfort va tenter de franchir un cap en revenant dans la course pour le titre des mi-lourds avec un combat qu’il disputera face à Yoshihiro Akiyama à Philadelphie en Pennsylvanie. Reste à savoir si en moins de 84 kilos, le Brésilien saura forcer le destin et retrouver une place dans les sommets du classement.

 Akiyama qui est sur deux défaites consécutives reste à la recherche du moyen qui lui permettra de briller et de s’exprimer avec son style d’Arts Martiaux Mixtes comme il avait su si bien le faire dans ses années de carrière au Japon.

Trois combats dans son parcours à l’UFC mais la figure japonaise de judo n’en demeure pas moins rester un mystère. D’autre part, il aurait pu afficher au compteur trois défaites si deux des trois juges ne l’avaient pas donné gagnant en lui accordant des points au détriment de son adversaire 
Alan Belcher à ses débuts avec l’UFC. D’un autre côté, il faut rappeler que les trois combats du japonais ont été couronnés des honneurs du  « Combat de la Soirée » par le président de l’UFC Dana White.


A ce titre d’ailleurs, Akiyama est d’ailleurs le seul combattant à avoir obtenu le bonus de « Combat de la Soirée » pour ses trois premiers combats avec l’organisation. Néanmoins, une troisième défaite consécutive pourrait lui apporter quelques problèmes quant à la suite de sa carrière. Et il est évident que ce face à face est très important pour la carrière des deux hommes qui vont s’affronter samedi soir. Je ne saurais vous dire ce qui peut se passer. 

Belfort va devoir montrer qu’il est volontaire et répondre aux assauts du japonais pour lui permettre de rester sur une dynamique de combats palpitants pour le public. Mais le Brésilien surnommé « The Phenom » est clairement à mettre sur un autre niveau en ce qui concerne son bagage debout. Il n’y a aucun doute là-dessus.  

Mais on sait aussi qu’il n’est pas à son mieux lorsqu’il y a de la pression autour de lui. Et ce sera donc là que se jouera la chance d’Akiyama, en plus d’utiliser son gros avantage en judo et proposer une vraie bataille à Belfort. En regardant et analysant celui qui a été médaillé d’or en 2001 lors des championnats d’Asie et l’année suivante lors des Jeux d’Asie face à Chris Leben , je n’ai aucun doute sur sa capacité à adapter son style Judo à celui des Arts Martiaux Mixtes. Il va devoir cependant travailler sans relâche et user au maximum de ses talents de judoka pour pouvoir mettre sérieusement en difficulté Belfort. 

D’autre part, il ne faut pas oublier que Chris Leben  a une très bonne défense des amenées au sol, lui qui a passé ses premières années de pratiquants sous les couleurs de « Team Quest ». Cette équipe lui a permis de travailler quotidiennement  avec les meilleurs lutteurs du circuit et que l’UFC ait connu tels que  Randy Couture.
  
Leben le premier n’aurait jamais pensé que le japonais serait en mesure de le projeter au sol avec autant de régularité mais c’est pourtant ce qui s’est passé, le judoka a mis la main sur le cogneur.

Samedi soir, la configuration ne sera pas tout à fait la même. Belfort est à prendre très au sérieux notamment en corps à corps où il peut faire très mal. Je le place d’ailleurs au dessus de Leben pour ce qui est des contres et de la défense. Ses coups de genoux sont aussi plus incisifs que ceux de Leben. Mais beaucoup parieraient davantage sur la défense de Leben et ses uppercuts face à la condition physique et aux genoux percutants de Belfort. Qui sait qui a raison ?

Si Belfort est capable d’éviter les amenées au sol, il devrait pouvoir faire tourner le combat à son avantage et garder son adversaire à bonne distance. Mais il faut bien garder à l’esprit que tout peut se passer lorsque deux athlètes qui s’entraînent au plus haut niveau s’affrontent avec des gants de vale tudo. L’un ou l’autre peuvent se mettre KO avec leurs frappes respectives à n’importe quel moment. Mais à mon avis, Belfort remporte à 99% le combat en kickboxing.

Si le combat va au sol, Belfort devrait consulter la stratégie de combat mise au point par  Josh Koscheck  mise au point pour Andrew Main lors de la douzième saison de The Ultimate Fighter.. Main avait déclaré que s’il se retrouvait sur le dos, la seule solution serait de soumettre son adversaire ou de revenir debout. Belfort doit prendre ses mots très à cœur. 
Akiyama a un passé de judoka qu’il a sur adapter au MMA mais comme tous ceux qui viennent d’autres sports de combat, il n’a pas un sol qui lui permette de se retrouver en excellente position pour marteler un adversaire sévèrement en position de montée ou même de lui attraper le cou en vue d’une soumission. Le Judo est davantage un sport de mains et avec une position du corps qui lui est propre.
 
Je ne pense pas que Belfort ait quoi que ce soit à craindre en termes de soumission s’il se retrouve sur le dos. Il est ceinture noire et saura défendre sans aucun problème ce type d’attaque. Par contre, le soucis par contre serait que s’il passe son temps à défendre sur le dos, il perdra clairement des points aux yeux des juges. Et il n’y a aucun doute sur cette attitude des juges dans de telles circonstances, on a pu le constater lors de la dernière décennie. Rester sur le dos et défendre ne fait pas gagner un combat. 

Si je devais réellement choisir entre les deux hommes, je crois que j’opterai pour Belfort qui reste quoi qu’on dise l’un des meilleurs finisseurs et je ne vois pas vraiment dans quelle phase de jeu Akiyama pourrait clairement lui voler la vedette.  Mais attention, je le dis et le répète, le japonais Akiyama m’a surpris à maintes reprises par le passé et il pourrait bien s’y reprendre samedi soir.
En conclusion, c’est un face à face qui est, selon moi, destiné a se terminer prématurément  car nous le savons, aucun des deux hommes n’a envie que le combat aille jusqu’au gong final. 

En Bref. Quelques mémos :

Vitor Belfort

•    19-9 en MMA (8-5 à l'UFC)
•    34 ans
•    4-1 sur ses 5 derniers combats
•    7-3 sur ses 10 derniers combats
•    68.4% de ses victoires en MMA par KO/TKO
•    10.5% de ses victoires en MMA par Soumission
•    21.1% de ses victoires en MMA par decision
•    33.3% de ses défaites en MMA par KO/TKO
•    11.1% de ses défaites en MMA par soumission
•    Ancien champion des lourds légers de l'UFC
•    L'arrêt le plus long sans combattre a été de 504 jours

Yoshihiro Akiyama
•    13-3, 2 non conteste en MMA (dont 1-2 à l'UFC)
•    35 ans (aura 36 ans la nuit du combat)
•    3-2 sur ses 5 derniers combats, 
•    6-2, 2 Non Conteste sur ses 10 derniers combats
•    38.5% de ses victoires en MMA par KO/TKO
•    53.8% de ses victoires en MMA par Soumission
•    7.7% de ses victoires en MMA par décision
•    3 défaites dans sa carrière: 1 KO, 1 Soumission et 1 décision
•    Ses 3 combats à l'UFC ont remporté  les honneurs du "combat de la soirée" 
•   L'arrêt le plus long sans combattre a été de 357 jours

Médias

Récent
Hear from Danny Castillo and Tony Ferguson after their UFC 177 bout that ended in a close split decision.
30 août 2014
Bantamweight champion T.J. Dillashaw and challenger Joe Soto reflect on their performances in the UFC 177 main event with UFC commentator Joe Rogan.
30 août 2014
T.J. Dillashaw reflects on his first UFC title defense, Bethe Correia expresses her desire for a title shot, and Dana's thoughts on Joe Soto.
30 août 2014
UFC correspondent Megan Olivi catches Raiders player Justin Tuck backstage at UFC 177. The two-time Pro Bowler reflects on his MMA training with Ramsey Nijem and how excited he is for his first UFC event.
30 août 2014