UFC 129 Musings

L’UFC 129 a marqué son histoire… Michael DiSanto revient sur les moments marquants de la soirée...

C’est un record du nombre de spectateurs présent au Rogers Center de Toronto avec deux grands champions qui ont survécu à leur adversité. Et plus d’un demi-million offert pour les bonus de la soirée.

Je dois donc dire que l’UFC 129 a été un vif succès.

Dites moi ce qu’il devrait choisir de faire pour la suite

Georges St-Pierre a fait quelque chose que je croyais proche de l’impossible. Il a réussi à nous montrer un Jake Shields ordinaire. Or, croyez-moi Jake Shields est tout sauf un combattant ordinaire et cela ne fait que démontrer la supériorité de GSP à ce moment de sa carrière. Je ne peux honnêtement pas penser à un combattant de ce poids là dans le monde pouvant, que ce soit un combat de l’UFC ou d’ailleurs, tenir tête voire concurrencer GSP. Le champion du Strikeforce Nick Diaz est sans doute un adversaire intéressant, un de ceux que GSP doit considérer comme une sérieuse menace. Il est évident, que le champion canadien arrivera dans la cage avec l’étiquette de favori. Il a la sagesse et le bagage technique nécessaires à ce type de rencontre. Que ce soit debout, su sol ou en lutte, il saura donner du fil à retordre à Diaz.


Je ne vois absolument personne d’autre dans la catégorie qui peut attirer l’attention de GSP.
Josh KoscheckJon FitchBJ PennMatt HughesThiago Alves. Dan Hardy. Et maintenant Jake Shields. Il y a été et il l’a fait. Aucun des noms de cette liste n’a été proche de l’exploit, aucun n’a été capable d’inquiéter GSP. De le remettre en question en tant que champion de la catégorie des mi-moyens (excluant biensur GSP/Hughes 1). Carlos Condit est probablement le plus « méritant » en considérant qu’il obtienne une victoire sur Dong Hyun Kim en Juillet  et qu’il continue à gagner ses combats. Je ne veux manquer de respect à personne mais qui d’autre voyez-vous vaincre GSP ? Personne à moins que le champion en titre ne baisse de régime. Je suis curieux de savoir ce qu’en pensent les lecteurs du site ufc.com


Shields a prouvé son courage

Je suis quand même surpris que Shields n’ait pas été capable durant les cinq rounds de placer une seule projection au sol. Mais je dois dire que je suis encore plus surpris qu’il est été en mesure de remporter deux des cinq rounds au regard de deux des juges présents. Pour ma part, je donne un 50-45 à GSP. Et peu importe ce qu’ont vu les deux juges que j’évoquais à l’instant, Shields est devenu le premier combattant depuis le 25 Août 2007 à obtenir le meilleur du champion en titre pendant les cinq rounds d’affrontement. Oui, c’est vrai, GSP a combattu la majorité des rounds avec un seul œil, un handicap dans ce face à face.

Les efforts de Shields dans la suite du combat ont prouvé sans l’ombre d’un doute qu’il était l’un des meilleurs mi-louds. Et cela ouvre des perspectives intéressantes , par exemple, j’adorerai voir un Shields vs Penn ou encore un Shields vs Alves ou Shields face à Fitch. Et si GSP décide d’abandonner la décision pour partir à la conquête d’un nouveau titre, nous aurions sans doute dans ces noms, celui du futur roi de la catégorie.

PRENDRE DES RISQUES PEUT AMENER DE BELLES RĒCOMPENSES

Pablo Garza et Lyoto Machida sont deux combattants différents. Mais ces deux-là ont partagé un point commun samedi soir. Chacun d’eux a en effet prix une part de risque calculé et qui au final a payé aussi bien sportivement que financièrement.

Garza était battu sur les premières minutes de son combat. Yves Jabouin a pris l’avantage debout, il était supérieur à son adversaire. Mais justement, Garza n’a pas abandonné et a même chercher à revenir dans la course. Dès qu’il a trouvé l’ouverture , il a su verrouiller un triangle volant qui n’a laissé aucune issue de secours possible à un puncher comme Jarbouin qui a été vaincu très rapidement bien malgré lui.

De son côté, Machida semblait être en route et bien parti pour remporter une victoire face à Couture dans le premier round. Pourtant,soudain, il décide de précipiter les choses et tentent un coup de pied à la « Karaté Kid » sorti tout droit du film et qu’on ne pensait pas retrouver au cœur de l’octogone. Et pourtant, il l’a fait et avec la manière. Comme Garza, Machida n’avait pas le droit à l’erreur, il lui fallait parfaitement réussir le geste sinon la porte aurait été ouverte à un contre de Couture qui aurait pu lui être fatal. Machida a parfaitement maîtrisé son coup qui lui a permis de vaincre une légende.

Ces risques pris par les deux hommes ce soir-là sont un savant calcul qui leur permet de repartir avec un bonus de 129 000 dollars et qui devraient motivés d’autres combattants pour tenter l’impossible et offrir des combats spectaculaires et surprenants aux spectateurs et à tous les fans de MMA. 




Merci pour les souvenirs Champion


Dans exactement vingt ans, personne ne se souviendra de ce kick à la tête. Et très peu se rappelleront que Randy Couture a perdu ce combat final, en considérant que ce soit d’ailleurs son dernier combat.

Le monde retiendra plutôt toutes les émotions qu’il nous a fait vivre. Le monde entier retiendra qu’il est le seul homme à avoir remporté dans deux catégories différentes  la ceinture de l’UFC. Le monde entier se souviendra de lui comme étant le premier à avoir remporté un titre de l’UFC après ses 40 ans.

“Captain America” a aidé le sport à se développer dans ses sombres années. Vous savez, dans le temps où seulement quelques initiés suivaient les évènements de l’UFC. A l’époque où les combats n’étaient pas encore diffusés à la télévision et où la discipline était bannie de quasiment tous les états. Je pense que ce n’est pas anodin si Couture a choisi de faire ses adieux à l’occasion du plus garnd évènement jamais organisé par l’UFC ( 55 000 spectateurs) et dans l’ombre d’un autre champion qui lui aussi ajoute un record à son palmarès en devenant celui qui a défendu le plus de fois consécutivement et de manière victorieuse son titre dans la catégorie des mi-lourds : j’ai nommé Georges Saint Pierre.

Couture avait déjà fait ses adieux à la cage mais cette fois-ci, quelque chose me dit que c’est différent. Il ne partira sans doute vraiment jamais mais il a sans doute envie de prendre du recul par rapport à la discipline et de laisser la place à d’autres. Nous le retrouverons biensur toujours soit en tant que consultant, soit en tant que fondateur de l’Xtrem Couture ou encore comme homme de coin. Il ne sera jamais bien loin de la cage finalement.  Il se pourrait bien donc que ce samedi 30 Avril, nous ayons été quelques privilégiés à voir « The Natural » combattre alors je n’ai que trois mots à ajouter :


Merci beaucoup Champion.





 



Médias

Récent
Lisa Ellis prepares for her rematch against former Invicta FC champion Jessica Penne in episode three of The Ultimate Fighter: A Champion Will Be Crowned.
23 sept. 2014
Check in with Team Pettis fighter Jessica Penne as she prepares to take the Octagon on Wednesday against former Invicta FC foe Lisa Ellis on an all-new episode of The Ultimate Fighter: A Champion Will Be Crowned.
23 sept. 2014
Meet Team Werdum's Marlon Vera before he takes the Octagon against Henry Briones. You can watch an all-new episode right now on UFC FIGHT PASS!
23 sept. 2014
Meet Team Velasquez fighter Henry Briones and then watch his bout against Marlon Vera on UFC FIGHT PASS!
23 sept. 2014