Résultats de l'UFC 131 Carte Principale : Florian et Munoz s'imposent

Cliquez ci dessous pour les résultats de la carte principale de l'UFC 131 à Vancouver...

De nos jours, avec des boxeurs qui luttent et des lutteurs qui boxent, un combat frappeur contre grappler est très rare. Mais l'affrontement poids léger entre Donald Cerrone et Wagner Rocha s'y rapproche de beaucoup. Cerrone connaît le sol, mais entrer dans un duel de soumissions avec Rocha serait une erreur, et bien sûr Rocha sait boxer, mais il ne peut rivaliser avec « Cowboy » dans ce domaine.


Donald Cerrone vs. Wagner Rocha


Le premier round était largement à l'avantage de Cerrone. Rocha arrivait à le mettre au sol vers le début du combat, mais Cerrone s'est rapidement remis debout. Pendant tout le reste du round Cerrone s'est servi des coups avec les poings et les pieds pour punir son adversaire, surtout avec des lowkicks.


Le deuxième round a continué comme le premier ; Cerrone punit le Brésilien debout avec les pieds et les poings. Rocha cherchait le sol plus souvent, pour essayer d'éviter la punition qu'il subissait aux jambes, mais sans le moindre réussite. En fin du round le Brésilien s'est même allongé sur le dos et a invité Cerrone dans sa garde, mais « Cowboy » a refusé, et continuait la punition.


Cerrone a continué son travail de sape au troisième round. Rocha, sûrement conscient que ses mises au sol allait pas fonctionner, a tout essayé pour tenter de changer les tendances du match, même des coups de genoux à la volée. Mais rien à faire, la punition a continué. Au milieu du round, on voyait clairement que Rocha souffrait des low kicks. La seule déception est que Cerrone n'a pas trouvé le KO, mais sa victoire par décision était claire et nette.


Donald Cerrone gagne par Décision Unanime


C'était un lutteur phénoménal contre un prodige de jiu-jitsu lors du deuxième combat de la soirée, entre les poids lourds Jon Olav Einemo et Dave Herman.

À seulement 26 ans, Herman est un des jeunes espoirs de la catégorie des poids lourds. Un lutteur exceptionnel avec une puissance rare en boxe, il arrive à l'Octogone ce soir avec un palmarès déjà impressionnant de 20-2.

Jon Olav Einemo est parmi les meilleurs grapplers du monde. Une des seuls personnes à avoir battu Roger Gracie en compétition, il est sans-égal au sol dans la catégorie des poids lourd. Moins expérimenté que Herman en MMA, il a affronté de meilleurs adversaires, dont le challenger officiel de StrikeForce Fabricio Werdum.


Dave Herman vs Jon Olav Einemo


Herman s'est imposé debout au premier round. Meilleur en boxe, surtout avec ses jambes, il a touché souvent grâce à sa rapidité et une boxe plus technique. Einemo a rendu des coups de temps en temps, surtout avec des directs du droit, mais pour la plupart il a subi. Avec les deux minutes restantes dans le round, Einemo a réussi une mise au sol mais Herman a attendu patiemment l'opportunité de se remettre debout et a continué à dominer debout.


Le Norvégien a été plus agressif au deuxième round, et il a touché Herman tôt dans le round et a envoyé voler son protège dent. Mais Herman a reculé et contré, changeant la tendance du combat. Le protège dent remis, Einemo a redoublé son attaque. Encore une fois, il a touché son adversaire et semblait avoir l'avantage lorsque Herman a envoyé un enchaînement genou poings qui met Einemo au sol, puis l'a suivi au sol avec des coups de poings. Einemo s'est défendu le mieux qu'il a pu, puis il a tenté une clé de jambe et Herman a décidé de se désengager et poursuivre le combat debout. Encore une fois, Einemo a touché avec un direct du droit et a suivi avec un enchaînement, et encore une fois Herman a retourné la situation, mais cette fois-ci c'était pour de bon. Herman, le dos contre la cage, a touché avec un enchaînement des deux poings qui a envoyé Einemo au sol et a fini le combat avec des coups de poings au sol.


Dave Herman gagne par TKO au premier round


Demian Maia et Mark Munoz sont deux des meilleurs grapplers de la catégorie poids moyen. Alors leur affrontement au sol était très attendu.

Munoz, un multiple champion en lutte, est connu pour son ground & pound et ses mises au sol puissantes. Il est sur une série de deux victoires et cherche à se situer dans l'élite de sa catégorie avec une victoire face à Maia.

Maia est une légende en jiu-jitsu Brésilien. Un magicien au sol, il a gagné ses cinq premiers combats à l'UFC par soumission. Il est aussi sur une série de deux victoires, par décision. Maia cherche à s'imposer par soumission et rappeler à tout le monde pourquoi on le craint au sol.


Demian Maia vs Mark Munoz


Au premier round, Maia a surpris Munoz ainsi que le public avec une boxe nettement améliorée, depuis son dernier combat il y a six mois. Rapide, précis et puissant avec un jeu de pied propre et net, le Brésilien ne ressemblait pas du tout au combattant uni-dimensionnel qui est arrivé à l'UFC avec une ceinture noire de jiu-jitsu et avec pas grand chose d'autre dans ses bagages. Il réussit à s'imposer, et fait mal à Munoz à plusieurs reprises, mais le Philippin montre sa solidité et survit jusqu'à la fin du round.


Maia sort agressivement au deuxième round comme au premier, mais cette fois-ci Munoz s'y attend. Le lutteur prend l'avantage pendant les échanges debout grâce à sa puissance. Il bloque des mises au sol du Brésilien et le punit avec des coups de poings au corps. Maia attaque avec des tentatives de soumissions au sol, mais Munoz s'en sort à chaque fois et punit le Brésilien avec des coups de poings.


Le dernier round est largement à l'avantage de Munoz qui redouble d'agressivité, mélangeant boxe et lutte pour maintenir son adversaire sur le recul. Maia cherche des soumissions au sol, mais Munoz s'en sort encore et encore et continue de dominer debout.


Mark Munoz gagne par Décision Unanime


Kenny Florian a fait partie de la première saison de The Ultimate Fighter à 185lb/84kg et il est arrivé en finale pour finalement perdre face à Diego Sanchez. Il a rapidement descendu de catégorie pour combattre en tant que mi-moyen, puis il a disputé le titre des poids légers. Ce soir, il fait ses débuts dans la catégorie des poids-plumes à 145lb/66kg qui fait de lui le premier combattant à combattre dans quatre catégories de l'UFC.

Son adversaire, Diego Nunes, est un kick-boxer avec un palmarès de 16-1. Son style agressif plaît beaucoup aux fans et lui a permis de monter en haut de sa catégorie dans le WEC et de battre l'ancien champion Mike Brown par décision lors de ses débuts à l'UFC.


Kenny Florian vs Diego Nunes


Nunes est très agressif dès le début du combat, il touche souvent avec des pieds et des poings debout et lorsque Florian essaye de le mettre au sol, c'est le Brésilien qui se montre plus fort en lutte et il réussit à maintenir le combat debout.


Au deuxième round, Florian trouve son rythme, il touche debout et réussit à emmener le combat dans son domaine, au sol, où il ouvre une grosse blessure sur la tête de son adversaire avec les coudes. Vers la fin du round, Nunes commence à montrer des signes de fatigue tandis que Florian gagne en énergie.


Le troisième round était tout pour Florian, qui pousse le rythme et garde la pression sur son adversaire qui ne fait que se défendre. À la fin du round, Nunes tente de voler le combat quand il touche avec un enchaînement qui sonne Florian. Mais le résident de Boston récupère pour gagner par décision.


Kenny Florian gagne par Décision Unanime

Médias

Récent
UFC correspondent Megan Olivi catches up with light heavyweight Daniel Cormier following the announcement of UFC 178.
23 juil. 2014
Watch as former UFC standout Chael Sonnen appears in front of the Nevada State Athletic Commission on Wednesday, July 23 to talk about his two failed drug tests. Sonnen was handed a 2-year suspension.
23 juil. 2014
Watch Vitor Belfort's appearance in front of the Nevada State Athletic Commission at a hearing on July 23 to apply for a fighting license in Las Vegas. The committee voted unanimously in Belfort's favor.
23 juil. 2014
Dans cette édition de la technique MetroPCS de la semaine, Anthony "Rumble" Johnson envoie Yoshiyuki Yoshida sur son dos d'un puissant crochet de la droite.