Résultats UFC 139 Carte Principale - "The Axe Murderer" est de retour

Voici un compte rendu de la carte principale de l'UFC 139.... 


Kyle Kingsbury vs. Stephan Bonnar

Stephan Bonnar est un des combattants les plus cotés de l'UFC depuis son fameux combat contre Forrest Griffin lors de la finale de TUF. Boxeur agressif possédant une ceinture noire en JJB, il est dangereux dans toutes les domaines de combat. Kyle Kingsbury est moins expérimenté que Bonnar, mais l'ancien footballeur Américain compense avec son athlétisme. Il se trouve sur une série de quatre victoires consécutives et une victoire contre Bonnar le placerait favorablement dans la course pour le titre.

Au premier round, Kingsbury a voulu se servir de sa force physique pour pousser le finaliste de la première saison du TUF contre la cage. Mais Bonnar a réussi à renverser les positions à chaque fois et a attaqué en boxe. Le vétéran a fait quelques tentatives de mise au sol, et a enfin réussi à mettre Kingsbury au sol à une minute dans le round. Bonnar a rapidement passé la garde et a débuté son attaque au sol. Il est monté sur son adversaire en lui faisant tomber une pluie de coups à 20 secondes de la fin, mais Kingsbury a tenu jusqu'au coup de gong.

Bonnar n'a pas perdu de temps lors du deuxième round, il a réussi sa mise au sol en moins d'une minute et a attaqué rapidement avec des soumissions. Il a isolé le bras de Kingsbury pour attaquer en kimura, tout en punissant la tête de son adversaire avec des coups de poing. Mais Kingsbury s'est défendu ce qui a forcé Bonnar à changer de tactique. Bonnar a essayé de bloquer les bras de son adversaire en crucifix, mais encore une fois Kingsbury s'en est sorti. Bonnar a poursuivi son attaque avec une tentative de guillotine, que Kingsbury a bloqué de nouveau, avant de punir son adversaire avec des coups de poings pour finir le round.

Le troisième round est dans la continuité du second : Une mise au sol rapide suivie d'une complète domination au sol de la part de Stephan Bonnar. Kingsbury a continué à se défendre, mais n'a jamais réussi à construire d'attaque ou même à sortir de sa position dos au sol. En fin du round, comme dans les deux précédents, Bonnar a marqué les esprits des juges avec une série de coups de poings.

Victoire de Stephan Bonnar par Décision Unanime

Martin Kampmann vs. Rick Story

Martin Kampmann est un boxeur technique et puissant avec une bonne défense contre des mises au sol et un jeu au sol qui est souvent sous-estimé. Rick Story est un lutteur puissant qui aime envoyer ses poings, surtout des crochets en attirant ses adversaires dans une bagarre.

Au début du premier round,Story a su imposer son style, attaquant avec des crochets larges et puissants, forçant le Danois contre la cage. Kampmann s'est défendu et a résisté à la tempête. Puis le Danois a pris le contrôle en s'installant au milieu de la cage et en imposant un combat de boxe. Story a chargé plusieurs fois, mais Kampmann a réussi à éviter de mettre le dos contre la grillage et reprendre sa place au milieu à chaque fois.

Le deuxième round s'est poursuivi comme le premier, Kampmann au milieu de la cage imposant sa volonté sur Story dans un combat de boxe pieds et poings. Story n'a jamais baissé les bras, attaquant avec des crochets larges. Mais Kampmann a géré la distance et s'est servi de son jeu de pieds pour continuer son attaque technique et variée. À deux minutes de la fin du round, Kampmann emmène le combat au sol, passant rapidement en demie-garde. Il a tenté plusieurs fois l'étranglement de coté, mais Story s'est habilement défendu à chaque fois.

Kampmann n'a pas perdu de temps au dernier round, après la première charge de Story, le Danois a mis son adversaire au sol. L’Américain s'est remis debout et s'est dégagé en réussissant une mise au sol pour la première fois, mais Kampmann s'est relevé aussi vite. Contre tout attente, Kampmann a imposé et a gagné une bataille de lutte dans le dernier round, passant une bonne partie de la reprise derrière son adversaire. Le Danois a réussi à monter sur le dos de Story en fin de combat et a commencé à verrouiller un étranglement arrière, mais Story a été sauvé par le coup de gong.

Victoire de Martin Kampmann par Décision Partagée

Urijah Faber vs. Brian Bowles

Deux des meilleurs combattants 135 lb / 62 kg du monde, deux anciens champions, Urijah Faber et Brian Bowles ont combattu ce soir pour le droit d'affronter Dominick Cruz pour la ceinture poids coq de l'UFC. Les deux hommes ont déjà une histoire avec le champion : Faber l'a affronté deux fois, une victoire et une défaite, Bowles a perdu contre Cruz par arrêt du medecin quand il s'est cassé la main lors de la seule défaite de sa carrière.

Dès le début du combat, Faber a mis la pression sur son adversaire en l'attaquant avec les uppercuts et des grosses droites plongeantes. Bowles a choisi une attaque plus orthodoxe, enchaînant derrière son jab, alternant des directs du droit avec des uppercuts et crochets au corps. Avec un peu plus d'une minute dans le round, le combat est passé au sol pour la première fois avec un gros slam de Faber qui a atterri dans la garde de Bowles. Bowles a tenté une guillotine mais a rapidement compris qu'il n'allait pas la réussir sur Faber, qui maîtrise cette technique. Faber s'est remis sur pied à la fin du round mais n'a pas pu monter d'attaque efficace avant le coup de gong.

Faber a recommencé son attaque avec des uppercuts au deuxième round, et cela a payé rapidement. Le « California Kid » a sonné le sosie de Mark Wahlberg en tout début du round en le suivant au sol. Bowles a réussi à se remettre debout, Faber l'a rapidement remis sur le dos et a mis fin au combat avec une guillotine en position montée.

Victoire de Urijah Faber par Soumission, Étranglement en Guillotine, Round 2

Cung Le vs. Wanderlei Silva

C'était un combat pour les fans. Une légende de MMA connue pour son agressivité contre le héros local et célèbre pour ses coups de pieds dynamiques et surprenants. « The Axe Murderer » était autrefois le combattant mi-lourd numéro un du monde, un ancien champion du PRIDE qui intimidait tous ses adversaires par ses attaques agressives et imprudentes. Cung Le est la star montante, il se sert de ses jambes comme d'autres se servent de leurs poings. 17-0 en tant que kick-boxeur, champion du monde de San Shou et un ancien lutteur de niveau national, Le arrive dans l'Octogone avec une bagage technique peu commun mais très efficace.

Wanderlei semblait craindre les coups de pieds de son adversaire en début du combat, reculant en permanence pour rester en dehors de la distance de frappe. Et c'est uniquement, grâce à cela que l'ancien champion de StrikeForce réussit à le toucher avec un coup de poing retourné qui a envoyé son adversaire au sol. Le Brésilien a récupéré rapidement, mais il a toujours eu du mal à trouver son rythme et la bonne distance de frappe tandis que Le touchait régulièrement avec des coups de pieds. En fin du round, Silva a enchaîné avec plusieurs séries de coups de poings et a même touché avec un coup de pied à la tête.

Silva semblait avoir retrouvé son rythme au deuxième round. Moins hésitant, il a réussi à s'installer au centre de l'Octogone à plusieurs reprises et à fermer la distance pour toucher avec ses coups de poings. Le a continué son attaque aux jambes, mais moins régulièrement qu'au premier round et sans compter qu'il s'est fait contrer plus d'une fois. À 40 secondes de la fin du round, Silva l'a touché avec une série de coups de poings et a sonné son adversaire. Il a verrouillé une prise de tête et a envoyé une série de genoux puissants à la tête avant de repousser son adversaire et recommencer son attaque aux poings. Le, sonné, a tenté une mise au sol. Silva l'a écrasé sur le ventre et a envoyé une série de coups marteaux qui a forcé l'arrêt par l'arbitre.

Victoire de Wanderlei Silva par TKO, Round 2

samedi, septembre 22
10:30PM/7:30PM
ETPT
Sao Paulo, Brazil

Médias

Récent
Voyez la conférence de presse d'après-combat en direct immédiatement après l'événement.
22 sept. 2018
Thiago Santos et Eryk Anders croiseront le fer en combat principal à l'événement Fight Night Sao Paulo, et ils croient tous deux que le combat va se terminer par un KO.
21 sept. 2018
Les adversaires Thiago Santos du Brésil et Eryk Anders des États-Unis ont participé à un face-à-face protocolaire lors de la pesée de l'événement UFC Fight Night à l'Ibirapuera Gymnasium. Ils croiseront le fer samedi en combat principal à Sao Paulo.
21 sept. 2018
Voyez Conor McGregor remporter sa première ceinture en disposant de Chad Mendes à l'UFC 189 pour ainsi devenu champion intérimaire chez les poids plume. McGregor affrontera Khabib Nurmagomedov en combat principal de l'UFC 229 le 6 octobre.
21 sept. 2018