Résultats UFC 140, Combats Préliminaires - Pokrajac et Philippou Gagnent avec des KOs Explosifs

Voici un compte rendu des combats préliminaires de l'UFC 140...

Le 10 Décembre – Il a fallu à peine 35 secondes à Igor Pokrajac pour faire taire momentanément une foule déchaînée au Air Canada Centre Samedi soir, lorsqu'il a enregistré la plus grande victoire de sa carrière avec un KO contre le héros de Winnipeg Krzysztof Soszynski lors des combats préliminaires de l'UFC 140. Voir son interview d'après combat


Les deux rivaux amicaux, Pokrajac et Soszynski, se sont serrés la main et ont immédiatement commencé à envoyer des grosses bombes, et c'était le Croate qui a sonné Soszynski avec un direct du droit et a continué à avancer derrière. Soszynski a essayé de résister à la tempête, mais l'assaut impitoyable de Pokrajac n'a pas ralenti, et l'arbitre Yves Lavigne a mis fin à l'action.


Avec cette victoire, Pokrajac améliore son palmarès à 24-8; Soszynski tombe à 22-13-1.


PHILIPPOU vs. HAMMAN


Le résident de Long Island à New York Costa Philippou n'a pas caché son désir de finir son troisième combat à l'UFC par KO, et il a eu ce qu'il voulait contre Jared Hamman, mettant fin à la soirée de “The Messenger” (le Messager) au premier round de leur combat poids moyen. Voir son interview d'après combat


« Il était temps, » a déclaré Philippou, qui affiche maintenant un palmarès MMA de 9-2 avec 1 non-lieu, et de 2-1 dans l'Octogone. « Ça y est. Ça c'est moi. Je suis chez moi ici. »


L'ancien professionnel de Boxe Anglaise l'a prouvé ce soir, résistant à un début de combat fort de la part de Hamman (13-4) pour ensuite mettre son adversaire au tapis deux fois avec des directs du droit précis. Hamman s'est remis debout, mais n'avait plus de force dans les jambes, et lorsqu'un nouveau direct du droit l'a mis encore une fois au sol, l'arbitre John McCarthy en avait assez vu, il a mis fin au combat après trois minutes 11 secondes du premier round.


HALLMAN vs. MAKDESSI


Dennis Hallman a montré les avantages d'une carrière de 84 combats professionnels lors de son retour à la catégorie poids léger, lorsqu'il a fait qu'une bouchée du jeune espoir Canadien John Makdessi par soumission au premier round. Voir son interview d'après combat


Hallman (67-14-2, 1 Non-lieu) n'a pas perdu de temps à attraper Makdessi (9-1) et a essayé de le mettre au tapis. En moins d'une minute, il a eu ce qu'il a voulu, et il est rapidement monté sur le dos du combattant de Montréal et a commencé à faire tomber des coups. La situation était grave pour “The Bull,” (le Taureau) mais Makdessi a réussi à mettre son dos au sol pour échapper temporairement et en même temps il encaissait des coups de la part de Hallman, qui avait pris la position montée. Hallman a repris le contrôle du dos, et cette fois-ci, il n'a pas raté son occasion, forçant son adversaire à soumettre avec un étranglement arrière après deux minutes et 58 secondes de combat.


JABOUIN vs. WATSON


Les combattants poids coq Yves Jabouin et Walel Watson ont rendu coup pour coup pendant trois rounds lors d'un combat plus que divertissant. Après 15 minutes de combat acharné, c'est le 'Tigre' de Montréal, Jabouin qui est sorti victorieux par décision partagée. Voir son interview d'après combat


Les Scores étaient de 30-27, 29-28, et 28-29 à l'avantage de Jabouin, qui se trouve maintenant sur une série de deux victoires consécutives et avec un palmarès de 17-7. Watson tombe à 9-3.


Le premier round était un vrai plaisir à regarder, les deux hommes ont varié en permanence leurs attaques rapides en boxe pieds et poings. Watson, avec son physique longiligne, s'est bien servi de son avantage de taille et d'allonge, mais Jabouin a également réussi à toucher par moment, et c'est lui qui a marqué des points avec la seule mise au sol du round.


Les coups puissants de Jabouin ont continué à faire mouche au deuxième round, mais Watson a continué à travailler et à toucher pour que les deux hommes soient difficiles à départager. Jabouin s'est sans doute assuré de l'avantage sur les cartes des juges à la dernière minute lorsqu'il a réussi encore une mise au sol puissante, malgré une tentative de guillotine de Watson.


Avec un cri d'enthousiasme de la part du public, les deux hommes se sont remis au travail dès le début du troisième round. À chaque fois que le “Tigre” a touché avec un coup puissant, “La Gazelle” a essayé de répondre pour ne pas perdre de points. Jabouin, sûr de lui, a plongé dans les jambes et a réussi de nouveau une mise au sol vers le milieu du round, mais Watson a réussi à prendre la position dominante et se servir des coups de poings pour tenter une étranglement. Suite à quelques instants de danger, Jabouin s'en est sorti et s'est remis debout. Les deux combattants ont fini le combat avec une échange de coups explosive.


BOCEK vs. LENTZ


Le poids léger de Toronto Mark Bocek a rebondi suite à sa défaite en Avril dernier face à Ben Henderson avec une décision unanime contre Nik Lentz grâce à son travail constant pendant trois rounds lors d'un combat qui était plus serré qu'on pouvait l'imaginer en voyant les scores de 30-27. Voir son interview d'après combat


Le premier round était fortement disputé, Bocek a eu l'avantage au sol grâce à ses frappes en position dominante. Lentz, qui a tenté une guillotine que Bocek a échappé avec un slam, s'est bien défendu sur le dos, empêchant le Canadien d'améliorer sa position.


Le deuxième round a ressemblé insensiblement au premier, mais c'est le grappling de Lentz qui lui a donné un léger avantage. Au troisième, les deux spécialistes de grappling ont continué à batailler au tapis pendant la première moitié du round, ils se sont ensuite mis debout pendant un court instant avant de se retrouver au sol. Cette fois, avec le public fermement derrière lui, Bocek a tout fait pour marquer des points avec des coups et a fini le combat avec un coup de hache au ventre de son adversaire couché sur le dos pour finir le round.


Grâce à cette victoire, Bocek améliore son palmarès à 10-4; Lentz, qui a perdu pour la première fois en huit combats à l'UFC, tombe à 23-4-2 avec 1 non-lieu.


HECHT vs. ATTONITO


Le nouveau arrivé dans l'Octogone Jake Hecht a réussi à faire bonne impression lors de ses débuts dans la catégorie poids mi-moyen, mettant fin à la soirée de Rich Attonito au deuxième round. Voir son interview d'après combat


Attonito (10-5) a contrôlé une bonne partie du premier round, rebondissant après une série de coups de pieds pour punir Hecht (11-2) avec des coups au sol jusqu'à la fin des cinq minutes. Le combat a pris un tournant surprenant au deuxième, lorsqu'une tentative de mise au sol d'Attonito a donné l'opportunité à Hecht d'envoyer un coup de coude à la tête du “Raging Bull” (le Taureau enragé) qui l'a envoyé lentement au sol. Une série de coups a suivi sans la moindre réponse de la part d'Attonito, et l'arbitre Josh Rosenthal a mis fin à l'action après une minute 10.


CHOLISH vs. CLARKE


Lors du premier combat de la soirée entre deux poids légers qui faisaient leurs débuts, le résident de New York John Cholish a donné au combattant d'Edmonton Mitch Clarke sa première défaite professionnelle, par TKO au deuxième round. Voir son interview d'après combat


Après avoir subit quelques contres solides de la part de Clarke en début du combat, Cholish a trouvé son rythme suite à un renversement au sol, et a marqué des points avec un bon travail au sol et en boxe. Au deuxième round, Cholish s'est mis encore plus à l'aise, et lorsqu'il avait fini de laminer le Canadien avec des gros parpaings, il l'a mis au sol et a monté rapidement sur son dos. Bloqué sur le ventre, Clarke a encaissé une série de coups de poings sans réponse qui a poussé l'arbitre John McCarthy à mettre fin au combat après quatre minutes 36 secondes.


Avec cette victoire, Cholish affiche un palmarès de 8-1; Clarke tombe à 9-1.

Médias

Récent
Revivez le second épisode de la série The Ultimate Fighter en images. (Photos par Brandon Magnus/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
17 sept. 2014
Photos tirées du second épisode de la série The Ultimate Fighter : A Champion Will Be Crowned dont le combat entre Joanne Calderwood et Emily Kagan.
17 sept. 2014
Vice Japan vous présente le profil de deux combattants à la croisée des chemins : Yoshihiro Akiyama et Kiichi Kunimoto. Les deux ont surmonté des épreuves alors qu'ils s'entraînaient au Japon en vue du plus important combat de leur carrière respective.
17 sept. 2014
Voyez la pesée avant que Joanne Calderwood et Emily Kagan partent en guerre ce soir lors du tout nouvel épisode The Ultimate Fighter.
17 sept. 2014