Ortiz Perd son Dernier Combat, mais Gagne le Respect du Public - UFC 148 Carte Principale

Voici un compte rendu de la carte principale de l'UFC 148...
LAS VEGAS, le 7 Juillet – Le nouveau membre du Hall of Fame Tito Ortiz aurait voulu quitter le sport avec une victoire, et il est passé juste à coté. Lors de cette belle, c'est son meilleur rival Forrest Griffin, qui a été le plus efficace, se servant de son allonge pour gagner une décision deux rounds contre un.

 

« C'était serré, » a avoué Forrest après le combat. « Pour moi on a fait trois fois match nul. »

 

Ortiz a commencé fort, envoyant Griffin au sol avec un direct du droit. Forrest a répondu avec une série de coups de pieds. Ensuite on a pu voir du vintage Tito Ortiz. C'est à dire une mise au, suivi des puissants frappes. Griffin a réussi a se remettre debout et a commencé à prendre le contrôle. L'ancien champion de TUF a été visiblement plus rapide qu'Ortiz et a réussi à éviter la plupart des attaques de ce dernier. Tito a quand même réussi une mise au sol en fin du round, pour rappeler à Griffin à qui il avait affaire.

 

Ortiz a encore mis Griffin au sol avec un coup de poing en début du deuxième round. Forrest a récupéré, a baissé son menton et a pris moins de risques. Il a dominé le reste du round avec une tactique de piquer et se déplacer se servant de son jeux de pieds et sa vitesse pour laisser Ortiz frustré et fatigué.

 

Griffin a continué la même stratégie au dernier round, jusqu'à Ortiz le surprend encore avec un knockdown suivi rapidement d'une mise au sol. Ortiz a tout donné pour essayer de finir le combat, envoyant de puissants coups que Forrest a réussi à éviter pour la plupart. À deux minutes du fin du round Griffin s'est remis debout et a repris sa stratégie gagnant tout en évitant les gros coups désespéré d'Ortiz. Pris par l'émotion, Forrest a quitté l'Octogone après le dernier coup de gong, pour revenir quelques secondes plus tard et inciter le public à dire au revoir à un grand champion avec dignité.

 

« J'ai tout donné, » a dit Ortiz. « J'ai donné de tout mon cœur, je suis venu et je me suis battu. »

 

Il prend sa retraite avec un palmarès de 17-11-1.

 

Patrick Coté vs Cung Le

 

Le Canadien Patrick Coté a fait ses retours dans l'Octogone après presque deux ans d'absence. Bien qu'il a montré une belle boxe, et une stratégie efficace pour la plupart, c'est son adversaire Cung Le qui a pris la décision à la fin de trois rounds serré pour dire le moins.

 

Coté a voulu rester auprès de son adversaire, pour neutraliser les coups de pieds aussi dangereux qu'impressionnant du champion de san shou. Le stratégie a fonctionné, Le n'a pas envoyé beaucoup de coups retourné et n'a touché avec des coups de pieds à la tête que très rarement. Mais le Canadien n'avait pas compté sur les poings de l'ancien champion de StrikeForce, qui ont trouvé leur cible souvent.

 

Coté n'a pas démérité, il a peut être été moins précis avec ses coups, mais ceux qui ont touché ont été efficace. Le n'a jamais douté qu'il avait un vrai adversaire en face, et les deux hommes ont fini le troisième round en sang et Coté a fait mal à son adversaire avec une série de coups de poings avant de finir le round en corps à corps contre la grillage.

 

Autre que la précision de Le, c'est sans doute sa lutte qui a marqué les esprits les juges et lui a gagné les trois rounds. Il a marqué des mises au sol au premier et au dernier round, et a réussie à bloquer les tentatives de Coté. C'était l'aboutissement d'un rêve pour Le, qui marque sa première Victoire dans l'Octogone.

 

« Je me sens génial, » annonce-t-il après le combat. «  Je veux faire un salto arrière mais je suis trop fatigué. »

 

Demian Maia vs Dong Hyun Kim

 

C'était la rencontre très attendue de deux maîtres du grappling de styles très différents, et les débuts de Maia dans la catégorie des poids welters. Mais à cause d'une blessure, le combat n'a pas été à la hauteur des attentes.

 

Maia n'a pas perdu de temps à venir au corps à corps. Il est tout de suite passé derrière le Coréen et a réussi à accrocher une jambe et envoyer son adversaire au sol. Maia est passé en montée et a envoyé deux coups de poings avant de se mettre debout les bras en l'air signe de victoire après seulement  47 secondes de combat. Kim est resté allongé un moment au sol, la main sur les côtes.

 

Cody McKenzie vs Chad Mendes

 

Cette  rencontre de gabarits opposés s’est terminée avant d’avoir commercer. Mendes, l'ancien challenger officiel des poids plume, cherchait le coup de poing au foie dès le début du combat. Une fois qu'il l'a touché, le combat était fini. Mckenzie est tombé au sol, et Mendes l'a suivi dans une bagarre de coups de poings pour mettre fin au combat après 31 secondes.

 

« C'est quelque chose qu'on croyait qui ne marchait pas contre McKenzie, » a avoué Mendes. « Et on l'a beaucoup travaillé. »

 

Ivan Menjivar vs Mike Easton

 

Mike Easton a enregistré sa troisième victoire en trois combats dans l'Octogone lors d'un combat qui a été pour le moins décevant.

 

Ces deux poids coqs sont connus pour leur agressivité et leur niveau d'énergie, mais aucun des deux semblaient vouloir prendre des risques lors des deux premiers rounds. Chacun s'est installé dans une stratégie de contre, ce qui a eu comme conséquence un manque d'action qui n'a pas plu au public.

 

Easton commençait à s'activer au troisième round. Menjivar a survécu à la première attaque et a commencé à contrer de nouveau avant qu’Easton le surprenne avec une mise au sol surpuissante. Après quelques frappes au sol, Menjivar a réussi à se remettre debout et a de nouveau commencé avec sa stratégie de boxer en contre, Easton a tenté quelques coups de pieds pour finir le combat et a gagné par décision unanime.



Médias

Récent
Shortly after their big wins in Barueri, Renan Barao and Lyoto Machida take a few moments to talk about their performance.
21 déc. 2014
Former UFC bantamweight champion Renan Barao talks about his win over Mitch Gagnon at Fight Night Barueri and wanting another crack at champ T.J. Dillashaw in this octagon interview.
20 déc. 2014
Hear Lyoto Machida talk about his impressive victory over C.B. Dollaway at Fight Night Barueri inside the Octagon with Jon Anik. He also talks about what could be next for the former light heavyweight champion.
20 déc. 2014
UFC Fight Night Barueri Event inside the Ginasio Jose Correa on December 20, 2014 in Barueri, Brazil. (Photos by Josh Hedges/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
20 déc. 2014