Weidman met fin au règne de Silva - Résultat du combat principal de l'UFC 162

Ci-dessous un compte rendu du combat principal de l'UFC 162...
LAS VEGAS, le 6 juillet – « Dans l’Octogone, il faut toujours respecter son adversaire ! » C’est ce qu’Anderson Silva a appris à ses dépens quand Chris Weidman a mis KO son idole lorsque le Brésilien était en train de plaisanter, pour devenir le nouveau champion poids moyen de l’UFC. L’UFC 162 entrera dans les annales comme la soirée historique qui a mis fin au règne d’Anderson Silva. Personne ne l’oubliera, surtout pas Chris Weidman.

« Tout mon respect pour Anderson Silva, j’aimerais faire un combat revanche si c’est ce qu’il veut,» a déclaré le nouveau champion après le combat. « Je ne voulais pas le dire avant le combat, mais il a été mon idole pendant longtemps. »

Comme tout le monde attendait, Weidman n’a pas perdu de temps pour réduire la distance ; l’Américain a plongé dans les jambes du champion et l'a mis au sol pour commencer une attaque avec des frappes depuis la garde. Silva s’est bien défendu depuis sur le dos, il est arrivé à bloquer ou à esquiver une bonne partie des coups de Weidman.

A nouveau debout, Silva a commencé ses jeux habituels. Les mains sur les hanches, il a esquivé tous les coups de Weidman, avant de le défier à échanger des low-kicks. Weidman est resté calme et a continué à boxer avec le Brésilien, une erreur aux regards de la plupart des observateurs.

« J’avais préparé ça avec mon entraîneur Ray Longo à la salle, alors je m’y attendais, » a expliqué Weidman au sujet des jeux et des défis de Silva. « Ça m’énerve quand quelqu’un essaie de me faire des choses comme ça. Mais je savais que j’allais m’y approcher petit à petit. »

Et c’est exactement ce qui s’est passé. Mise à part une tentative de mise au sol rapidement abandonnée par Weidman, le deuxième round s’est déroulé entièrement en boxe. Silva a continué à boxer avec ses mains très basses et à faire le clown, tandis que Weidman cherchait des failles dans sa défense. Au milieu du round, Silva a fait le geste de trop, lorsqu’il a fait semblant d’être sonné par un crochet de gauche. Weidman a continué son enchaînement, et un deuxième crochet a touché Silva au menton. Le Brésilien s'est écroulé par terre, Weidman l’a suivi avec une série de coups de poings, l’arbitre a mis fin au combat et un nouveau champion a été couronné.

« J’ai encore 10 combats à l’UFC, » a dit l’ancien champion. « Mais je ne combats plus pour la ceinture. Chris est le nouveau champion maintenant. »

« Je rêve de ce moment depuis mes débuts dans le MMA ; » Weidman a avoué. « Mais c'est toujours un peu surréel pour moi. »

Médias

Récent
UFC correspondent Megan Olivi goes one round with UFC lightweight Ramsey Nijem before his UFC 177 bout with Diego Ferreira. Nijem reflects on his second straight fight against an undefeated fighter and his brother's influence on his training camp.
28 août 2014
UFC 177 headliners T.J. Dillashaw and Renan Barao and the rest of the stars from this weekend's event meet with the media to discuss their upcoming bouts. Tune in to UFC 177 this Saturday, live on Pay-Per-View!
28 août 2014
Les combattants ont visité le Teletón Children's Rehabilitation Center alors qu'ils se trouvaient à Mexico. Le CRIT est produit par Televisa et plus de 500 médias mexicains et étrangers; ainsi que plus de 100 entreprises commanditent l'événement.
28 août 2014
UFC 177 Ultimate Media Day at the Sleep Train Arena on August 28, 2014 in Sacramento, California. (Photo by Josh Hedges/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
28 août 2014