Aperçu de l'UFC 164 : Les combats préliminaires

Visitez UFC.com/Fantasy afin de faire vos prédictions...
UFC lightweight Jamie VarnerL'UFC 164 offrira une carte principale phénoménale qui mettra à l'affiche un combat de championnat chez les poids légers opposant l'actuel champion Benson Henderson et l'aspirant Anthony Pettis.  Il s'agira d'un combat revanche de leur premier affrontement qui avait été présenté en 2010 à la WEC.

La carte préliminaire de l'UFC 164 présentera aussi des affrontements très intéressants, dont celui du coéquipier d'Henderson et ancien adversaire Jamie Varner, qui tentera d'obtenir une seconde victoire d'affilée alors qu'il sera opposé au vétéran Gleison Tibau.

Louis Gaudinot tentera pour sa part de grimper les échelons au classement de la division des poids mouche lorsqu'il affrontera Tim Elliott tandis que le puissant colosse Soa "The Hulk" Palelei entrera dans l'Octogone pour faire face au jeune espoir Ukrainien, Nikita "Al Capone" Krylov (on ne peut pas ne pas aimer leur surnom avouez?!).

L'aperçu d'aujourd'hui se portera sur les combats préliminaires, pour lesquels les points que vous pourrez accumuler au jeu de pari fictif UFC Pick' Em pourraient fort bien être supérieurs à ceux que vous pourriez espérer obtenir lors des combats principaux, qui seront pour leur part présentés plus tard au cours de la même soirée.
 
1) Il n'y a pas longtemps, Jamie Varner figurait au top, était champion de la WEC et pouvait rivaliser avec n'importe quels 155 livres sur la planète. Varner a cependant eu une période difficile dans sa vie par la suite, mais il est revenu au sommet de sa forme dernièrement et a remporté deux de ses trois derniers affrontements depuis son retour à l'UFC. À vrai dire, il n'a jamais si bien paru. Varner est un combattant polyvalent qui excelle en boxe et qui possède un bon bagage en lutte. Il sera opposé à un adversaire qui – sur papier – l'équivaut statistiquement dans toutes les catégories, Gleison Tibau. Les deux ont une efficacité d'au moins 50% au chapitre des mises au sol, une moyenne de frappes réussies d'environ 33%, mais là où se situe la différence, c'est au niveau de l'aspect technique. Varner est un brillant boxeur qui est non seulement méthodique, mais qui est aussi extrêmement puissant en plus de garder son menton toujours bien rentré. Tibau n'est peut-être pas aussi doué à ce niveau.  Comme les deux combattants ont de solides bases en lutte, il est possible que ce soit en pied-poing que ce combat se décide. La rapidité de Varner et ses jeux de pieds devraient lui permettre d'avoir le dessus sur Tibau et remporter une victoire par décision. Varner a cependant la fâcheuse tendance de se blesser les mains lors de ses combats dont il devra faire gaffe, mais globalement, c'est un bon pari, ainsi qu'une excellente façon d'amorcer cette carte.
 
2) Louis Gaudinot a une grosse commande à l'UFC 164 puisqu'il affrontera un des meilleurs poids mouche de l'alignement en la personne de Tim Elliott. Gaudinot livre généralement des combats excitants et Elliott est reconnu pour en faire autant, donc ne vous attendez pas à ce que cet affrontement soit ennuyant. Gaudinot est un furieux cogneur qui envoie en moyenne, huit frappes par minute depuis ses débuts à l'UFC. Son habileté à demeurer actif et garder Elliott sur ses gardes pourrait fort bien faire la différence lors de ce combat. Elliott n'est peut-être pas à prendre à la légère en pied-poing, mais c'est au rythme de Gaudinot qu'il devra combattre. Elliott est redoutable, donc il ne concédera pas la victoire facilement à Gaudinot, mais l'homme aux cheveux verts a définitivement l'avantage lorsqu'il est question de lancer des frappes et toucher la cible. Il devrait dominer Elliott pour ultimement remporter une victoire par décision.

3) Un autre affrontement intéressant de la sous-carte de l'UFC 164 chez les 170 livres sera le combat opposant l'Allemand Pascal Krauss et Hyun Gyu Lim. Krauss a obtenu sa seconde victoire à l'UFC en janvier dernier et récemment, il a passé tout son temps à s'entraîner aux côtés au poids léger Anthony Pettis sous les conseils de l'entraîneur Duke Roufus. Krauss est un combattant prudent et méthodique en pied-poing et il lance en moyenne moins que frappes que son adversaire Lim. Il a cependant le mérite d'être plus précis et d'avoir une meilleure défensive lors des échanges. Krauss et Lim sont tous deux des combattants dont il faudra surveiller l'évolution au cours de la prochaine année, mais l'Allemand a un léger avantage sur son rival, notamment en raison de son expérience supérieure dans l'Octogone et de l'entraînement particulièrement exigent qu'il a eu au cours des derniers mois en assistant ses coéquipiers dans leurs préparatifs en vue de leurs combats de championnat. Krauss devrait donc être capable de remporter une brillante victoire par décision sur Lim grâce à une performance stratégique.
 
4) Ne vous attendez pas à ce que les juges doivent trancher lors de l'affrontement de poids lourds opposant Soa Palelei à Nikita Krylov. Ces deux colosses excellent tous deux à mettre KO leurs adversaires, en témoigne d'ailleurs le fait qu'ensemble, ils ont mis KO ou TKO rien de moi que 11 de leurs opposants. Ni un ni l'autre n'a cependant jusqu'à présent affronté de meilleurs adversaires que son rival, donc le facteur qui devrait être déterminant lors de ce combat pourrait fort bien être leur poids. Palelei est un monstre de 6'4" dont le poids naturel avoisine les 300 livres. Le problème ici, c'est que la limite de poids dans la catégorie des poids lourds est de 265 livres, donc il en revient à dire que pour cet affrontement, Palelei a dû faire une sérieuse coupe de poids.  Et c'est toujours difficile, tout particulièrement pour un poids lourd qui n'a pas l'habitude d'être à la diète. Il demeurera très dangereux puisqu'il est sûrement aussi fort qu'un train routier, mais si Krylov est capable d'éviter ses frappes pendant les premières deux ou trois premières minutes, il devrait par la suite être en mesure d'attaquer à son tour. Plus longtemps durera le combat, plus le vent devrait tourner en faveur de Krylov qui pourrait être en mesure de porter le coup de grâce et s'emparer de la victoire par TKO.
 

Médias

Récent
Le poids moyen Michael "The Count" Bisping a affronté le vétéran de l'UFC Brian Stann lors de l'UFC 152. Voyez maintenant Bisping se mesurer à Luke Rockhold en combat principal de l'événement UFC Fight Night Sydney.
31 oct. 2014
L'ancienne star de football et poids mi-lourd Ovince Saint Preux a endormi Nikita Krylov avec un étranglement "à la Von Flue". Voyez Saint Preux se mesurer à Mauricio "Shogun" lors du combat principal de l'UFC Fight Night Uberlandia.
31 oct. 2014
UFC Minute host Lisa Foiles runs down all of the need-to-know news for Friday, October 31.
30 oct. 2014
Relive the battle between Team Pettis' Aisling Daly and Team Melendez's Angela Magana.
29 oct. 2014