Barao met KO Wineland : UFC 165 Carte Principale

Barao met KO Wineland, maintenant il attend Cruz - UFC 165 Carte Principale

TORONTO, le 21 septembre – Le champion poids coq par intérim de l'UFC, Renan Barao a défendu pour la deuxième fois sa ceinture à l'Air Canada Centre lors du co-combat principal de l'UFC 165, avec un KO d'Eddie Wineland au second round. Tout ce qui reste pour le gros puncheur de Rio de Janeiro est le combat 135 lb/ 61kg que tout le monde a envie de voir.

« Nous attendons Dominick Cruz, » a dit Barao au sujet du champion actuel, qui n'a pas combattu depuis qu'il a battu  Demetrious Johnson en octobre 2011 à cause de blessures à répétition. Cruz espère retourner à l'octogone en 2014, alors ce combat ne devrait pas tarder.

Mais d'abord, Barao devait s'occuper de Wineland, le premier champion poids coq du WEC, et il n'était pas venu à Toronto pour faire de la figuration. Sans crainte et avec un élément de dédain pour son adversaire au début du combat, Wineland a touché avec des coups de poings puissants et a bloqué la première tentative d'emmené au sol de Barao. Barao est resté calme, il a attendu les opportunités pour toucher en contre ou pour tenter des coups spectaculaires digne d'une vidéo highlight. Malheureusement, ils n'avaient pas trouvé pas leur cible, pour l'instant.

Au second round, il a trouvé sa distance de frappe, un coup de pied retourné qui a touché Wineland directement au visage. Wineland est tombé au tapis, mais Barao n'avait pas fini. Les coups de poings qui ont suivis ont forcé l'arbitre à mettre fin au combat après seulement 35 secondes du round.

Avec cette victoire, Barao améliore son palmarès à 33-1 avec 1 non-lieu ; Wineland tombe à 20-9-1.

­SCHAUB vs. MITRIONE

Les fans et les experts ont tous été d'accord, si Brendan Schaub voulait battre son ancien colocataire du TUF 10 Matt Mitrione, il serait obligé de le faire au sol. Et c'est exactement ce qu'il a fait, il a soumis Mitrione au premier round, mais pas avant qu'il ne se soit servi de sa boxe pour emmener le combat au sol, lors de sa victoire la plus impressionnante à l'UFC.

Les deux poids lourds étaient tendus au début du combat, et cette tension a chuté par les missiles que les deux anciens footballeurs américains se sont envoyés respectivement. Tous les deux ont montré des séquelles, Mitrione était blessé au-dessus de l'oeil et Schaub au cuir-chevelu. Schaub, qui touchait souvent avec des directes du droit, s'est rué sur son adversaire avec un enchaînement à deux minutes de la fin du combat, et l'a slammé au tapis. Au sol, Schaub a finalisé Mitrione avec un étranglement d'arce après quatre minutes et six secondes du premier round.

Grâce à cette victoire, Schaub affiche un palmarès de 11-3; Mitrione tombe à 6-3.

CARMONT vs. PHILIPPOU

Le Français expatrié à Montréal, Francis Carmont a enregistré la victoire la plus dominante de sa carrière à l'UFC lors du combat le plus important, et a étendu sa série de victoires à 11 (six à l'UFC) avec une décision unanime contre Costa Philippou.

Carmont grapples with Philippou Les scores étaient de 30-27 deux fois et 30-26.

Carmont a ouvert le combat avec quelques low-kicks avant d'emmener son adversaire au sol, ce qui a empêché Philippou de se servir de ses poings puissants. Au sol, Carmont a touché avec des coups puissants et a failli passer un étranglement avant que Philippou ne se mette le dos par terre. Carmont a cherché à améliorer sa position en permanence au sol, tandis que Philippou cherchait des soumissions.

Après un autre emmené au sol pour ouvrir le deuxième round, Carmont a gardé le contrôle jusqu'au milieu du round, lorsque l'arbitre a fait reprendre le combat debout. Philippou n'est pas resté debout longtemps, Carmont l'a remis au sol aussi vite et a fini le round en position dominante.

Grâce à sa domination dans les rounds précedents, Carmont a pu prendre des risques en début du troisième round et a touché avec deux coups de pieds à la tête avant d'emmener le combat au sol et continuer à punir Philippou avec ses poings. Ce n'était peut-être pas le combat le plus divertissant de la soirée, mais c'était efficace.

Grâce à cette victoire, Carmont améliore son palmarès à 22-7; Philippou, tombe à 12-3 avec 1 non-lieu.

NURMAGOMEDOV vs. HEALY

La jeune star Russe Khabib Nurmagomedov a amélioré son palmarès parfait à 21-0 lors du combat d'ouverture de la carte principale d'UFC 165, après 15 minutes de combat acharné face au vétéran Pat Healy.

« UFC, donne-moi un combat pour la ceinture, » a demandé Nurmagomedov. « Je suis prêt. » Nurmagomedov prepares to slam Healy

Les scores étaient de 30-27 sur les cartes des trois juges.

Healy (31-16, 1 NC) a mis la pression sur Nurmagomedov dès l'ouverture du combat, il a forcé le Russe à battre en retraite au début. Mais une fois que « The Eagle » a trouvé son rythme, il a commencé à rendre tout ce qu'il a subi .Ses coups de poings et ses genoux ont marqué le visage de Healy. Bien sûr, cela n'a pas ralenti le vétéran d'Oregon, et malgré une blessure sous l'oeil gauche, il a continué à avancer et à envoyer des coups de poings.

Le rythme était aussi élevé au deuxième round, Healy a continué à traquer son adversaire, et Nurmagomedov a contré chaque fois que Healy a laissé une ouverture. Nurmagomedov a commencé à s'imposer grâce à sa variété d'attaques et sa lutte, qui lui a permis de mettre son adversaire au sol en fin de round.

Nurmagomedov a commencé le troisième round avec une tentative d'emmené au sol, mais Healy l'a bloqué et répondu avec des coups de poings. Une minute plus tard, Nurmagomedov a réussi à mettre le combat au sol et a commencé son travail. Et lorsque Healy s'est remis debout au milieu du round, Nurmagomedov l'a soulevé, l'a emmené de l'autre côté de l'Octogone et l'a jeté par terre au grand bonheur du public. Il a fini le combat en position dominante punissant Healy avec des frappes au sol.

Médias

Récent
Ovince Saint Preux prend avantage des erreurs de Nikita Krylov pour remporter le combat par soumission au premier round dans cette vidéo de la technique MetroPCS de la semaine.
30 juil. 2014
Soyez des nôtres pour le premier épisode de la minute UFC! L'animatrice Lisa Foiles vous fait part de certains faits marquants et vous offre un aperçu des activitiés de la journée.
30 juil. 2014
At UFC 125, Brad Tavares lets his hands and knees fly against Phil Baroni, looking to make it a quick night in the Octagon. See Tavares take on Tim Boetsch at UFC Fight Night Bangor.
29 juil. 2014
Nick Diaz est de retour à l'UFC et a accordé une entrevue exclusive avec UFC.com. Il parle notamment d'un affrontement potentiel avec Anderson Silva, explique comment il a été initié au combat et plus encore.
28 juil. 2014