Jones bat Alex de peu - UFC 165 Combat Principal

Sixième et Plus Dur : Jones bat Alex de peu - UFC 165 Combat Principal
TORONTO, le 21 septembre – C'était Rocky version MMA, Jon Jones et Alexander Gustafsson  ont bataillé pendant cinq rounds acharnés qui ont montré le meilleur de notre sport. À la fin, Jones a retenu sa ceinture poids mi-lourd de l'UFC pour la sixième fois grâce à une décision unanime, mais l'outsider de Stockholm en Suède lui a donné du fil à retordre.

« Je demande une vraie bagarrer depuis un moment et j'ai enfin eu ce que je voulais. » a avoué Jones. Gustafsson lands a body shot « C'est un combattant coriaçe et c'était de loin mon combat le plus difficile. »

« C'était un honneur de combattre contre Jon, » a expliqué Gustafsson. « Il y a une raison qu'il est champion . »

Les scores étaient de 48-47 deux fois et 49-46 en faveur de Jones, qui a battu le record de Tito Ortiz pour le plus de défenses réussies au poids mi-lourd, mais tout ne s'est pas passé comme il voulait, il a subi une blessure contre un challenger qui a tout fait pour mettre le titre de champion à côté de son nom.

Gustafsson a poursuivi Jones dès le débt du combat avec des coupd de pied qui ont touché et des coups de poings qui ont manqué leur cible. Jones a répondu avec des lowkicks après une tenative d'emmené au sol. Gustafsson a commencé à trouver sa distance de frappe et il a ouvert une blessure au dessus de l'oeil du champion. À une minute de la fin du combat il a mis Jones au sol. Debout, un doigt dans l'oeil de Gustafsson a forcé une pause dans le combat. Jones a été agressif à la reprise mais n'a rien pu faire contre le challenger.

Gustafsson a attrapé la jambe du champion au deuxième round et lui a envoyé au sol, et le champion a augmenté son agressivité pour essayer de rendre la pareil. Le champion a touché avec des coups de pieds, dont un au visage au milieu du round. Gustafsson a encaissé et a continué à toucher et se déplacer tandis que Jones cherchait l'emmené au sol.

Jones kicks Gustafsson Jones continuait à toucher avec des coups de pieds des deux jambes au troisième round, tandis que Gustafsson a concentré sur les coups de poings. Jones a envoyé un coup de coude retourné à une minute de la fin du round et a bloqué une tentative d'emmené au sol.

Le champion a commencé à trouver son rythme au début du quatrième round, avant que Gustafsson répond avec des coups de poings puissants qui ont reouvert la blessure au dessus de l'oeil de Jones, ce qui l'a forcé à chercher une emmené au sol. Le champion a touché avec un coup de coude retourné, suivi des coups de genoux et a mis le Suédois sur la défensive pour la première fois. Le round a fini avec une échange de coups de poing qui a régalé le public.

Following the brawl Chacun a cherché à s'imposer au dernier round, malgré leur fatigue. Gustafsson a bien commencé mais Jones a réponde avec un emmené au sol après deux minutes. « The Mauler » s'est remis debout et a avancé sur le champion, qui a répondu avec des coups de pied. Un coup de pied gauche du champion a touché et le challenger a répondu avec un coup de coude retourné. Un deuxième coup de pied a touché, suivi des coups de poings du champion qui l'ont sans doute gagné le round.
dimanche, octobre 26
3AM
CEST
Rio de Janeiro, Brazil

Médias

Récent
UFC stars Johny Hendricks, Anthony Pettis, Khabib Nurmagomedov, Jamie Varner, and Ultimate Fighter 20 contestant Felice Herrig offer their opinions on the UFC 179 main event.
21 oct. 2014
Felice Herrig gets assistance preparing for her rematch with Heather Clark from Team Pettis coaches. After watching film, coach Anthony Pettis is sure Felice has an advantage going into the bout.
21 oct. 2014
Gilbert Melendez joins Heather Clark for some film review before her bout against former Invicta foe Felice Herrig on the next episode of The Ultimate Fighter.
21 oct. 2014
The Rankings Report is a new weekly UFC.com series that gives you, the fans, a more in-depth look into the official UFC rankings. This week Matt Parrino and Forrest Griffin look ahead to UFC 179 and talk about Georges St-Pierre.
21 oct. 2014