Hendricks s'empare du titre lors d'un Combat Inoubliable

Voici les résultats du combat principal de l'UFC 171...

La déception de Johny Hendricks suite à sa défaite face à Georges St-Pierre en novembre dernier n'aurait pas durée longtemps, surtout lorsqu'il a entendu Bruce Buffer dire les mots :

“AND NEW…” le samedi 15 mars au American Airlines Center à Dallas, Texas, pour le couronner le nouveau roi de la catégorie des poids mi-moyens après une bataille inoubliable contre Robbie Lawler, qu'il aurait gagné d'un seul point sur les cartes des trois juges.

Le public s'impatientait pour le combat, même avant que les deux hommes se sont entrés dans l'Octogone, Hendricks était clairement le favori devant le public de sa ville adoptée, et les accolades étaient de plus en plus forts pour les 25 minutes qui ont suivis.

La tension au début du combat était brisée lorsque Lawler a essayé de finir le combat rapidement. Hendricks a répondu avec deux tentatives d'amené au sol, mais Lawler s'est bien défendu. Lors des échanges qui ont suivis, les deux hommes se sont plantés les pieds et aucun des deux n'a reculé, Hendricks a touché avec quelques coups puissants, tandis que Lawler se servait de son jab pour essayer de faire passer un uppercut. À 40 secondes de la fin du round, Hendricks a tout tenté pour mettre son adversaire au sol, mais Lawler a réussi à garder son équilibre.

Lawler a bien commencé le deuxième, il a montré un bon jeu de pied et a touché souvent. Mais Hendricks s'est réveillé après quelques coups, et a répondu avec des gros parpaings des deux mains. Lawler souriait à chaque échange de coups, même si Hendricks commençait à prendre le dessus grâce à des coups de poings à la tête et des low-kicks. Lawler a tout encaissé et il a bloqué toutes les tentatives d'amenés au sol, mais il avait besoin d'augmenter son rythme, ce qu'il a essayé de faire dans la dernière minute mais Hendricks a répondu avec des rafales puissantes.

Hendricks a maintenu un rythme élevé au troisième, et semblait sur le point de la victoire après deux minutes. Mais Lawler ne s'est pas laissé faire, et bientôt son poing gauche a commencé à trouver son cible, et il a fait mal à Hendricks plus d'une fois. D'un coup c'est Lawler qui avait le contrôle et Hendricks luttait pour retrouver ses esprits. Mais Hendricks n'était pas encore fini, et dans les 90 dernières secondes c'est lui qui commençait à toucher, au grand joie du public. À l'approche de la fin du round, Lawler a regardé la foule et a levé ses bras pour demander des encouragements, qu'il a reçu avec enthousiasme.

Au quatrième round, la gauche de Lawler a continué à toucher et lorsqu'il a ajouté des coups de genoux, Hendricks, le visage en sang, semblait sur le point de la défaite. Mais comme un lion acculé, Hendricks est revenu dans le combat avec enthousiasme. L'écoulement de sang n’arrêtait pas, et les poings de « Bigg Rigg » non plus. Lawler était tout aussi agressif, et ses coups faisaient mouche. À 15 secondes de la fin du round, Hendricks a enfin réussi un amené au sol, puis ses coachs ont eu la lourde tache d’arrêter le saignement.

Le public entier était débout, les deux poids mi-moyens ont continué comme plus tôt dans le combat : avec des échanges de coups. Hendricks a tout tenté pour mettre son adversaire au sol, mais Lawler s'est battu ferme et l'arbitre a séparé les deux hommes. C'était au tour de Lawler d'attaquer, il a touché avec des coups puissants qui ont poussé le Texan à répondre, et en un clin d'oeil c'est Lawler qui était en danger avec 90 secondes restantes dans le combat. Hendricks l'a mis au sol sans difficulté, et il a gardé son dos contre le tapis jusqu'à la fin du round pour s'assurer de la victoire et commencer une nouvelle ère dans la catégorie mi-moyen de l'UFC.

Grâce à cette victoire, Hendricks affiche un palmarès de 16-2; Lawler tombe à 22-10 avec 1 non-lieu.

Voir le combat sur UFC.TV

Médias

Récent
The cursed fight card becomes a Cinderella story as the main event changes on weigh-in day. Renan Barao bows out for medical reasons, creating a once-in-a-lifetime chance for Joe Soto to face champion T.J. Dillashaw.
29 août 2014
Faites connaissance avec le Brésilien Diego Ferreira avant qu'il affronte Ramsey Nijem dans l'Octogone ce soir à l'UFC 177. Ferreira, invaincu en 10 combats professionnels, a tenté de livrer une solide performance contre Colton Smith à San Antonio.
30 août 2014
Le champion, T.J. Dillashaw, et le nouvel aspirant au titre Joe Soto. sont montés sur le pèse-personne avant de se prononcer sur les changements impromptus à la carte de l'UFC 177. Écoutez aussi les réactions de Dana White et Sean Shelby.
29 août 2014
Les combattants de l'UFC 177, Ramsey Nijem, Diego Ferreira, Yancy Medeiros et Damon Jackson se prêtent au jeu des prédictions, répondant à l'ultime question : Diaz ou Nogueira?
26 août 2014