TJ Surprend Barao et s'empare de la ceinture poids Coq

Voici les résultats du combat principal de l'UFC 173...

Renan Barao a mis sa ceinture en jeu face à TJ Dillashaw lors du co-combat principal de l'UFC 173 au MGM Garden Arena à Las Vegas dans le Nevada le 24 mai dernier, et le combattant de la Team Alpha Male a surpris le champion, le public et une bonne partie des experts lorsqu'il a dominé pendant quatre rounds avant de mettre le Brésilien KO au milieu du cinquième et s'emparer de la ceinture poids coq.

« J'ai rêvé de ce moment depuis tellement longtemps, c'est le meilleur sentiment du monde, » a déclaré le nouveau champion. « Je combattais contre le meilleur au monde alors j'étais obligé d'être au top ».

Dès le début du combat, Dillashaw semblait avoir une avantage de vitesse qui, avec un excellent jeu de pieds et une boxe calculé, lui a permis de rester à distance et de toucher plus souvent que le Brésilien.

Avec un air presque trop calme pour son premier combat de championnat, l'Américain a changé d'attitude régulièrement et dansait beaucoup, pour éviter les célèbres low-kicks puissants de Barao et ne pas laisser d'ouverture d'attaque au champion. Dillashaw a touché avec le premier coup puissant après seulement deux minutes, un uppercut qui a fait mal au champion,
deux minutes plus tard un droit plongeant a envoyé Barao au sol. Le challenger l'a suivi au tapis, mais Barao a survécu et a même tenté une clef de jambe avant que l'Américain passe dans le dos et essaie de verrouiller un étranglement arrière.

Après avoir sonne le champion à la fin du premier round, Dillashaw a essayé de le finaliser au début du deuxième. Barao a géré la pression et a encaissé des coups puissants, alors l'Américain a tenté un amené au sol et une guillotine. Un coup bas du Brésilien a arrêté l'action quelques minutes, et Barao était agressif à la reprise. Les deux hommes ont touché avec des coups puissants dans la dernière minute du round et Dillashaw a fini avec un enchaînement contre la cage.

Les deux hommes se sont rencontrés au milieu de l'Octogone au troisième round, et Dillashaw a continué à dominer les échanges. Les attaques ont enchaînés poings et pieds, Dillashaw a touché aux jambes, au corps et à la tête avec des coups venant de toutes les directions, le champion semblait incapable de trouver son rythme. L’Américain a fini le round fort avec un enchaînement contre la cage et une tentative d'amené au sol.

Au quatrième Dillashaw a continué à attaquer et à sortir de la distance de frappe, mais maintenant il dominait le centre de l'Octogone et a forcé le champion à reculer. Les combattants ont passé un peu de temps contre la cage pour la première fois dans le combat, et Dillashaw a touché avec des genoux et des coups de poings. Dans la dernière minute du round, le combat est passé au sol, mais ll n'y avait aucune répit pour le champion, qui a encaissé des coups de poings et de coudes quel que soit la position.

Barao a cherché le KO au dernier round, et Dillashaw a profité de son impatience pour contrer. Après deux minutes du round, le challenger est passé à l'attaque. Un coup de pied à la tête a sonné le champion, et un enchaînement aux poings l'a envoyé au sol. Dillashaw a sauté sur l'occasion, et une série de coups de poings puissants à mis fin au combat après deux minutes et 26 secondes du round et la ceinture a changé de mains.

« Je suis agressif, je veux finir des combats, » a dit Dillashaw. « Pour être au top je dois être agressif ».
dimanche, octobre 26
3AM
CEST
Rio de Janeiro, Brazil

Médias

Récent
As featherweight champion Jose Aldo prepares for his title defense on home soil in Rio, he has harsh words for his opponent Chad Mendes and divisional up-and-comer Conor McGregor. Still stateside, Mendes trains alongside Nate Diaz.
21 oct. 2014
Cain Velasquez injured his right knee in training, opening the door for Mark Hunt, who will now face Fabricio Werdum for the interim UFC heavyweight title at UFC 180. Watch his stunning KO walk off win over Nelson.
21 oct. 2014
UFC stars Johny Hendricks, Anthony Pettis, Khabib Nurmagomedov, Jamie Varner, and Ultimate Fighter 20 contestant Felice Herrig offer their opinions on the UFC 179 main event.
21 oct. 2014
Felice Herrig obtient du soutien des entraîneurs de Team Pettis dans sa préparation en vue de son combat revanche contre Heather Clark. Après le visionnement des vidéos, Anthony Pettis est persuadé que Felice a un avantage considérable pour ce combat.
21 oct. 2014