Maynard Traque et Bat Guida, Swanson en Forme - UFC on FX 4 Carte Principale

Voici les résultats de la carte principale de l'UFC on Fox 4

ATLANTIC CITY, le 22 Juin – En dehors d’une courte minute lors du au quatrième round, la guerre tant attendu entre Gray Maynard et Clay Guida n'a pas eu lieu. À la fin des 25 minutes, Maynard est reparti avec la victoire par décision partagée lors de l'UFC sur la FX 4 au Revel Casino.

« Je croyais que Guida était venu pour se battre, » a dit Maynard après le combat. « C'est un mec coriace, il avait une stratégie, pour ce que ça vaut, pour moi j'ai gagné le combat. »

Ces deux poids légers sont arrivés dans l'Octogone avec deux stratégies on ne peut plus différentes. Maynard cherchait clairement une bagarre. Il s'est installé au milieu de l'Octogone et a traqué tranquillement Guida cherchant simplement à échanger des coups de poings.

 

Guida, contrairement, ne voulait pas échanger de coups avec le surpuissant Maynard, mais préférait appliquer une stratégie de piquer et se déplacer pour amasser des points sans prendre de risques. « Le Charpentier » a fait preuve de toute son énergie habituel, mais aucun de son combativité.

 

La stratégie de Guida a marché, plus ou moins, pendant une bonne partie du combat. Il a réussi à rester en dehors de la distance de frappe et de toucher avec ses poings de temps en temps. Au cours du premier et deuxième round, c'est Guida qui a touché avec des coups significatifs, il a ouvert une blessure au premier et a touché avec un coup de pied à la fin du deuxième round.

Mais c'est un Maynard visiblement frustré qui a marqué les esprits des juges et qui a touché avec des frappes plus puissantes lors de rares moments où il arrivait à attraper son adversaire.

 

Au troisième round, il a touché avec un direct du droit, Guida a répondu en évitant les échanges comme lors des deux premiers rounds, au grand chagrin du public. « The Bully » a continué à chasser son adversaire et, après une tentative de mise au sol, il a touché avec un coup de genou à la tête avant de gueuler sur Guida et lui demander de se battre.

 

Au quatrième Maynard a réussi à piéger sa proie et à la toucher de nouveau avec ses genoux avant que Guida ne s'échappe. À 90 secondes de la fin, Maynard a laissé tomber ses bras et a encaissé des coups de Guida pour essayer de déclencher une bagarre. Guida a tenté une mise au sol que Maynard a transformé en tentative de guillotine. Mais Guida s'en est sorti et a fini le round en position dominante.

 

Au dernier round, Guida a carrément couru pour éviter les coups de Maynard, et a pris un avertissement de l'arbitre. Maynard a continué à le traquer et l'a enfin mis au sol en fin du round pour le toucher avec quelques coups de genoux avant le dernier gong.

Maynard améliore son palmarès à 12-1-1 avec 1 Non-lieu ; Guida tombe à 29-10.

Spencer FISHER vs. Sam STOUT

C'était le dernier combat de l'une des meilleures trilogies du MMA, et bien qu'on n'a pas eu le droit à une bagarre de boxeurs comme on avait vu lors des deux autres rencontres, ces deux champions nous ont régalé avec 15 minutes d'action. Stout est sorti avec la décision unanime, mais cela n'est pas indicatif du combat qui était très serré et aurait pu aller dans l'autre sens.

 

Les deux hommes se sont rencontrés au milieu de l'Octogone dès le début du combat, et c'est Fisher qui a trouvé sa distance de frappe et son rythme en premier. L’Américain dominait lors des échanges à courte distance, touchant avec des crochets et des uppercuts puissants.

 

Si Fisher a gagné la plupart des échanges en boxe, tout ne s'est pas passé comme il voulait non plus. Stout a touché souvent avec des coups de pied au corps, et a eu des moments de réussite avec des directs des deux mains. Mais c'est la lutte du Canadien qui a fait la différence dans ce combat. Stout, connu surtout pour sa boxe pieds et poings, a montré de beaux progrès au corps à corps et a réussi au moins une mise au sol dans chaque round.

 

Bien que le combat ait été  plus stratégique qu'on aurait pu espérer, les deux combattants n'ont pas manqué de combativité. Et lors des 30 dernières secondes du combat, ils ont réveillé la foule avec un échange de coups de poings digne de leur réputation.

 

Stout améliore son palmarès à 19-7-1, Fisher tombe à 25-9.



Brian EBERSOLE vs. T.J. WALDBURGER

Brian Ebersole est un vétéran de plus de 60 combats. Connu pour sa boxe peu orthodoxe, sa lutte et sa résistance aux soumissions, il a tout donné lors de ce combat poids welter face au Texan TJ Waldburger.

 

Contre toute attente, c'est le grappler, Waldburger, qui a touché avec un direct du gauche en début du combat, envoyant Ebersole au sol. Il a rapidement passé la garde de son adversaire avant de prendre son dos et essayé de verrouiller un étranglement. Mais Ebersole a montré sa défense et son obstination légendaire pour sortir de la première des nombreuses tentatives de soumission, et répondre avec des coups de poings et de pieds.

 

Waldburger a continué à chercher la soumission au deuxième. Une clé de bras et un triangle au deuxième ont mis la pression, mais Ebersole s'en est sorti à chaque fois et a continué à envoyer des gros coups de poings au sol.

 

Au troisième round, on a eu droit aux roues et autres techniques peu orthodoxe dont on a l'habitude avec Ebersole. Waldburger n'a pas été impressionné et a encore une fois monté une attaque depuis la garde. Mais Ebersole a montré toutes ses qualités de vétéran. Il est systématiquement sorti de chaque mauvaise position pour ensuite punir Waldburger avec des coups au sol.

 

Ebersole gagne une décision unanime pour améliorer son palmarès à 50-14-1, 1 non-lieu.


Ross PEARSON vs. Cub SWANSON


Cub Swanson, qui combat depuis 8 ans, semble enfin prêt à réaliser son potentiel suite à sa deuxième victoire consécutive par KO, cette fois contre le champion de TUF Ross Pearson.

 

L'Américain était visiblement plus rapide que Pearson, qui voulait faire parler sa puissance, dès le début du combat. Swanson s'est servi d'une attaque variée tout en se servant d'un excellent jeu de pieds pour toucher souvent et éviter les contre-attaques de l'Anglais.

 

Pearson a essayé d'annuler cette stratégie avec des mises au sol, qu'il a réussi à plusieurs reprises. Mais Swanson s'est échappé à chaque fois pour continuer son attaque en pieds et poings. Il a envoyé Pearson au tapis une première fois au premier round avec un direct du droit, pour ensuite mettre fin au combat avec un crochet de gauche à quatre minutes 14 secondes du deuxième.

Swanson améliore à 17-5. Pearson tombe à 15-6.

Médias

Récent
Joseph Benavidez discute avec SHOOTMedia de son revers aux mains de Demetrious Johnson, de son combat à venir contre Elliot, de son camp d'entraînement et du départ de son ami et entraîneur Duane "Bang" Ludwig de Team Alpha Male.
22 avr. 2014
Voyez la conférence de presse annonçant la mise en vente des billets de l'événement UFC 174: Johnson vs. Bagautinov.
21 avr. 2014
Le combattant de la Virginie, Matt Van Buren, affrontait Daniel Vizcaya afin de tenter de se tailler une place dans la maison The Ultimate Fighter 19.
16 avr. 2014
L'invaincu combattant originaire de l'Illinois, Corey Anderson, affrontait Kelly Anundson du Nevada lors de ce combat de la ronde éliminatoire de la série The Ultimate Fighter 19.
16 avr. 2014