UFC Fight Night : Condit vs Kampmann 2 - Aperçu de la carte principale

Visitez UFC.com/Fantasy afin de jouer...
UFC Fight Night: Condit vs. Kampmann 2Il y a maintenant quatre longues années que Carlos Condit a fait ses débuts à l'UFC, mais le spectre d'avoir perdu son tout premier combat aux mains de Martin Kampmann le hante encore aujourd'hui. Le 28 août à Indianapolis, Indiana, Condit aura la chance de prendre sa revanche puisqu'il affrontera Kampmann pour une seconde fois en carte principale de l'événement UFC Fight Night.

Cet événement marquera le retour de l'UFC à Indianapolis pour la première fois en trois ans et le combat entre les mi-moyens Condit et Kampmann sera en tête de la carte qui mettra aussi à l'affiche des affrontements opposant certains des meilleurs espoirs dont l'ancien vainqueur de la série The Ultimate Fighter Kelvin Gastelum, qui fera sa première apparition dans l'Octogone suite à sa victoire au terme de l'émission téléréalité plus tôt cette année.

Lors de l'aperçu que nous vous offrons aujourd'hui, nous allons passer en revue les combats clés de la carte principale, dont le combat principal entre Condit et Kampmann :

1) Carlos Condit et Martin Kampmann est un combat tel que vous voudriez en voir toute l'année. Ces deux poids mi-moyens sont non seulement parmi les meilleurs de leur division, mais de plus - en regard à leur style - ce duel ne pourra assurément pas laisser personne indifférent. Leur premier affrontement a été une guerre de tous les instants, Condit cherchant sans relâche une ouverture afin de mettre son rival KO tandis que Kampmann tentait d'amener le combat au sol afin de faire du dommage. Les deux hommes se connaissent très bien, donc leur marge de manoeuvre respective sera donc très mince.

Condit a travaillé intensivement sur sa lutte dernièrement, demandant même l'assistance du lutteur ayant participé aux Jeux olympiques de 2012, Jake Herbert. Cela pourrait faire une énorme différence comparativement à son premier combat contre Kampmann, où le Danois avait réussi cinq mises au sol sur cinq. Si Condit peut esquiver les mises au sol de Kampmann, ses attaques en pied-poing pourraient s'avérer dévastatrices. Condit excellent dans l'art de malmener ses adversaires de la tête aux pieds. Ses attaques à la tête touchent la cible à 51%, celles au corps à 19% et celles aux jambes à 29%. Condit devra cependant éviter à tout prix de laisser quelque ouverture que ce soit afin que Kampmann puisse lui passer une guillotine (ce que ce dernier a déjà tenté 12 fois en carrière à l'UFC), mais il n'en demeure pas moins que les pronostics demeurent favorables à "The Natural Born Killer".

Condit est favori à -245, et Kampmann négligé à +195. Et il est fort probable que les bookmakers aient tout vrai. Condit devrait l'emporter si tout le travail qu'il a fait sur sa lutte paye. Et considérant qu'il a fini 93% de ses adversaires en carrière, il ne serait pas étonnant que les juges aient un moment de répit.

2) Rafael dos Anjos est peut-être sur une lancée, mais il pourrait maintenant fort bien frapper un mur de brique. Dos Anjos fera face à Donald "Cowboy" Cerrone lors de l'événement UFC Fight Night et ça s'annonce pour être une soirée particulièrement difficile pour le Brésilien. Mais il ne faudrait pas se méprendre, dos Anjos a amplement mérité sa place dans le classement des poids légers et dernièrement, il a acquis beaucoup d'aisance en pied-poing, or cela pourrait se retourner contre lui. Les cotes de ce combat sont très serrées, Cerrone étant favori à -170 et dos Anjos négligé à +145, mais l'écart qui les sépare pourrait possiblement s'accroître lors du combat. Cerrone lance environ 5.56 frappes par minute – soit la seconde meilleure statistique à ce niveau dans sa division - et il n'a passé que 16 secondes sur son dos depuis sont retour à l'UFC. En d'autres mots, il y a de bonnes chances que la plupart du combat se déroule debout. Cerrone ne craint pas de bloquer les coups de pied et n'a pas peur se compromettre en échangeant, considérant sa portée de 73 pouces. Quant à dos Anjos, il est robuste et n'abdiquera pas facilement, mais il pourrait possiblement passer 15 minutes à encaisser des coups de Cerrone, ce qui pourrait lui valoir un revers par décision unanime.

3) Kelvin Gastelum est un vétéran de la série TUF qui a sans contredit un brillant futur. Gastelum a remporté la dernière édition de la série The Ultimate Fighter, puis il a immédiatement annoncé qu'il passerait chez les 170 livres, division au sein de laquelle il fera ses débuts lors de l'événement UFC Fight Night. Gastelum est un lutteur rapide et insaisissable qui excelle en soumission en plus de savoir frapper. Il sera opposé au remplaçant de dernière minute Brian Melancon, qui a été très impressionnant lors de ses débuts à l'UFC. L'opposition sera cependant plus forte cette fois-ci. Gastelum possède de bonnes mises au sol, est rapide comme l'éclair et n'abandonne jamais tant que son adversaire ne se retrouve pas au tapis. Il est favori à -240 tandis que Melancon est négligé à +190. Tout comme le combat principal et co-principal, les bookmakers ont vu juste puisque Gastelum devrait normalement s'en sortir vainqueur. Il est nême probable qu'il gagne par soumission avant le temps limite.

4) Le dernier combat à surveiller en carte principale de l'événement UFC Fight Night est l'affrontement entre les poids coq Erik Perez et Takeya Mizugaki. Perez est un des meilleurs espoirs de sa division, il s'entraîne auprès de Greg Jackson au Nouveau-Mexique et combattre en carte principale pourrait être tout ce qui lui manquait pour se faire remarquer de tous. Quant à Mizugaki, il a affronté les meilleurs de sa division et cinq de ses revers depuis qu'il a joint les rangs de l'UFC/WEC ont été aux mains de champions, anciens champions ou anciens aspirants au titre. Ceci étant dit, le bagage de Perez n'est peut-être pas aussi impressionnant, mais cet affrontement pourrait cependant lui permettre de faire sa marque. Perez disposé de chacun de ses adversaires en carrière à l'UFC, mais il a été forcé à l'inactivité depuis décembre 2012, donc il ne serait pas étonnant qu'il mette un peu de temps à trouver son rythme. Il n'en demeure pas moins que Perez est un combattant à surveiller et que cet affrontement sera pour lui un excellent test afin de voir où il se situe exactement.

Visitez UFC.com/Fantasy afin de jouer...

Médias

Récent
Hear from Frankie Edgar, Edson Barboza, and Paige VanZant in these Fight Night Austin Post Fight Press Conference highlights.
23 nov. 2014
UFC newcomer Paige VanZant talks to Megan Olivi about her victory over Kailin Curran in this Fight Night Austin backstage interview.
23 nov. 2014
Former UFC lightweight champion Frankie Edgar spoke to UFC correspondent Megan Olivi after his dominating victory over Cub Swanson at Fight Night Austin.
23 nov. 2014
UFC correspondent Megan Olivi caught up backstage with Edson Barboza after his unanimous decision win over Bobby Green. Barboza spoke about his win and his opponent.
22 nov. 2014