UFC Fight Night - Aperçu de la carte principale

Visitez UFC.com/Fantasy afin de faire vos prédictions...
UFC Fight Night: Maia vs. ShieldsDeux des combattants les plus habiles en soumission dans l'histoire des arts martiaux mixtes s'affronteront lors du combat principal de l'UFC Fight Night au Brésil ce mercredi soir. Le multiple fois champion en jiu-jitsu brésilien, Demian Maia, affrontera l'expert américain en grappling, Jake Shields.

Aussi de la carte, les mi-moyens Erick Silva et Dong Hyun Kim croiseront le fer et tenteront de se faire valoir dans une division déjà remplie de talentueux athlètes. Faire bonne impression est donc obligatoire dans leur cas.

L'UFC Fight Night marquera aussi le retour de l'ancien participant de la série The Ultimate Fighter, Matt Hamill, qui affrontera Thiago Silva, tandis que Rousimar Palhares passera chez les 170 livres afin d'affronter Mike Pierce.

Il y a plusieurs combats passablement serrés sur cette carte. L'aperçu d'aujourd'hui se concentrera uniquement sur la carte principale, où il ne sera question que d'un mince fil afin de départager qui quittera le Brésil comme aspirants ou prétendants.
 
1 ) À plusieurs reprises, de bons combattants se sont affrontés dans l'Octogone et se sont si bien neutralisés que le combat a pris une direction totalement opposée à ce que nous étions en droit de nous attendre de part et d'autre. Par exemple, lorsque deux excellents lutteurs s'affrontent, il arrive souvent qu'aucun des deux ne réussisse une mise au sol de tout le combat. Lors du combat principal de l'UFC Fight Night, il est difficile de s'imaginer que Demian Maia ou Jake Shields puisse concéder quoi que ce soir à son adversaire au sol, les deux hommes étant particulièrement doués en jiu-jitsu brésilien. Maia a reçu plus de prix lors de compétitions de grappling que son manteau de foyer ne peut en accueillir à la maison tandis que Shields est considéré par plusieurs comme le meilleur combattant en jiu-jitsu à avoir atteint les plus hauts sommets en AMM.

Maia figure au troisième rang pour le plus de victoires par soumission dans l'histoire de l'UFC, en plus d'être celui ayant tenté le plus de soumission à l'époque où il combattait encore chez les poids moyens. Quant à Shields, il possède 10 victoires en carrière par soumission et ne s'est jamais fait soumettre en 36 combats en carrière. Les deux combattants excellent aussi en mises au sol - Shields figure au second rang pour le plus grand nombre de tentatives de mise au sol de l'histoire chez les poids mi-moyens tandis que Maiai n'a jamais perdu de combat s'il réussissait au moins une mise au sol ou plus. En plus de ces statistiques impressionnantes, n'oublions pas que Maia et Shields s'entraînent tous deux sans relâche afin d'améliorer leur pied-poing.

S'il y a un moindre avantage, il convient de dire que c'est du côté de Maia, qui semble imperturbable depuis qu'il est passé chez les mi-moyens. Le contrôle au sol de Maia semble meilleur que jamais depuis qu'il a perdu 15 livres et qu'il ne concède plus l'avantage de poids à ses adversaires. Il est favori à -275 tandis que Shields est négligé à +220. Maia devra cependant faire gaffe aux mises au sol de Shields, qui ont été impitoyables jusqu'à présent et si ce dernier peut contrôler au clinch, ce pourrait être une longue soirée pour le Brésilien. Il est par contre toujours difficile de miser contre un athlète qui est sur une lancée, ce qui est le cas de Maia en ce moment. Il ne soumettra fort probablement pas Shields et leur lutte au sol promet d'être de toute beauté,mais Maia devrait ultimement être en mesure de faire assez pour se mériter un gain par décision au terme des cinq rounds.

2) Erick Silva a déjà affronté un combattant semblable à Dong Hyun Kim et l'affrontement s'était terminé par un revers pour l'espoir brésilien, mais a-t-il appris sa leçon? Le seul revers de Silva à l'UFC fut aux mains de Jon Fitch, et si le combat a été rempli d 'action de part et d'autre, il convient de rappeler que le revers a pour sa part entaché la fiche du Brésilien à tout jamais. Kim est un combattant comparable, qui tout comme Fitch, excelle en contrôle au sol. Kim contrôle ses adversaires dans 54.2% des cas, ce qui le place au troisième rang du palmarès dans la division des mi-moyens. Il figure aussi au second rang de ceux qui lancent le plus de frappes au sol chez les mi-moyens. Si Kim emmène un adversaire au sol, il l'y immobilise et ce dernier doit lutter donc dépenser beaucoup d'énergie pour se relever.

Silva est cependant capable de contre-attaquer et de cause ainsi beaucoup de problèmes à Kim. Si nous avons pu apprendre quoi que ce soit du combat contre Fitch, c'est qu'il est pour ainsi dire à peu près impossible de le maintenir au sol sans avoir à se démener. Silva est favori à -260 tandis que Kim est négligé à +205. Tout comme pour le combat principal, il convient de miser prudemment, donc de prendre Silva. Il devra être prudent pour ne pas tomber dans le piège de Kim, mais suite à son revers contre Fitch, il serait étonnant que Silva n'ait pas suffisamment amélioré sa défensive contre les mises au sol pour esquiver les attaques du Coréen. Après avoir bloqué quelques mises au sol, Silva pourra allégrement laisser aller ses poings et poser de sérieux problèmes à Kim en boxe.
 
3) L'affrontement chez les poids mi-lourds entre Thiago Silva et Matt Hamill est tout à fait typique du classique "cogneur vs grappler". Silva est agressif, coriace et puissant en pied-poing et même si Hamill n'est pas à prendre à la légère (il figure quand même au second rang du palmarès chez les poids mi-lourds pour le plus grand nombre de KO), sa meilleure arme pour cet affrontement demeure sa lutte. En plus de ses KO, Hamill figure aussi en troisième position dans sa division pour le plus grand nombre de mises au sol et il réussit en moyenne trois mises au sol par 15 minutes – soit presque le triple de ce que son adversaire réussit, voire même plus que ce qu'il ne tente. En contrepartie, Silva est un violent cogneur pouvant mettre n'importe quel adversaire KO avec ses poings, ses genoux et ses coups de pied et il est clair qu'il tentera de s'imposer rapidement contre Hamill et de le garder à distance. Vous vous souvenez des statistiques d'Hamill en matière de KO? Et bien figurez-vous qu'il partage cet honneur avec Silva qui a par ailleurs paru en grande forme lors de son dernier affrontement contre l'ancien champion Strikeforce, Rafael “Feijao” Cavalcante. Si Silva peut maintenir Hamill à distance, attendez-vous à ce qu'il mange tout rond l'ancien participant de la série The Ultimate Fighter avec ses coups de pieds et éventuellement ses poings afin de briser l'égalité et s'offrir à lui seul la seconde position au palmarès des mi-lourds pour le plus grand nombre de KO.

4)
Si vous n'avez pas remarqué les récents succès des membres de Team Alpha Male, la seule explication logique est que n'avez pas été attentif. Les membres de cette équipe basée à Sacramento sont demeurés invaincus à l'UFC depuis l'arrivée d'un nouvel entraîneur en chef, en l'occurrence Duane “Bang” Ludwig. Ce sera maintenant au tour du poids coq TJ Dillashaw de continuer sur cette lancée alors qu'il fera face à Raphael Assuncao lors de l'UFC Fight Night. Les bookmakers ont déjà sacré Dillashaw favori à -240 et déterminé qu'Assuncao serait négligé à +190. Dillashaw devra cependant être capable d'imposer son plan de match et Assuncao ne va certainement pas lui rendre la tâche facile. Ancien lutteur collégial, Dillashaw possède la meilleure moyenne de la division des poids coq à l'UFC/WEC pour les mises au sol. Il réussit 4.1 mises au sol par 15 minutes de combat, mais Assuncao le forcera à devoir de réinventer s'il veut en faire autant lors de cet affrontement. Assuncao possède une stupéfiante moyenne de 82.4 en défense contre les mises au sol et il est invaincu chez les poids coq. Ceci étant dit, Dillashaw aura Ludwig dans son coin et sous la tutelle de ce dernier, ses frappes ne se sont pas seulement améliorées, elles sont aussi devenues dévastatrices. Dillashaw a aussi la plus grande fréquence de frappes de l'histoire chez les poids coq à l'UFC/WEC et ses frappes touchent la cible dans 56% des cas. Il mixe aussi très bien les choses et devrait déstabiliser Assuncao pendant 15 minutes pour ultimement remporter la décision.

 

Médias

Récent
Le mi-moyen Matt Brown affrontera Robbie Lawler à l'UFC Fight Night à San Jose au cours d'un combat épique où sera disputé un laisser-passer pour affronter le champion des poids mi-moyens de l'UFC, Johny Hendricks.
22 juil. 2014
Le poids léger Daron Cruickshank parle de fantômes, de sa vie de meneur de claque et de son rapport avec la plupart des sports. Voyez "The Detroit Superstar" affronter le No. 14 Jorge Masvidal à l'événement Fight Night : Lawler vs Brown.
22 juil. 2014
Josh Thomson a ébranlé Nate Diaz d'un coup de pied à la tête avant de le finir par une kyrielle de coups de poing et coups de marteau pour ainsi remporter la victoire par KO. Voyez maintenant Thomson affronter Bobby Green à l'UFC Fight Night San Jose.
22 juil. 2014
Le poids mi-moyens "Ruthless" Robbie Lawler a tout donné contre le vétéran de l'UFC, Bobby Voelker, et a remporté sa 18ème victoire par KO en carrière. Ne manquez pas l'UFC Fight Night San Jose afin de voir Lawler affronter Matt Brown.
21 juil. 2014