Analyse des possibilités de pronostics pour l'UFC on FOX 7 - Partie I

Visitez UFC.com/Fantasy afin de jouer...
UFC featherweight Chad MendesL'UFC on FOX 7 sera présenté samedi soir et il y a plusieurs combats préliminaires qui attirent l'attention, car ils pourraient fort bien voler la vedette considérant qu'iun grand nombre d'anciens challengers tentent de se remettre en position de pouvoir retourner au sommet des classements.

Le poids plume figurant au top 10 de sa division, Chad Mendes, affrontera son troisième remplaçant d'affilée alors qu'il fera face à Darren Elkins lors du tout dernier combat préliminaire. Quant à l'ancien aspirant au titre poids mouche, Joseph Benavidez, il cherche à s'imposer de nouveau comme premier aspirant et pour ce faire, il devra d'abord affronter l'expert en grappling, Darren Uyenoyama.

Avec autant de combats prometteurs en carte préliminaire, il est normal de prendre un moment afin d'analyser la situation et ainsi savoir sur quels combattants porter notre attention en vue d'effectuer des pronostics réfléchis au jeu de paris fictifs UFC Pick ‘Em!

1) Chad Mendes a développé de bonnes habiletés en pieds-poings, mais n'a pas oublié ses racines de lutteur. Au cours de ses deux derniers combats, Mendez a montré davantage ses mains, avec deux rapides KO de suite. Il pourrait fort bien faire de même cette fois-ci puisque son adversaire, Darren Elkins, est aussi un lutteur expérimenté. Par contre, cela ne veut pas dire qu'il ne tentera pas autre chose. En carrière, Mendes a 57% d'efficacité au chapitre des mises au sol et il est impitoyable au tapis. Quant à Elkins, il réussit 39% de ses mises au sol et il doit composer avec le fait que chaque fois qu'un adversaire a tenté d'amener Mendes au sol, il a échoué. Oui, Mendes réussit à esquiver 100% des mises au sol de ses adversaires. Il n'y a donc qu'un pas à franchir pour affirmer que si ce combat va au sol, ce sera uniquement parce que Mendes l'aura lui-même voulu. Elkins a accepté cet affrontement un mois à peine après son dernier combat (une rapide victoire par KO), alors que Mendes s'entraînement pour sa part depuis plusieurs mois considérant que son combat de l'UFC 157 avait été annulé en raison de la blessure de son adversaire. Mendes est donc fin prêt et les pronostics sont de loin en sa faveur.

2) Il s'agira d'un autre combat de lutteur lorsque les deux anciens membres de la distribution de la série The Ultimate Fighter - Ramsey Nijem et Myles Jury - croiseront le fer. Les deux combattants sont reconnus pour leurs habiletés en grappling, mais depuis qu'il est passé chez les 155 livres, la puissance de Nijem n'est pas à négliger. Sa force physique n'a pas diminué d'une once depuis qu'il est passé des mi-moyens au poids légers et il a récemment décidé d'abandonner son emploi de videur dans un bar afin de s'entraîner à temps plein. Nijem réussit 52% de ses mises au sol, soit à peine plus que Jury. Il a toutefois la force qui s'ajoute à sa lutte, ce qui pourrait d'ailleurs fort bien faire la différence dans ce combat. On peut s'attendre à ce que Nijem bloque les mises au sol de Lury et le repousse sur son dos. Si on prend leurs quatre derniers affrontements respectifs, au combiné, trois de leurs combats se sont terminés par décision, donc il est probable que les juges doivent trancher dans ce cas-ci.

3) Il était une fois, un challenger poids mouche nommé Joseph Benavidez qui déclarait manger des ceintures noires en jiu-jitsu brésilien pour déjeuner… Il ne s'agissait toutefois pas d'un mensonge. Tout au long de sa carrière, Benavidez a affronté certains des meilleurs grappler de l'UFC et de la WEC et il les a tous vaincus. Il a soumis les ceintures noires Miguel Torres et Wagnney Fabiano en plus d'avoir vaincu les Jeff Curran et Rani Yahya. Ce n'est rien pour aider Uyenoyama, qui est lui aussi reconnu pour être un expert en grappling. Mais il y a une première fois à tout. On ne peut toutefois pas faire fi du fait que Benavidez a tendance à battre ses adversaires qui sont du même style qu'Uyenoyama et il est fort probable qu'il fasse de même lors de l'UFC on FOX 7. En pieds-poings, les mouvements de Benavidez sont précis et rapides et lorsqu’il attaque, il touche la cible avec puissance. Il n'est pas du tout effrayé par les habiletés de ceux qui excellent en soumission et il a disposé de trois des quatre monstres de grappling qu'il a affronté au cours des quatre dernières années et samedi soir, Uyenoyama pourrait fort bien s'ajouter à sa liste de victimes.

4) Tim Means et Jorge Masvidal vont certes échanger et il y a fort à parier que ce sera dément. Ces deux poids légers aiment tous deux utiliser leur pied-poing afin d'échanger et il se pourrait bien que ce combat devienne un sérieux candidat au bonus de combat de la soirée. Means est particulièrement grand pour un poids léger. Il mesure 6'2" et à plusieurs niveaux, son style peut être comparé à celui de l'ancien champion intérimaire de l'UFC, Carlos Condit. Il n'y a là rien de si étonnant puisque Means s'entraîne en compagnie du même homme (Tom Vaughn) qui a assisté condit au long de son parcours jusqu'à ce qu'il devienne champion de la WEC. Means est un combattant longiligne possédant une bonne portée et il a su démontrer une défensive quasi parfaite contre les mises au sol tout au long de sa carrière à l'UFC. Il est aussi passé maître dans l'art d'atteindre la cible, peu importe où il se trouve dans l'Octogone lorsqu'il initie ses attaques. Masvidal n'est cependant pas à prendre à la légère. Il est capable d'esquiver 77% des attaques à son endroit en position debout, donc il est difficile de le toucher. Means demeure toutefois le meilleur choix puisqu'il s'agit d'une étoile montante et s'il peut garder Masvidal à distance, il est redoutable à 155 livres. Ne vous attendez toutefois pas à voir Masvidal battre en retraite ou pire encore, laisser facilement Mean s'emparer d'un bonus de KO. On pourrait donc parier qu'il va s'agir d'une véritable guerre de trois rounds.

Médias

Récent
Lisa Foiles runs down all of the need-to-know news for Thursday, October 30, including four significant fight announcements made by the UFC.
30 oct. 2014
Photos tirées du sixième épisode de la série The Ultimate Fighter dont le combat entre Aisling Daly et Angela Magana.
29 oct. 2014
Aisling Daly et Angela Magana sont montées sur le pèse-personne en prévision de leur combat lors du tout nouvel épisode de la série The Ultimate Fighter : A Champion Will Be Crowned.
29 oct. 2014
Aisling Daly a regardé des vidéos en compagnie des entraîneurs de Team Pettis, Anthony Pettis, Sergio Pettis et Scott Cushman en prévision de son combat contre Angela Magana dans le tout nouvel épisode de la série TUF : A Champion Will Be Crowned.
29 oct. 2014