Résultats mitigés pour les Anglais - Résultats des combats préliminaires de l'UFC on FUEL 7

Ci-bas les résultats et le compte-rendu des combats de l'événement UFC on FUEL TV 7.
LONDRES, ANGLETERRE – Le favori Britannique, Tom “Kong” Watson, a livré une de ses meilleures performances en carrière en arrêtant au second round, le toujours dangereux Stanislav Nedkov en sous-carte de l'événement UFC on FUEL TV 7 présenté au Wembley Arena de Londres. Au cours de cette même soirée, Andy Ogle, Vaughan Lee et Phil Harris ont aussi obtenu des victoires significatives. Tourtefois, certains de leurs compatriotes n'ont pas eu autant de veine.

TERRY ETIM vs RENEE FORTE

Lors du combat préliminaire vedette, le Brésilien Renee Forte a surpassé le favori local Terry Etim pour obtenir la décision au terme de trois rounds chaudement disputés. Deux juges ont rendu des cartes de pointage de 29-28 en faveur du représentant de -Team Nogueira alors que le troisième avait plutôt Forte vainqueur des trois rounds.

Etim a marqué des points tôt au premier round avec des coups de pied précis et des crochets. Forte a répondu aux attaques avec un coup de genou à l'envolée qui n'a peut-être pas touché le combattant de Liverpool, mais qui a certes créé une opportunité pour le Brésilien afin qu'il puisse repousser Etim contre le grillage. Etim s'est échappé, puis a manqué un coup de pied à la tête de son adversaire. Il a poursuivi avec un coup de pied, mais son rival lui a agrippé la jambe. Forte a peu après touché la cible avec un coup de coude à la tête et Etim lui a renvoyé un coup de pied arrière retourné. Alors qu'il se faisait toucher par le coup de pied, Forte a obtenu une mise au sol peu avant la fin du round.

Le favori britannique a touché son rival avec quelques coups de genou en corps à corps tôt en début de second round. Forte a répondu avec une combinaison fatale. C'est avec une gauche qu'il a finalement envoyé Etim au tapis. Forte s'est précipité sur son adversaire afin de laisser tomber de puissants coups de marteau depuis la position dominante, mais son adversaire a su le contenir dans sa garde pour momentanément éviter les dommages. Cela ne lui a servi à rien puisque Forte a réussi à passer en position montée complète pour malmener Etim avec des frappes jusqu'à la fin du round.

Le Brésilien est apparu en bien meilleure posture au troisième engagement. Il a livré un round parfait, luttant avec Etim contre la cage et le contrôlant. Etim a touché son adversaire avec des coups de genou à la tête, mais s'est retrouvé peu après sur le derrière suite à une mise au sol de Forte.

Grâce à cette victoire par décision unanime, une première victoire de Forte à l'UFC, sa fiche en MMA est passée à 8-2, alors que celle de Terry Etim indique désormais 15-5.

Voyez les faits saillants du combat ici

PAUL SASS vs DANNY CASTILLO

. Le représentant de Team Alpha Male, Danny Castillo, a surpassé le combattant originaire de Liverpool, Paul Sass pour remporter la décision unanime au terme d'un excitant affrontement chez les poids légers. Les cartes de pointage ont été de 30-27, 30-27 et 29-28 en faveur de l'Américain.

Sass était déterminé à faire en sorte que ce soit une courte soirée pour Castillo. Il a tout de suite sauté sur les épaules de Castillo et a tenté de l'amener au sol afin de lui passer son habituel étranglement triangulaire. Castillo l'a projeté violemment au sol et sa tête a rebondi sur le tapis. Sass a immédiatement tenté d'agripper la jambe de Castillo, mais a encaissé plusieurs frappes lors de sa tentative. Castillo a tenté un étranglement triangulaire depuis la demi-garde, sans succès. Sass a vaillamment tenté de soulever les jambes afin de tenter un autre triangle, mais n'a pas eu plus de chance. Après plusieurs tentatives de clés de jambes infructueuses successives, Castillo s'est échappé et a déchargé coups de poing, de coude et de marteau depuis la position dominante.

Une bousculade tôt au second round s'est terminée avec Castillo en position dominante alors que Sass lui lançait des coups de genou depuis le dessous. Sass l'a pris dans sa garde et Castillo lui a lancé des coups de coude à son tour. Sass a tenté une clé de bras, mais s'est de nouveau retrouvé plaqué contre le tapis. À mi-chemin du round, l'arbitre Neil Hall a demandé aux combattants de se relever. Castillo a plongé afin d'éviter une gauche de Sass et a ainsi obtenu une nouvelle mise au sol pour ensuite malmener son rival en "ground and pound" jusqu'à la fin du round.

Sass a mis les choses en place afin d'attaquer dès le début du troisième round, lançant coup sur coup un crochet de la gauche, un coup de pied circulaire à la poitrine de son adversaire et un coup de pied aux jambes de ce dernier. Castillo a éventuellement pu tempérer les ardeurs de Sass en plongeant afin d'amener le Britannique au tapis. L'Américain a lancé plusieurs coups de coude depuis la position dominante, Sass faisant ce qu'il pouvait afin de le ceinturer pour lui laisser moins de marge de manoeuvre. Castillo est passé en position nord-sud, puis en montée partielle et a tenté un "arm triangle" en fin d'engagement.

La victoire par décision de Danny Castillo lui a permis de voir sa fiche à 15-5. Celle de Paul Sass indique depuis 13-2 en raison de ce revers.

Voyez les faits saillants du combat ici

ANDY OGLE vs JOSH GRISPI

Chez les poids plume, Andy Ogle a permis aux Britanniques d'obtenir une victoire de plus en remportant la décision unanime sur le courageux Josh Grispi. Les juges ont rendu des cartes de pointage de 30-28, 29-28 et 29-28.

Grispi a amené le combat au sol dès le début du premier round, coinçant Ogle en crucifix. Lorsque Grispi a réalisé qu'il avait peu de chance de finir Ogle si ce dernier était sur le dessus et que lui-même avait le dos acculé contre la cage, il a décidé de tenter un triangle. Ogle a essayé de se libérer en soulevant Grispi et en le plaquant au tapis, sans succès. Ogle a par la suite tenté de lancer un coup de poing afin de s'échapper, mais Grispi a maintenu sa position favorable jusqu'à ce que son adversaire sorte de sa garde avec une minute à faire au round.

Ogle s'est brièvement retrouvé sur son dos au début du second round, mais a terminé la bousculade en position dominante puis a commencé à chercher une ouverture pour l'étranglement arrière. Grispi s'est relevé tout en ayant toujours Ogle accroché à son dos, puis s'est laissé tomber au tapis dans l'espoir d'ébranler le Britannique. Ogle lui a passé les crochets, puis a frappé Grispi à la tête et aux côtes. Après avoir lutté au sol, Grispi s'est de nouveau relevé avec Ogle sur son dos.

Le Britannique a ouvert les hostilités au troisième round avec une droite qui a touché la cible, suivi par un coup de pied aux côtes et une mise au sol. Grispi a tenté d'utiliser une guillotine afin d'améliorer sa position, mais Ogle s'est échappé et a repris la position dominante dans sa garde. Après avoir frappé Grispi aux côtes avec des coups de coude, Ogle s'est positionné afin de lancer efficacement plusieurs coups de coude à la tête de ce dernier. Puis il est passé en position de côté et a commencé à envoyer des coups de genou dévastateurs à la cage thoracique de Grispi avant de se retrouver de nouveau coincé dans sa garde jusqu'à la fin de l'engagement.

Avec cette victoire, la fiche d'Andy Ogle est passée à 9-2. Celle de Grispi passe à 14-5.

Voyez les faits saillants du combat ici

TOM “KONG” WATSON vs STANISLAV NEDKOV

Le combattant de Southampton, Tom “Kong” Watson, a fait lever les spectateurs massés au Wembley Arena en livrant une des performances les plus inspirantes de sa carrière contre le très dangereux Bulgare, Stanislav Nedkov, qui s'est incliné à 4:22 minutes du second round lors du premier combat poids moyen de la soirée.

La stratégie de Watson était évidente dès le début du premier round, considérant qu'il essayait constamment de repousser Nedkov le dos contre la cage et lui forcer le cou en corps à corps afin de lui balancer des coups de genou à la tête. Le courageux Bulgare a bloqué la majorité des coups et s'est dégagé à quelques occasions afin de lancer quelques brutaux crochets à l'endroit de son bourreau. Une combinaison gauche/droite lui a permis de mettre les choses en place afin d'obtenir subséquemment une mise au sol, et une fois le Britannique au tapis, Nedkov a déchargé ses canons depuis la position dominante. “Kong” a résisté et s'est sorti de sa mauvaise posture, mais n'a pas réussi à ébranler Nedkov à son tour avant la fin du round.

Après que Watson ait ouvert les hostilités au second round avec un coup de pied aux jambes, Nedkov a lancé une combinaison gauche-droite-gauche ce qui a mené à une autre mise au sol et plus de "ground and pound". Avec 3:20 à faire au round, Kong s'est relevé. Sentant que son adversaire commençait à s'épuiser, le Britannique a repris ses attaques avec ses genoux tout en ajoutant cela avec des coups de poing contre la cage. Nedkov a touché la cible avec un puissant coup de poing, ce qui lui a laissé une nouvelle opportunité d'obtenir une mise au sol.Watson s'est presque aussitôt relevé et s'est remis en mode attaque, se vengeant avec une kyrielle de coups de genou et de poing à la tête ainsi que des uppercuts au corps. Avec 20 secondes à faire au round, il semblait que la cage était tout ce qui retenait le combattant bulgare debout. Watson a su saisir l'opportunité et a touché la cible avec une puissante gauche, envoyant du coup Nedkov au tapis. L'arbitre n'a eu d'autre choix que d'intervenir afin d'empêcher le Britannique, qui s'est précipité sur son adversaire afin de finir le travail, de lui infliger plus de dommage qu'il n'en fallait.

Grâce à cette victoire par TKO, Watson voit sa fiche en arts martiaux mixtes passer à 15-6. Jusqu'alors invaincu, Nedkov a écopé d'un premier revers en carrière pour une fiche totalisant maintenant 12-1 et 1NL.

Voyez l'entrevue d'après-combat de Watson ici

VAUGHAN LEE vs MOTONOBU TEZUKA

Lors de cet affrontement poids coq, le combattant de Birmingham, Vaughan Lee, a obtenu une victoire par décision unanime sur le Japonais Motonobu Tezuka, les trois juges ayant rendu des cartes de pointage de 30-27 en faveur du Britannique.

Lee et son adversaire nippon ont échangé des coups de pied aux jambes en début de premier round. Même si le Britannique semblait vouloir s'en tenir à cela, Tezuka a cherché une ouverture pour la mise au sol et a fait reculer Lee contre la clôture. Les deux combattants ont continué de lutter, Tezuka afin d'obtenir une mise au sol et Lee cherchait plutôt à se défaire des griffes du grappler tout en l'aiguillant de petits coups à la tête et au corps. Même si l'arbitre Leon Roberts a séparé les deux hommes à 2:20 du round, Tezuka s'est immédiatement précipité de nouveau pour la mise au sol et a lutté avec ce dernier afin de le maintenir de nouveau contre la cage jusqu'à la fin du round.

Le second round a été similaire, Tezuka tentant incessamment d'amener le combat au sol. Après que Lee ait touché la cible avec un coup de pied à l'abdomen et un coup de pied aux jambes en début d'engagement, le grappler japonais a agrippé la jambe de Lee afin de le faire glisser au tapis pour ensuite tenter en vain plusieurs clés de jambe. Lee a éventuellement pris le dos de Tezuka, mais n'a pu capitaliser. Avec 1:20 à faire, Lee a touché son rival à l'abdomen avec un coup de poids et a manqué de peu un coup de pied à la tête. Tezuka s'est remis en mode "grappling" et a ramené son rival au sol alors qu'il ne restait que 11 secondes au chrono. Alros que les combattants se relevaient, Lee a touché Tezuka d'un violent coup de genou à la mâchoire.

Le troisième round a plutôt consisté en du grappling contre la cage de la part de Tezuka pendant que Lee était sur la défensive lorsque le combattant nippon tentait de l'amener au sol chaque fois qu'il tentait de se porter à l'attaque avec des coups de coude ou de poing.

Avec cette victoire, Vaughan Leevoit sa fiche passer à 13-8-1. Celle de Tezuka indique désormais 19-6-4.

Voyez les faits saillants du combat ici

PHIL HARRIS vs ULYSSES GOMEZ

Le vétéran originaire de Portsmouth, Phil “Billy” Harris, a remporté une première victoire à l'UFC par une décision serrée, mais non moins unanime sur Ulysses Gomez lors du premier combat de la soirée chez les poids mouche.

Les juges ont rendu des cartes de pointage de 30-27 à deux reprises et 29-28 en faveur de Harris, qui a vu sa fiche passer à 22-10 et 1 NL. Celle de Gomez indique désormais 9-4.

Gomez a commencé par envoyer des coups de pied aux jambes de Harris, empêchant ainsi le Britannique de se mettre à ses aises. Un de ses coups s'est égaré, obligeant l'arbitre Neil Hall à demander un temps d'arrêt et à servir un avertissement à Gomez. À la reprise, Harris a agrippé la jambe de Gomez suite à un coup de pied et a envoyé ce dernier au sol sur le dos, mais il a laissé son rival se relever, ce qui a d'ailleurs peut-être été une erreur de sa part considérant les attaques subséquentes continuelles de Gomez avec des coups de pied aux jambes tout au long du round.

Les deux as du sol ont continué en pieds-poings au second engagement. Si Gomez s'en est tenu à son plan de match – soit d'aiguiller continuellement Harris avec des coups de pieds aux jambes – Harris a commencé à trouver son rythme et sa distance et il a touché son rival avec de solides coups de poing au corps et à la tête.

Le troisième round a été tout aussi serré, le pointage variant selon votre propension à favoriser le style agressif de Harris avec ses coups de poing ou les interminables attaques de Gomez avec des coups de pied aux jambes. Selon les juges, c'est Harris qui en a fait suffisamment afin de mériter la victoire.

Voyez les faits saillants du combat ici.

Médias

Récent
Lisa Foiles runs down all the need-to-know news for Wednesday, October 1.
1 oct. 2014
In episode two of On the Fly: Fight Night Stockholm, Ilir Latifi, one of the true gentlemen of MMA, takes us on a tour of Stockholm as the excitement builds for UFC Fight Night on October 4th.
1 oct. 2014
Yoel Romero et Tim Kennedy se sont échangé quelques mots dans les coulisses après leur combat controversé à l'UFC 178. Rendez-vous sur UFC.tv afin de voir l'UFC 178 en rappel!
30 sept. 2014
Le compte-rendu des classement est une nouvelle série hebdomadaire UFC.com qui offre aux fans un aperçu des classements officiels de l'UFC. Cette semaine Matt Parrino et Frank Mir discutent des récents changements dont Dominick Cruz et Conor McGregor.
30 sept. 2014