Super Samoan de Retour, Hunt met KO Struve - UFC on FUEL TV 8 Carte Principale

Voici un compte rendu de la carte principale de l'UFC on Fuel TV 8

Tokyo, Japon, le 2 mars : De retour dans l’Octogone après plus d’un an, Mark Hunt avait un peu du mal à trouver sa distance de frappe contre le plus grand combattant de l'UFC Stefan Struve. Mais une fois qu’il l’a trouvée, ce n’était une question de temps pour qu’il inflige un KO fulgurant, et ce qui est arrivé après une minute et 44 secondes du troisième round.

Le Néo-Zélandais s’est servi des low-kicks au début du combat pour essayer de tailler un peu le géant était en face de lui. Mais Struve avait d’autres idées, il est tombé sur le dos avec Hunt dans sa garde pour commencer une attaque au sol. Hunt s’en est sorti avec une tentative de clé de bras avant de finir le round en position de coté.

Au deuxième round, après avoir touché avec un premier crochet du gauche, Hunt a surpris son adversaire et le public lorsqu’il a projeté Struve au sol. Le Néerlandais a répondu avec une tentative de clé de jambe. Hunt s’en est sorti pour arriver sur le coté, mais Struve n’a pas tardé à le renverser et envoyer des frappes depuis la montée. Hunt a laissé traîner un bras, mais Struve a raté sa tentative de clé permettant au Néo-Zélandais de finir le round en position de coté.

Hunt a touché avec un puissant enchaînement droite-gauche en début du dernier round, et c’était le début de la fin. Il a maintenu la pression et une minute plus tard son crochet du gauche a touché pour la dernière fois. Hunt a tourné le dos et s’est éloigné du Néerlandais qui tombait et l’arbitre a mis fin au combat.

Takanori Gomi vs Diego Sanchez

Sanchez est sorti avec une victoire qui n’a pas plu aux fans au Saitama Super Arena à Tokyo lors d’une prestation décevante pour le combattant connu pour son rythme frénétique et son agressivité.

Le combat ressemblait un peu aux duels classiques de lutteur contre boxeur, chacun des deux combattants a essayé d’imposer son style. C’est le Japonais qui avait le plus de réussite lors des deux premiers rounds, touchant souvent avec des directs du gauche et du droit. Sanchez a répondu avec des emmenés au sol et une tentative de clé de jambe, mais Gomi s’en est sorti et a continué son attaque en boxe.

Sanchez était plus motivé au troisième, il est sorti de son coin en courant et semblait déterminé à s’imposer. Mais Gomi ne s’est pas laissé faire. L’ancien champion du Pride a continué à toucher avec des directs, en bloquant tous les emmenés au sol de l’Américain.

Yushin Okami vs Hector Lombard

La vitesse et la puissance de Hector Lombard sont très impressionnantes, il est sans doute l’un des frappeurs le plus dangereux de la catégorie poids moyen. C’est pour cela qu'Okami a refusé de boxer avec lui et l’a mis au sol dès la première opportunité. Lombard s’est mis debout, mais Okami n’a jamais lâché la pression et a mis le Cubain au sol encore et encore.

Okami a changé de stratégie au début du deuxième round, il s’est servi de son allonge pour garder la distance et punir le Cubain avec des directs. Ensuite, au milieu du round, il a changé de nouveau de stratégie et a mis Lombard au sol. Sur le tapis, il a passé la garde pour finir en position de montée et continuer la punition avec des grappes au sol.

Désespéré, Lombard a ouvert le troisième round avec des gros parpaings, et cela a payé. Il a sonné le Japonais avant de bloquer une tentative de mise au sol et finir en position dominante. Okami était en mode survie, il s’est couvert et s’est remis debout mais il n’a pas pu monter d’attaque efficace. Lombard a continué sa domination et a remis le Japonais au sol pour attaquer avec des coups de poings, mais il n’a pas su le finaliser et Okami est sorti avec la victoire par décision partagée.

Mizuto Hirota vs Rani Yahya

Le Japonais aurait sans doute voulu boxer un peu avec Yahya, mais le Brésilien ne lui a pas donné l’occasion. Son attaque au corps à corps était implacable. Après quelques échanges de positions très technique, le Brésilien s’est stabilisé en demi-garde au milieu du round avant de passer en position de coté pour tenter des kimuras.

Au deuxième round Yahya a contré un enchaînement de coups de poings pour plonger dans les jambes et mettre son adversaire au sol. Il a verrouillé un étranglement de coté mais Hirota s’est bien défendu et Yahya a choisi d’abandonner la soumission pour attaquer avec des frappes au sol.

Au troisième, Hirota a réussi à bloquer des emmenés au sol au début, ensuite il a inversé les tendances lorsqu’il a attaqué avec un triangle et une tentative de clé de bras. Yahya s’en est sorti et a pris le dos du Japonais, mais Hirota s’en est sorti et a dominé le round en bloquant les mises au sol du Brésilien visiblement fatigué pour envoyer des coups de poings et de genoux. Mais c’était trop peu et trop tard, Yahya a gagné une décision unanime 29-28 pour les trois juges.

Siyar Bahadurzada vs Dong Hyun Kim

Dong Hyun Kim est peut-être connu pour sa volonté de boxer malgré ses talents de grappler, mais contre Siyar Bahadurzade, un véritable artiste du KO, il n’a pas voulu prendre le risque. Le Coréen s’est servi de son judo pour éviter les coups et dominer pendant 15 minutes pour prendre une victoire par décision unanime.

Le combat a commencé lentement, Kim ne voulait pas engager Siyar debout, car il se méfiait des emmenés au sol de son adversaire. Au milieu du round, le Coréen a réussi à mettre le combat au sol et passer en montée. Après quelques minutes de petites frappes et de travail de position Bahadurzada s’est remis debout avec Kim accroché à son dos. Siyar s’est défendu en évitant l’étranglement pour survivre jusqu’au coup de gong.

Kim était plus rapide au deuxième round, il ne lui a fallu qu’une minute pour trouver l’ouverture et emmener le combat au sol, cette fois-ci, il est arrivé directement en position de coté. Kim a dominé complètement, changeant tout le temps sa position pour finir en montée et faire tomber une pluie de frappes jusqu’à la fin du round.

Le troisième round était encore plus dominant pour Kim, il ne lui a fallu que 25 secondes pour arriver au tapis. Kim a passé une bonne partie du round en position de montée à tenter de verrouiller un étranglement en triangle, mais Siyar a tenu bon. Alors kim est passé au position genou sur ventre et puis en montée où il a chauffé le public entre frappes avec les deux poings et les deux coudes. Siyar a fait une tentative pour se remettre debout à 30 secondes de la fin, mais Kim est passé en position de coté avant de se remettre debout en fin du round.

Médias

Récent
The Ultimate Fighter 19 : Photos avant et après
23 avr. 2014
Photos tirées du second épisode de la série The Ultimate Fighter 19 dont l'affrontement entre Hector Urbina et Cathal Pendred.
23 avr. 2014
L'événement UFC 172 pourrait ébranler le classement des poids mi-lourds alors que le champion Jon Jones défendra sa ceinture pour la 7e fois et qu'Anthony Johnson fera son retour dans l'Octogone. À ne pas manquer le dimanche 27 avril à 4:00 sur UFC.TV.
21 avr. 2014
La correspondante de l'UFC, Megan Olivi, discute avec le légendaire Chuck Liddell avant l'UFC 172. The Iceman passe en revue sa carrière et fait ses pronostics sur le combat entre Glover Teixeira et Jon Jones. Entrevue complète sur UFC Fight Pass.
23 avr. 2014