Les Musings de l'UFC on FX 2

Michael DiSanto revient sur les combats marquants de  la carte de l'UFC on FX 2 ...
Pourra -t-il continuer sur ce rythme ?

Martin Kampmann a clairement remporté sa victoire la plus signifiante depuis ses débuts dans les arts martiaux mixtes en arrêtant son adversaire Thiago Alves dans sa progression. Une victoire qui mène Martin Kampmann dans les hauts du classement de cette catégorie relevée des mi-moyens. Un face à face qui a fait couler beaucoup d'encre, notamment chez les fans qui le suivent et qui désormais comptent sur lui pour aller chercher le titre. Du moins, poursuivre la route qui pourrait l'y mener.

Kampmann comptabilise de belles victoires à l' UFC mais il a aussi connu quelques déconvenues notamment lors de ses confrontations face à Jake Shields et Paul Daley. Aujourd'hui, la vraie question est de savoir si Kampmann va pouvoir rester dans les sommets du classement en enchaînant les victoires qui pourraient lui permettre d'aller jusqu'au titre.

ALVES POURSUIT SA CHUTE

Quand le calendrier de l'année 2009 débutait, Alves était, on peut le dire, le numéro deux de la catégorie des mi-moyens et ce, dans le classement mondial. Il était à cette époque sur sept victoires consécutives avec des dominations sur des combattants tels que Josh Koscheck and Matt Hughes. Puis, sa route a croisé celle d'un certain Georges St-Pierre et tout a alors changé.

Ce combat a véritablement marqué un tournant dans la carrière du Brésilien qui n'a plus jamais été le même. Je m'explique.

Alves a été dominé par GSP et cette défaite face à Kampmann marque son quatrième échec en six combats. On a l'impression d'être loin de celui qu'on surnommait le "Pitbull" après ses sept victoires consécutives et le combat pour le titre qu'il avait pu obtenir. Quelque chose s'est clairement cassé.

Et il peine désormais à revenir dans la course. Il ne parvient pas à s'imposer, à retrouver ses marques ni même à s'exprimer sur ses points forts lors de ses combats. Manque de confiance, de stratégie ou de préparation...les interrogations sont nombreuses mais la réalité est unique : Alves ne trouve plus sa place et peine à s'imposer.

BENAVIDEZ EST DÉSORMAIS L'HOMME A BATTRE

Beaucoup d'entre vous ont pensé que Ian McCall était celui qui survolait la catégorie des poids mouche et q u'il se rapprochait tranquillement d'une victoire pour le titre de la catégorie, confirmant ainsi sa supériorité. Oui, mais voilà...que pour ses débuts à l'UFC, une surprenante rencontre allait donné tord aux pronostics. Celui qui a chamboulé ses projets de gloire : Joseph Benavidez qui a en effet changé le cours de l'histoire en contrant le champion japonais  Yasuhiro Urushitani envoyé brutalement au tapis samedi dernier.

Alors que l'équipe Team Alpha Male tenait le haut de l'affiche et monopolisait les médias avec le champion des poids coqs : Dominick Cruz , personne ne s 'attendait à ce qu'un certain Benavidez débarque et j'avoue avoir été, moi aussi surpris de son ascension (fulgurante). Cette victoire face à Urushitani, le met dans la lumière et le place, à mon humble avis, dans le haut du classement pour un titre dans cette catégorie relevée.

Reste à savoir comment les choses vont s'enchaîner et quel sera son prochain défi. Je n'ai nul doute sur sa détermination et la poursuite de son évolution dans les meilleures conditions avec des combats explosifs à l'image du KO infligé à son dernier adversaire et qui a donné le ton pour la suite des aventures octogonales. Affaire à suivre donc...

 

Médias

Récent
Pesée de l'événement UFC Fight Night au SAP Center le 25 juillet 2014 à San Jose, Californie. (Photos par Josh Hedges/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
25 juil. 2014
Voyez les vedettes du combat principal Matt Brown et Robbie Lawler monter sur le pèse-personne en prévision de leur affrontement. Voyez aussi la pesée d'Anthony Johnson et Antonio Rogerio Nogueira.
25 juil. 2014
Voyez la pesée officielle de l'UFC Fight Night : Lawler vs Brown.
18 juil. 2014
Voyez les Q&R des membres de l'UFC Fight Club avec les poids moyens Luke Rockhold et Cung Le.
18 juil. 2014