Résultats des combats préliminaires de l'UFC on FX 2 - Courte soirée pour Waldburger

Cliquez ci-bas pour les résultats et le compte-rendu des combats préliminaires de l'UFC on FX 2.
SYDNEY, 3 mars –Fort certainement inspirés par les poids mouche qui allaient effectuer leurs débuts et dont la réputation est de produire d’excellents combats, les athlètes impliqués dans les combats préliminaires en ont mis plein la vue à la foule massée à l’Allphones Arena; la fin de cinq affrontements a laissé les spectateurs pantois alors que deux autres duels les ont tenus en haleine, chacun, pendant quinze minutes bien remplies.

James Te Huna vs Aaron Rosa
Le Néo-Zélandais, James Te Huna, a fait honneur à sa réputation en faisant démonstration de sa légendaire puissance dévastatrice en disposant d’Aaron Rosa à 2:08 du premier engagement. Voir l’entrevue d’après-combat.

Te Huna s’est rapidement porté à l’attaque avec ses poings, puis a malmené Rosa avec ses crochets en corps à corps le long de la clôture. C’est par un nouveau crochet qu’il a envoyé Rosa au tapis quelques secondes plus tard pour ensuite le marteler jusqu’à l’intervention de l’arbitre.

Avec cette victoire convaincante et expéditive, Te Huna voit sa fiche passer à 16-5. Celle de Rosa indique désormais 17-5.

Anthony Perosh vs Nick Penner
Anthony Perosh a remporté la première victoire australienne de l’événement, disposant du nouveau venu Nick Penner par KO technique au premier round. Voir l’entrevue d’après-combat

Perosh a tenté d’attaquer de l’intérieur, mais Penner l’en a empêché avec un direct de gauche. ‘The Hippo’ a par la suite obtenu la mise au sol et a lancé quelques coups de coude, puis Penner – visiblement coupé sous l’œil gauche - l’a renversé pour rapidement se relever. Perosh s’est de nouveau fait ébranler par un coup de poing de Perosh, qui l’a entraîné contre le grillage. Il a de nouveau obtenu la mise au sol, puis a pris la position montée. Après avoir brièvement cherché une ouverture pour une soumission, il a utilisé ses coudes afin d’infliger du dommage à son rival, qui tentait tant bien que mal de se protéger. Une seconde à peine avant le son de cloche, l’officiel John Sharp a mis un terme à l’affrontement.

Avec cette troisième victoire consécutive, Perosh voit sa fiche passer à 13-6. Quant à Penner, il s’agissait pour ce dernier d’un tout premier revers depuis 2008. Sa fiche indique désormais 12-2.

Cole Miller vs Steven Siler
Il n’y avait pas meilleur adversaire pour les débuts de Cole Miller chez les poids plume que Steven Siler, qui avait vaincu son frère Micah lors des combats de qualification de la série The Ultimate Fighter 14. Siler aura finalement le nom des deux frères à son tableau de chasse, l’ayant emporté par décision unanime. Voir l'entrevue d'après-combat.

Les trois juges ont rendu des cartes de pointage identiques de 29-28.

Miller a tenté dès le début d’utiliser sa portée à son avantage, voir même garder ses distances avec des directs et des coups de pied, mais Siler l’a touché avec des coups de pied. En corps à corps le long du grillage, Siler a encaissé deux coups de pieds de son rival, puis a répondu avec des coups de poing, envoyant brièvement Miller au sol. Siler est apparu confortable en pied-poing, initiant les échanges avec son rival. Après quelques échanges moins convaincants en milieu d’engagement, les hostilités se sont intensifiées au cours des 60 dernières secondes. Siler a ébranlé Miller avec une combinaison, obligeant ce dernier à reculer. ‘Magrinho’ l’a néanmoins projeté au sol, mais est malencontreusement retombé dans une guillotine de ‘Super’ Siler, pour ensuite encaisser quelques coups.

Au second round, Miller a lancé une solide droite en corps à corps et un coup de genou, mais cela a eu pour effet de faire foncer Siler avec une combinaison, le forçant à reculer. Miler a par la suite tenté d’obtenir la mise au sol, sans succès, avant de récidiver avec une seconde tentative, mais de voir Siler se relever tout aussitôt. Siler a ensuite repoussé son rival contre le grillage en le ciblant avec des jabs répétés. Toujours contre la cage, Miller a cherché à causer du dommage à son adversaire, voyant que ce dernier avait quelques coupures aux environs des lèvres. Après avoir encaissé trois coups, Siler s’est ressaisi puis – plus rapide - a visé la poitrine de son rival avec ses frappes.

Visiblement épuisé, Miller a éprouvé des difficultés en ce début de troisième engagement. Siler est plus précis et rapide et ses frappes touchent davantage la cible. En corps à corps, Miller a tenté de prendre le contrôle, mais Siler s’est échappé. Miller a ramené son rival au ‘clinch’ pour ensuite obtenir la mise au sol et prendre la position montée. Après avoir malmené son adversaire en ‘GnP’, il a cherché l’étranglement, sans pouvoir compléter.

Siler possède désormais une fiche de 2-0 contre les frères Miller, 20-9 au total. Quant à Miller, il voit, il voit la sienne imputée d’un sixième revers lors de ses débuts chez les poids plume, pour totaliser 18-6.

Jake Hecht vs TJ Waldburger
Le Texan TJ Waldburger a mis moins d’une minute pour soumettre Jake Hecht, tenant si fermement une clé de bras qu’il n’a laissé absolument aucune chance à son rival du Midwest de se défaire de l’emprise, malgré l’effort déployé par ce dernier qui n’a pu arriver à ses fins. Voir l’entrevue d’après-combat.

Waldburger a débuté en force avec un coup de pied aux jambes suivi d’un crochet de gauche, pour ensuite obtenir la mise au sol et passer immédiatement la clé de bras à Hecht, qui a roulé afin de se sortir de son emprise, mais qui a finalement dû se résigner à taper à 55 secondes.

Waldburger a ainsi de nouveau obtenu un gain par soumission, faisant passer sa fiche à 14-6. Hecht voit plutôt un revers s’ajouter à la sienne, pour une marque de 11-2.

Daniel Pineda vs Mackens Semerzier
Deux poids plume électrisants n’ont pas laissé l’occasion aux téléspectateurs de cligner des yeux lors du tout premier affrontement télévisé de ce soir. Daniel ‘The Pit’ Pineda, qui avait été rappelé en renfort afin de remplacer Robert Peralta, a soumis Mackens “Da Menace” Semerzier par clé de bras à seulement 2 minutes et 5 secondes. Voir l’entrevue d’après-combat.

Semerzier s’est rapidement porté à l’attaque avec des coups, puis Pineda lui a répondu avec un direct droit qui l’a fait reculer contre le grillage. Semerzier en a remis avec un coup de genou, ce à quoi ‘The Pit’ a répliqué avec de nouvelles frappes. Pineda a par la suite envoyé son rival au tapis avec un crochet de gauche. Il a immédiatement pris la position montée pour passer le triangle à son rival, puis effectuer au tout dernier moment la transition vers une clé de bras, forçant ‘Da Menace’ à taper à 2:05.

Avec cette septième victoire consécutive, Pineda voit sa fiche passer à 17-7 alors que Semerzier présente maintenant une fiche de 8-4, 1 NL.

Shawn Jordan vs Oli Thompson
En ouverture de rideau, Shawn “The Savage” Jordan a suivi les pas de ses comparses poids lourds de Strikeforce en faisant une entrée fracassante à l’UFC, mettant le boxeur boxeur britannique Oli Thompson hors d’état de nuire au second engagement. Voir l’entrevue d’après-combat.

Jordan s’est porté à l’attaque, touchant la cible avec un direct droit. Thompson a battu en retraite pour ensuite répondre avec une combinaison, mais s’est fait répliquer de la même façon par Jordan, ce qui a semblé l’incommoder. Jordan a avait néanmoins davantage de précision et de mordant dans ses frappes et a touché de nouveau Thompson avec sa gauche. Avec un peu moins de la moitié de l’engagement à faire, Thompson a touché son rival avec une solide droite. En guise de réplique, ‘The Savage’ lui a balancé une droite et un uppercut suivi d’un coup de genou. Thompson a visité le tapis et Jordan s’est précipité dans l’espoir de terminer le travail avec des coups de marteau, mais son rival lui a agrippé le cou, puis le bras. Après s’être remis en meilleure posture, Jordan a balancé quelques coups de genou à l’endroit de son adversaire. Jordan a terminé le round en force, touchant la cible plus souvent qu’à son tour et laissant Thompson le visage passablement amoché.

Thompson a semblé vouloir s’imposer en début de round avec des coups de pied aux jambes, mais a vacillé sous les coups de Jordan. Thompson a toutefois continué de se porter à l’attaque. Il a manqué un coup de poing à la Superman, mais a touché la cuisse de son adversaire avec un coup de pied. Jordan s’est ensuite porté à l’attaque avec une combinaison. Sa rapidité et sa précision étaient supérieures. Thompson est plongé pour la mise au sol, mais Jordan l’a relevé pour ensuite contre-attaquer avec des coups de poing à la tête et au corps. En seconde moitié de round, Jordan a forcé le corps à corps, profitant du fait que Thompson semblait se fatiguer afin de le toucher avec un uppercut, puis peu après, un second. Jordan a ensuite envoyé Thompson au sol avec un coup de genou et s’est précipité sur lui afin de le malmener jusqu’à l’arrêt du chronomètre à la marque de 1:07.

Avec ce gain, le colosse ‘The Savage’ voit sa fiche passer à 13-3, célébrant sa victoire avec un surprenant saut périlleux arrière. Quant à Oli Thompson qui faisait ses débuts à l’UFC, il écope d’un second revers en carrière et présente désormais une fiche de 9-3.

Médias

Récent
Hear from Frankie Edgar, Edson Barboza, and Paige VanZant in these Fight Night Austin Post Fight Press Conference highlights.
23 nov. 2014
UFC newcomer Paige VanZant talks to Megan Olivi about her victory over Kailin Curran in this Fight Night Austin backstage interview.
23 nov. 2014
Former UFC lightweight champion Frankie Edgar spoke to UFC correspondent Megan Olivi after his dominating victory over Cub Swanson at Fight Night Austin.
23 nov. 2014
UFC correspondent Megan Olivi caught up backstage with Edson Barboza after his unanimous decision win over Bobby Green. Barboza spoke about his win and his opponent.
22 nov. 2014