Pearson a le dernier mot, une victoire par KO - Résultat du combat principal de l'UFC on FX

Voici le résultat et le compte-rendu du combat principal de l'UFC on FX 6...
Ross Pearson et George Sotiropoulos, les deux entraîneurs de la série The Ultimate Fighter : The Smashes, ont amené toute leur animosité dans l'Octogone au Gold Coast Convention Centre en Australie. À la fin du combat principal de l'UFC on FX 6, c'est Pearson qui a fait taire son rival avec un KO au troisième round.

« J'ai été patient », a expliqué Pearson. « Je savais quels coups je voulais placer et j'ai dit depuis le début qu'il suffisait que je le touche. Il a fallu que je mette en place ma stratégie, que j'écoute mes entraîneurs et mes hommes de coin et que je prenne mon temps plutôt que d'être comme un taureau comme d'habitude. »

« Il a eu raison de moi lors du dernier round, et c'est comme ça », a avoué Sotiropoulos.

Sans toucher les gants, les rivaux se sont directement mis au travail et c'est Pearson qui a touché son rival en premier avec deux gros crochets. Sotiropoulos a voulu se servir de son jab, mais une droite puissante de Pearson a sonné l'Australien. Sotiropoulos a titubé et même après qu'il ait saisi son adversaire pour récupérer, il avait toujours du mal à retrouver ses appuis. Pearson a continué à dominer en boxe, mais au moment où il semblait être sur le point de perdre, Sotiropoulos a touché la cible avec un jab solide qui a arrêté le Britannique dans son élan. Sotiropoulos a emmené le combat au sol et a pris le dos de l'Anglais. Pearson s'est remis debout pour éviter l'étranglement juste avant le son de cloche.

Les deux poids légers étaient un peu plus hésitants au deuxième round. Sotiropoulos a souvent touché son adversaire avec son jab et Pearson lui rendait la pareille. Encore une fois, Pearson a trouvé une ouverture et a envoyé Sotiropoulos au sol à deux minutes de la fin du round. L’Australien a récupéré, mais Pearson l'a touché de nouveau avec une puissante gauche pour remporter le round.

Au début du troisième engagement, Sotiropoulos a encaissé un crochet de gauche et s'est de nouveau retrouvé au sol. Encore une fois, il s'est relevé sur des jambes instables. Cette fois-ci, Pearson n'a pas lâché la pression. Un enchaînement gauche-droite a renvoyé Sots au tapis et après un seul coup au sol, l'arbitre a mis fin à l'action à la marque de 41 secondes.

Avec cette victoire, Pearson qui n'a que 28 ans, améliore son palmarès à 16-6. Pour Sotiropoulos, 35 ans, c'était sa troisième défaite consécutive, il tombe à 14-5.

Médias

Récent
Get an intimate look at the lives of two MMA pioneers, both former UFC heavyweight champions, as they prepare for a battle nearly a decade in the making: Andrei Arlovski and Josh Barnett.
28 août 2016
UFC Breakdown is the most in-depth, hands-on Fight Night preview show to date. Dan Hardy, alongside co-host John Gooden, provide us with expert analysis of the highly anticipated main event match up between Andrei Arlovski and Josh Barnett.
28 août 2016
UFC Fight Night event at Rogers Arena on August 27, 2016 in Vancouver, British Columbia, Canada. (Photos by Jeff Bottari/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
27 août 2016
Carlos Condit talks backstage after his loss to Demian Maia at Fight Night Vancouver. It was Condit's first trip inside the Octagon since his thrilling loss to Robbie Lawler for the welterweight title since UFC 195.
27 août 2016