Mendes poursuit sa séquence de KO - Résultats des combats préliminaires de l'UFC on FX 6

Ci-bas les résultats et le compte-rendu des combats préliminaires de l'événement UFC on FX 6...
Reconnu depuis longtemps pour ses habiletés en lutte, le poids plume Chad Mendes a remporté un second affrontement consécutif avec ses poings lors de son combat préliminaire présenté dans le cadre de l'événement UFC on FX 6 au Gold Coast Convention Centre de la Côte d'Or en Australie. Il a en effet mis hors de combat le remplaçant de dernière minute, Yaotzin Meza, au premier round.

Une droite a été suffisante afin de mettre un terme à l'affrontement à 1:55 du premier engagement. Cette victoire suit un autre gain de Mendes qui avait mis Cody McKenzie KO en seulement 31 secondes en juillet dernier.

“J'ai la ceinture en vue”, a dévoilé Mendes, dont la fiche est maintenant de 2-0 depuis son revers en janvier dernier face au champion poids plume Jose Aldo. “Je fraye mon chemin, je prends un combat à la fois et peu à peu, j'y arrive.”

Le combattant Californien Mendes a vu sa fiche passer à 13-1 alors que Meza, son adversaire de l'Arizona qui a accepté le combat à une semaine d'avis afin de remplacer Hacran Dias, a une fiche qui indique désormais 18-8 suite à ses débuts à l'UFC.

Entrevue d'après-combat de Chad Mendes

IGOR POKRAJAC vs JOEY BELTRAN

Joey Beltran a remporté une première victoire chez les poids mi-lourds à l'UFC en dominant le combattant Croate Igor Pokrajac pendant trois rounds.

Le pointage a été de 30-27 à trois reprises en faveur de Beltran, qui voit sa fiche passer à 15-8; celle de Pokrajac indique maintenant 25-10.

Un échange en début d'affrontement a amené Beltran à repousser Pokrajac contre le grillage, où il est demeuré actif avec ses droites, ses pieds et quelques coups de genou occasionnels. Après environ deux minutes, Beltran a laissé Pokrajac s'échapper, puis a déchargé ses frappes des deux mains avant de ceinturer Pokrajac de nouveau. Il a réitéré le même manège quelques minutes plus tard, mixant les choses à la perfection. Mais lorsque Beltran est passé près de mettre un terme au combat plus tard au cours du premier round avec une série de coups au corps, Pokrajac a joué le tout pour le tout et a renversé son rival contre la cage afin de le toucher de quelques coups de poing avant le son de la cloche.

Les échanges se sont poursuivis au second round, bien que rien de significatif ne soit survenu en début d'engagement. Pokrajac a pris le contrôle à courte distance et l'a conservé jusqu'à ce que Beltran échange de position avec lui avec à peine plus de trois minutes à faire. Un coup bas lancé par inadvertance par Beltran a provoqué un arrêt momentané des hostilités. Lors de la reprise, il s'est de nouveau porté à l'attaque avec une pluie de coups avant de s'engager en corps à corps contre le grillage, où le combat est demeuré pendant tout le reste du round.

Son caractère discipliné lui payant des dividendes, Beltran a continué à contrôler Pokrajac à courte distance. Il a notamment absorbé les attaques de ce dernier dans le but de repousser le Croate contre la cage, où il l'a malmené avec des frappes qui lui ont permis de marquer des points, tout en épuisant son rival au même moment.

Entrevue d'après-combat de Joey Beltran

MIKE PIERCE vs SETH BACZYNSKI

Après avoir mis Aaron Simpson KO en octobre dernier, Mike Pierce s'en est tenu à sa lutte contre le coéquipier de Simpson, Seth Baczynski, mettant fin à la série de six victoires consécutives du combattant originaire de l'Arizona avec une victoire par décision au terme de trois rounds.

Les pointages ont été de 30-27 et 29-28 à deux reprises.

Pierce a obtenu une mise au sol tôt en début d'affrontement, mais Baczynski est demeuré actif et a trouvé le moyen de se relever. Après une impasse contre la clôture, les deux hommes se sont séparés, puis Pierce a attrapé la jambe de son rival sur un coup de pied afin de ramener le combat au tapis, où il l'a conservé pour le restant de l'engagement.

Les choses n'ont pas été différentes au second round. Pierce a pris le contrôle aussitôt qu'il l'a pu. Lorsqu'il a pu combattre debout, Baczynski a marqué quelques points avec des coups de genou, mais Pierce a su composer avec les attaques et amener le combat où il le désirait. Avec un peu plus d'une minute à faire, Pierce a brièvement ébranlé Baczynski avec quelques coups de poing de l'intérieur, mais ce dernier est rebondi et est demeuré actif au sol jusqu'à la conclusion du round.

En retard de deux rounds au pointage, Baczynski a renversé la vapeur au troisième engagement en lançant une variété de frappes et causant du dommage au visage de Pierce sous l'œil droit. Avec un peu plus de deux minutes à faire, Pierce a pu reprendre le dessus grâce à une mise au sol et s'est acheté un peu de temps au tapis, mais Marc Goddard – un arbitre reconnu pour préférer les échanges en pieds-poings – a donné une dernière chance à Baczynski de revenir de l'arrière. Sans surprise, Pierce a répondu avec une nouvelle mise au sol, menant ses affaires jusqu'au son de la cloche et obtenant ainsi une troisième victoire d'affilée.

Avec cette victoire, Pierce voit sa fiche passer à 16-5; celle de Baczynski indique désormais 17-7.

Entrevue d'après-combat de Mike Pierce

BEN ALLOWAY vs MANUEL RODRIGUEZ

Une fin on ne peut plus bizarre du combat chez les poids mi-moyens opposant les coéquipiers de la série TUF Smashes Benny Alloway et Manuel Rodriguez est finalement devenue spectaculaire. Alloway a mis un terme aux hostilités par KO alors qu'il ne restait à peine plus de trois secondes à faire du premier round.

Rodriguez (10-4) a foncé afin d'obtenir la mise au sol dès le son de la cloche et il l'a obtenu, puis a repoussé Alloway contre le grillage. L'athlète originaire de la Côte d'Or s'est relevé sans avoir écopé d'aucun dommage, mais Alloway l'a ramené au sol presque immédiatement et a amélioré sa position avant de prendre le dos de son adversaire. Avec 1:20 à faire, Alloway (13-4) a trouvé une porte de sortie, s'est relevé et les deux ont par la suite échangé des coups de poing.

À la suite d'un coup de pied douteux, Rodriguez s'est retrouvé au tapis et l'arbitre Steve Perceval, croyant que le coup était légal, a mis un terme à l'affrontement. Or, il s'est ravisé puis a donné le temps de récupérer à Rodriguez. Cela n'a fait que remettre l'inévitable à plus tard et un coup de pied avant à la mâchoire a finalement renvoyé le combattant au tapis. Les frappes au sol ont eu raison de lui et l'officiel a définitivement mis un terme à l'affrontement à 4:57 du premier round.

Entrevue d'après-combat de Ben Alloway

MIKE WILKINSON vs BRENDAN LOUGHNANE

Mike Wilkinson a été forcé de se retirer de TUF : The Smashes en raison d'une blessure, mais il a donné une belle prestation lors de sa première apparition dans l'Octogone de l'UFC, disposant du combattant de Team UK Brendan Loughnane lors d'un combat chez les poids légers d'une durée de trois rounds.

La décision unanime a été rendue par les pointages de 29-28 à trois reprises en faveur de Wilkinson, qui a vu passer sa fiche à 8-0; celle de Loughnane passe pour sa part à 5-2.

Loughnane a fait du bon travail avec ses coups de pied aux jambes et au corps lors des deux premières minutes du combat, gardant son rival à distance avant de se faire rabattre au sol et repoussé contre le grillage. Les deux ont par la suite échangé au tapis, Wilkinson détenant l'avantage. Avec 1:20 à faire, Loughnane s'est relevé et après avoir pris ses distances, a touché Wilkinson avec une solide droite, puis a obtenu une seconde et ultimement une troisième mise au sol.

Wilkinson a montré un certain sentiment d'urgence au second engagement, cherchant à repousser son rival vers le grillage entre chaque tentative de mise au sol. Une escarmouche en corps à corps a laissé le Mancunien passablement amoché, s'étant fait infliger une coupure au-dessus de l'oeil droit. Loughnane est par la suite retourné à ses frappes précises à longue portée. Wilkinson a continué se mettre de la pression, coupant son rival sous l'oeil gauche, mais c'est néanmoins Loughnane qui a obtenu le meilleur des échanges.

Cette bataille sanglante s'est transformée en guerre d'usure au cours du round final, chacun des deux combattants encaissant leur juste part de coup, mais c'est Loughnane qui a eu le dessus considérant la droite qu'il a lancée avec laquelle il a envoyé Wilkinson au tapis avec 1:25 à faire. Wilkinson s'est ressaisi et les deux ont échangé des "haymakers" alors que s'écoulaient les dernières secondes de cet affrontement fort divertissant.

Entrevue d'après-combat de Mike Wilkinson

CODY DONOVAN vs NICK PENNER

Un court délai d'avis n'était pas un problème pour le combattant originaire de Denver, Cody Donovan, qui a sauté sur l'occasion de faire ses débuts à l'UFC afin de remplacer Eddie Mendez qui était blessé. À preuve, il a stoppé Nick Penner au premier round de leur combat préliminaire chez les poids mi-lourds.

Penner a connu un bon départ avec deux "knockdowns", le premier, courtoisie d'une droite et le second avec un uppercut de la gauche. Mais après que Donovan ait tempéré les ardeurs de son rival, il a commencé à s'imposer en grappling, puis a terminé le travail avec un crochet de gauche qui a envoyé le Manitobain, Penner, au tapis. Une kyrielle de frappes ont par la suite forcé l'arbitre Marc Goddard à mettre un terme à l'affrontement à 4:35 du premier rond

Avec cette victoire, Donovan voit passer sa fiche à 8-2; celle de Penner indique désormais 12-3.

Entrevue d'après-combat de Cody Donovan

Médias

Récent
Megan Olivi catches Kyoji Horiguchi backstage after his win over Jon Delos Reyes at Fight Night Japan. Re-watch Horiguchi's fight only on UFC FIGHT PASS!
20 sept. 2014
UFC Fight Night event inside the Saitama Arena on September 20, 2014 in Saitama, Japan. (Photos by Mitch Viquez/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
20 sept. 2014
Before his bout at UFC Fight Night: Hunt vs. Nelson, get familiar with rising star Kyoji Horiguchi.
19 sept. 2014
Myles "Fury" Jury takes on former Pride Champion, Takanori Gomi in his backyard, Tokyo, Japan.
19 sept. 2014