UFC Fight Night 24 Musings

L’UFC Fight Night de Seattle est désormais dans les archives, Michael Di Santo revient sur la soirée...

Ne nous emballons pas trop vite avec Davis, pas encore

Jon Jones créait la surprise il y a quelques jours en remportant une victoire sans conteste sur Mauricio Shogun. Non pas que nous ne l’attendions pas au sommet de la catégorie. Ce qui a étonné tous les fans et les fins connaisseurs, c’est que Jones l’a emporté avec la manière marquant ainsi de son empreinte l’histoire de l’UFC.

Il n’y a aujourd’hui aucun combattant chez les lourds légers qui ait autant de potentiel que Jones mais il n’y a pas non plus d’autres nom que celui de Phil Davis à citer en comparaison du jeune champion.

Davis a pris son destin en main et s’impose dans la course au sommet avec 5 combats et 5 victoires nettes dont une contre Antonio Rogerio Nogueira la nuit dernière lors de l’UFN 24.

Pour autant, ne nous emballons pas et ne mettons pas Davis et Jones sur le même piédestal. Davis est clairement prêt pour affronter les meilleurs et son combat face à Nogueira l’a prouvé. Cependant, Jones et Davis sont deux combattants totalement différents.  

Le combat de samedi soir m’a convaincu que bien que Davis ait un important bagage en lutte qui peut lui servir à battre les plus expérimentés et les combattants plus complets que lui sur le papier, il n’est par ailleurs pas encore prêt à affronter les grosses têtes d’affiche telles que Jones,  Rashad Evans, Quinton Jackson ou encore Lyoto Machida. Je ne pense pas que Davis puisse pour le moment répondre à l’expérience et au jeu complet de ces hommes-là. Mais je peux tout à fait me tromper.


A seulement 26 ans, Davis a encore le temps de développer son jeu et de progresser. Imaginez ce que son niveau serait si ses poings devenaient aussi puissants et précis que sa lutte.

Tout peut basculer en une année

Antonio Rogerio Nogueira est arrivé à l’UFC en 2009 avec de nombreuses attentes qui pesaient sur lui. Les fins connaisseurs de la discipline le voyaient même comme un sérieux prétendant au titre après des débuts prometteurs face à Luiz Cane. Il s’agissait de sa sixième victoire en 2010 avec une seule sortie avec l’UFC mais qui le plaçait clairement dans les favoris du tableau.

A l’approche de 2009, Dan Hardy était déjà sous le feu des projecteurs. A à peine 17 ans et demi, Hardy connaissait les joies de la cage américaine avec un premier combat et une victoire face à la star locale Mike Swick. Certains voyaient Hardy battre GSP, d’autres trouvaient qu’il était trop tôt pour lui donner une chance pour le titre. Finalement, le temps a tourné et en 2010, le calendrier a balayé toutes les attentes fondées en Nogueira et Hardy comme le ferait d’un de ces puissants crochets signé Shane Carwin.


Samedi soir,au moment où Bruce Buffer a crié le nom d’Anthony Johnson, il s’agissait de la troisième fois que Dan Hardy entendait un autre nom que le sien sortir victorieux de la cage. En douze mois, « The Outlaw » est passé d’un sérieux prétendant au titre à un simple combattant de l’UFC qui essaie de s’accrocher pour rester dans la course.

Cela suffit à me faire dire que Nogueira comme Hardy sont à la recherche désespérément d’une victoire qui les ramèneraient peut être dans la lumière, celle qui brillait sur eux il y a une année.


Je ne sais pas quand sera le prochain combat de Nogueira et Hardy mais leur adversaire devront se méfier car Lil Nog est bien meilleur que ce que son palmarès laisse entrevoir alors que Hardy, à coup sûr, va remuer ciel et terre pour revenir à son meilleur niveau et offrir une belle performance au public de l’UFC. 

HATHAWAY PASSE UN TEST IMPORTANT

J’adore littéralement John Hathaway et je lui prédis un avenir brillant à l’UFC. Il a le potentiel pour devenir l’un des combattants phares de la prochaine décennie s’il continue à travailler comme il le fait et à développer ses points forts. Pour moi, Hathaway est un combattant en perpétuelle évolution avec une marge de progression plus importante que celle Davis. C’est un Picasso en herbe qui se découvre combat après combat.

Pour moi, ce combat dur qu’il a offert face à Kris Mc Cray marque un tournant dans sa carrière.

McCray a pourtant donné toutes les raisons du monde à Hathaway pour qu’il abandonne dans la première reprise mais en vain. Hathaway s’en est sorti en trouvant même une issue victorieuse au combat. Le jeune combattant sait désormais qu’il est capable de se surpasser dans l’adversité.
Et qu’il peut revenir plus fort d’une défaite. 


Belle Prestation de JOHNSON

Après avoir connu des hauts et des bas à ses débuts avec l’UFC, DaMarques Johnson savait combien il était important pour lui de capitaliser sa victoire face à Mike Guymon en Janvier dernier. Il savait qu’il devait enchaîner quelques belles victoires pour devenir l’un des noms de la catégories et au moins avoir la possibilité de rester dans l’effectif de la plus grosse organisation d’arts martiaux mixtes. Il a alors décidé d’accepter un combat de dernière minute (informé il y a deux semaines tout juste)  qui l’opposerait à Amir Sadollah, l’une des stars de « The Ultimate Fighter ». 


Jonhson a montré qu’il savait être compétitif dans la première reprise et savait que s’il ne l’emportait pas dès les premières minutes, il aurait beaucoup de mal à mettre en difficulté Sadollah.  C’est généralement ce qui se passe lorsqu’on prend un combat à la dernière minute : on mise tout dans la première reprise.

Malheureusement, et comme chacun l’attendait, les choses ne se sont pas vraiment déroulées comme l’aurait souhaité Jonhson qui n’est pas parvenu à trouver la faille dans le premier round. Sadollah a infligé à Jonhson sa troisième défaite en six combats. Peu importe qu’il ait perdu, Jonhson mérite le respect, et il a le mien,  ne serait-ce que parce qu’il a accepté un combat dans les conditions que l’on connaît.  

Et je uis certain que celui que l’on surnomme “Darkness” devrait prochainement refaire son apparition dans l’octogone.  Et plus tôt que l’on pense…

Médias

Récent
The girls competing in the The Ultimate fighter Brazil 3 Octagon girl contest turn the tables and give their choices for some of the standouts in this season. New episodes post every Sunday night, exclusively on UFC Fight Pass.
19 avr. 2014
FOX UFC Saturday event at the Amway Center on April 19, 2014 in Orlando, Florida.
19 avr. 2014
NBA legend Shaquille O'Neal and UFC correspondent Megan Olivi chat it up before UFC on FOX 11. Hear how the big man helped pull off the pre-fight press conference and how he was introduced to mixed martial arts.
19 avr. 2014
UFc president Dana White meets with the media to discuss all things UFC on FOX 11.
19 avr. 2014