Résultats de la carte principale de l'UFN 25 - Ellenberger Arrête Shields en 53 Secondes

Voici les résultats de la carte principale de l'UFC Fight Night 25...

Cliquez ici pour voir les résultats des combats préliminaires

Cliquez ici pour les primes

Ellenberger Arrête Shields en 53 Secondes lors du Combat Principal de l'UFN

NEW ORLEANS, le 17 Septembre – C'était presque une situation sans issue pour Jake Ellenberger, il affrontait la star poids mi-moyen Jake Shields lors du combat principal de l'UFC Fight Night samedi soir lorsque Shields a pris la décision de combattre malgré le décès de son père Jack le 29 Août. Mais puisque Shields a décidé de continuer, Ellenberger était obligé de faire de même, et en seulement 53 secondes, le gros cogneur d'Omaha a mis fin à une soirée pleine d'émotions au Ernest N. Morial Convention Center avec un TKO de Shields qui devait le mettre en première ligne pour un combat de championnat. Voir son interview d'après combat

« Je ne peux pas expliquer ce que je ressens en ce moment. » a dit Ellenberger, qui a infligé à Shields sa première défaite par KO depuis plus d'une décennie. La victoire lui a aussi permis de gagner une prime de $55,000 pour le KO de la Soirée.

Suite à quelques jabs en début de combat, Shields a commencé à chercher la mise au sol, mais à deux reprises, il a été repoussé. La fois suivante où les deux combattants sont venus au corps à corps, Ellenberger a touché son adversaire avec un coup de genou droit à la tête. Shields est tombé au tapis, et a cherché à attraper la cheville de son adversaire mais le “Juggernaut” (le rouleau compresseur) n'a pas été dupe. Il savait que Shields était mal en point et il a mis fin à sa soirée avec une série de coups de poings non-contesté qui a forcé l'arbitre Kevin Mulhall de mettre fin au combat après seulement 53 secondes du premier round. 

Au moment où l'arbitre a arrêté le combat, Shields, complètement déconnecté, a attrapé la jambe de Mulhall, n'ayant pas encore compris que le combat était fini. Mais il l'était, et Ellenberger a enregistré la plus grande victoire de sa carrière tandis que Shields devra retourner à la case départ.

« Je suis simplement frustré » expliquait Shields, qui sortait d'une défaite par décision contre Georges St-Pierre lors d'un combat de championnat à l'UFC 129. « Il m'a eu. Je croyais pouvoir continuer, mais l'arbitre a décidé qu'il fallait arrêter le combat. »

Ellenberger a maintenant un palmarès de 26-5 grâce à cette victoire; Shields tombe à 26-6.

Court McGEE vs. Dongi YANG

Le gagnant de la saison 11 de The Ultimate Fighter, Court McGee s'est servi d'un assaut féroce en fin du combat pour mettre un point d'exclamation sur un combat épuisant qui a fini en victoire par une décision unanime contre Dongi Yang de la Corée de sud. Voir son interview d'après combat

Les juges ont rendu des scores de 30-27, 30-28 et 29-28.

L'action était tendue en début du combat, chaque combattant envoyaient des coups de poings solitaires pour essayer de créer des opportunités. Après deux minutes, McGee a sonné Yang avec un direct du droit, et même si le contre de Yang a laissé un coquard sur l’œil gauche de Mcgee, c'est “The Crusher” (le broyeur) qui a été le plus actif en fin du round.

Yang et McGee ont inversé les rôles au deuxième round, et c'est Yang qui a touché avec des coups plus solides. Pour changer, McGee a essayé de venir au corps à corps avec Yang, dans une tentative d'emmener le combat au sol, mais “The Ox” (le bœuf) a réussi à éviter le sol.

Le public a commencé à agiter lors du troisième round, mais même s'il n'y avait pas de gros échanges de coups, l'action était quand même intéressante. 3 minutes 15 avant le gong de fin du combat, un crochet de gauche a sonné McGee. Le vétéran de TUF a survécu à l’accélération de Yang, qui avait le nez qui saignait abondement. Avec la fatigue qui commençait à être apparente, les deux combattants ont essayé de monter une dernière charge. McGee a réussi sa première mise au sol du combat à une minute de la fin, et le public a explosé avec ce nouveau développement. Et même si Yang s'est relevé rapidement, une deuxième mise au sol a suivi, et McGee a envoyé une pluie de coups de poings avant de finir le combat avec une tentative de guillotine.

Avec cette victoire, le palmarès de McGee est de 13-1; Yang tombe à 10-2.

Eric KOCH vs. Jonathan BROOKINS

Ce n'était peut être pas à la façon qu’Eric Koch aurait voulu marquer sa quatrième victoire consécutive, mais c'est une victoire quand même, aux points contre le champion de la saison 12 de The Ultimate Fighter Jonathan Brookins suite à un combat lors duquel Brookins a passé des longues périodes à pousser son adversaire contre la cage pour essayer de trouver l'opportunité de le mettre au sol. Voir son interview d'après combat

Les scores étaient de 30-27 deux fois et 29-28 pour Koch, qui sort du combat avec un palmarès de 13-1; Brookins tombe à 13-4.

Entre les périodes bloquées contre la cage et étouffé par Brookins, Koch a eu des moments forts avec des coups précis envoyés de loin, mais c'était le résident de Floride avec ses tentatives incessantes de mises au sol qui a dicté le combat lors des cinq premiers minutes.

Le deuxième strophe a commencé de la même façon, au bout d'un temps passé contre la cage, Brookins a réussi à mettre Koch au tapis pendant un court instant, mais “New Breed” (la nouvelle espèce) s'est tout de suite remis sur pieds. Malheureusement pour le produit de Wisconsin, Brookins n'allait pas le lâcher. Koch a inversé les positions et a lâché ses coups, qui ont été précis jusqu'au moment où il s'est retrouvé de nouveau contre la grille. Avec une minute restante dans le round, Brookins a encore réussi une mise au sol, et Koch s'est encore retrouvé ses pieds rapidement. 

Peu de choses ont changé au troisième round, à part que Koch a eu un peu plus de temps pour faire parler ses poings et ses pieds. Mais lorsque Brookins a fermé la distance et a poussé Koch contre la cage de nouveau, le public commençait à devenir agité et ils n'ont pas caché leur déception en fin du match.

Alan BELCHER vs. Jason MacDONALD

Après plus de 16 mois loin de l'Octogone suite à deux interventions pour un décollement de la rétine, le prétendant poids moyen Alan Belcher a fait un retour triomphant avec une victoire catégorique au premier round face au vétéran Jason MacDonald. Voir son interview d'après combat

« Je suis très ému en ce moment, » a dit Belcher. « Au cours de ces 16 derniers mois, il y a eu des hauts et des bas. Je sais ce soir que c'est ceci que je veux faire. Je veux obtenir la ceinture. Je suis de retour. »

MacDonald a cherché la mise au sol dès le premier coup du gong, mais quand il a enfin réussi à emmener le combat au tapis, c'était avec Belcher en position dominante. Pour une spécialiste de la soumission comme MacDonald, ce n'était peut-être pas une si mauvaise chose, mais compte tenu de la puissance de frappe de Belcher, cela a rapidement tourné au pire quand ses coups de poings au sol ont sonné le Canadien. Suite à une barrage de coups sans réponse, Macdonald a abandonné verbalement, et l'arbitre Dan Miragliotta a mis fin au combat après 3 minutes et 48 secondes.

Avec cette victoire, Belcher augmente son palmarès à 16-5; MacDonald tombe à 26-15.

Médias

Récent
Countdown to UFC Fight Night vous offre un aperçu des camps d'entraînement des effroyables poids lourds Alistair Overeem et Ben Rothwell alors qu'ils se préparent en vue d'un affrontement massif au Connecticut.
1 sept. 2014
Countdown vous offre un aperçu des camps d'entraînement de Mousasi et Souza. Voyez ces deux top 10 se préparer en vue de leur combat revanche, maintenant qu'ils sont des poids moyens complètement différents de ceux qu'ils étaient il y a 6 ans.
1 sept. 2014
Countdown to UFC Fight Night vous offre un aperçu des camps d'entraînement du favori de la Nouvelle-Angleterre Joe Lauzon et du spécialiste en soumission et vainqueur de la série The Ultimate Fighter 15, Michael Chiesa.
1 sept. 2014
Submission artist and no. 7 ranked middleweight Gegard Mousasi plans to take the fight to the ground against talented wrestler Mark Munoz. See Mousasi battle Jacare Souza in the main event at UFC Fight Night Mashantucket.
1 sept. 2014