The Finisher - Cerrone Stops Miller for Fourth Straight

Voici les résultats de la carte principale de l'UFN Atlantic City...

ATLANTIC CITY, New Jersey 16 Juillet  – Jim Miller et Donald Cerrone sont deux hommes durs à cuir qui adorent combattre. Malheureusement pour Miller, Cerrone était plus technique et plus coriace mercredi soir ; sa boxe et sa puissance de frappe était trop pour le résident de New Jersey, qui a succombé au deuxième round suite à un torrent de coups de pieds à la tète et au corps.

Miller a bien entamé le combat, il à touché souvent avec son poing gauche et a mémé envoyé Cerrone au tapis. Mais à l'approche de la fin du round, Cerrone a changé de stratégie et a commencé à faire mal avec des coups de pieds au corps.

Cerrone a continué avec la même tactique au deuxième round, et ça semblait avoir payé au début du round lorsque l'arbitre est intervenu suite à un coup de pied au ventre qui a envoyé Miller au sol. L'arbitre avait cru voir un coup bas, alors le combat a continué. Cerrone a continué à toucher avec des coups de pieds, l'un des coups de pieds à la tète a renvoyé Miller définitivement au tapis après trois minutes et 31 secondes du round.

Edson Barboza vs Evan Dunham

Edson Barbosa a encore une fois fait parler sa puissance de frappe face à Evan Dunham, qui n'a survécu à peine plus de trois minutes contre le cogneur Brésilien.

Story, soucieux de la puissance du Brésilien, a fait bon usage de l'Octogone au début du combat, il a réussi à rester a distance et s'est servi de son jeu de pieds pour éviter des coups puissants de son adversaire. Mais ce jeu là ne peut pas durer éternellement. Après trois minutes de "chat", Barbosa a coincé son souris contre la cage et a mis fin a sa soirée avec un coup de pied au corps suivi d'une rafale vicieuse de coups de poings au sol.

Rick Story vs Leonardo Mafra

Rick Story s'est imposé contre le boxeur Leonardo Mafra grâce à son agressivité et sa lutte exceptionnelle avec une soumission au deuxième round.

Après une brève échange debout, l'Américain a amené son adversaire au sol et a commencé à le punir avec des coups de poings et de coudes depuis la garde. Mafra a réussi à se remettre debout, mais Story l'a remis immédiatement sur le dos et a continué son travail de sape.

Le deuxième round a continué comme le premier, mais cette fois, suite à quelques coups puissants qui ont sonne le Brésilien, Story l'a finalisé avec un étranglement de côté après deux minutes et 12 secondes du round.

Justin Salas vs Joe Proctor

Joe Proctor a évité toutes les tentatives d'amener au sol de Justin Salas pour le finaliser avec un crochet de gauche au deuxième round lors d’un combat au rythme élevé.

Le premier round de ce combat poids léger s’est déroulé entièrement debout. Le lutteur, Justin Salas, envoyait des coups de poings puissants, mais son agressivité jouait souvent contre lui lorsque le boxeur plus technique a contré grâce à un meilleur jeu de pied et une meilleure précision.

Salas était agressif au début du deuxième round, il a touché avec des genoux au corps à corps avant de tenter un amène au sol. Mais Proctor s’est remis debout et a repris le contrôle du centre de l’Octogone pour continuer à toucher avec ses poings. A deux minutes de la fin du round, Proctor a sonné Salas avec un crochet de gauche. Le lutteur est venu au corps à corps, mais Proctor a réussi à se sortir des griffes de Salas et un deuxième crochet de gauche l’a renvoyé au sol et l’arbitre a mis fin au combat après trois minutes et 27 secondes du round.

Alptekin Ozkilic vs Lineker

Le poids mouche John Lineker a montré de nets améliorations en endurance et en technique en route vers une victoire par TKO au troisième round face à un Alptekin Ozkilic incroyablement coriace.

Plutôt que de se soucier de la puissance de John Lineker, le Turque l’a engagé en boxe et s’est servi d’un bon jeu de pieds et une attaque variée au pieds et poings pour toucher souvent. Lineker a répondu avec des coups puissants, et a touché plus d’une fois, mais Ozkilic a tout encaîssé et a continué à avancer. Le combat est passé au sol deux fois, une fois a l’initiative d’Ozkilic au milieu du round, il a pris le dos momentanément avant de passer en contrôle de côté, et dans les 30 dernières secondes du round Lineker a réussi à mettre le dos d’Ozkilic au sol pendant un fraction du seconde avant que ce dernier se remet debout.

Lineker a augmenté le volume au deuxième round, et a touché avec beaucoup de coups puissants à la tête et au corps. Il a sonné Ozkilic au début du round, mais le Turque a survécu et a continué à avancer. Ozkilic ne s’est pas laissé faire, il a touché avec des low-kicks et des coups de poings, mais Lineker était plus agressif, plus précis et a même réussi un amené au sol dans les dernières secondes du round.

Lineker a continué à punir son adversaire au dernier round, il lui a fait mal au première minute mais n’a pas réussi à le finaliser. Ozkilic à montré sa dureté, il a tout encaissé et a essayé de répondre avec des enchaînements pieds et poings et quelques tentatives d’amené au sol, mais il était surclassé. Avec 15 secondes restantes dans le combat, Lineker a touché avec l’enchaînement de trop. Ozkilic s’est écroulé au sol et l’arbitre a mis fin au combat.

Lucas Martins vs Alex White

Après deux rounds serrés, la boxe de Lucas Martins a fait la différence lorsqu’il a mis KO Alex White au troisième round.

Lucas Martins a dominé le premier round grâce à son agressivité et une boxe propre et variée. Le Brésilien a contrôlé le centre de l’Octogone et a attaqué White, le dos contre la cage, avec ses poings et ses pieds, au corps et à la tête. L’Américain a essayé de répondre dans la dernière minute avec des coups de pieds sautés et quelques coups de poings puissants, mais Martins a fini le round avec un bel enchaînement contre la cage.

White a eu plus de succès dans le deuxième round. Martins semblait fatigué et l’Américain en a profité pour avancer sur son adversaire et toucher avec ses poings. Lorsque le Brésilien a répondu, c’était propre, mais bien moins souvent qu’au premier round.

White a continué son agressivité au dernier round, mais Martins avait récupéré. Le Brésilien se servait de son jeu de pieds et de sa boxe plus technique pour trouver des ouvertures et éviter des contres. Et après deux minutes du round un direct puissant du droit a trouvé le menton de White. L’Américain a titubé avant de s’écrouler au sol et Martins l’a finalisé avec des coups de marteau au sol.

Médias

Récent
Take a sneak peek behind the scenes of UFC 235: Jones vs Smith.
5 mars 2019
Derrick Lewis earned a Performance of the Night bonus with a knockout victory over Marcin Tybura at Fight Night Austin last year. Lewis faces former heavyweight champion Junior Dos Santos in the main event of Fight Night Wichita on March 9.
5 mars 2019
Take a slow-motion trip through some of the highlights from UFC 235 this past weekend featuring Jon Jones, Kamaru Usman and more.
4 mars 2019
Écoutez ce que le nouveau champion des poids mi-moyens, Kamaru Usman, avait à dire à la suite de sa victoire sur Tyron Woodley at à l'UFC 235. Woodley s'est aussi adressé à la foule au T-Mobile Arena.
2 mars 2019