Philippou Décisif contre Larkin -- UFC Brown vs Silva Carte Principale

Voici les résultats de la carte principale de l'UFC Fight Night: Brown vs. Silva...
Lors d'un combat de boxeurs puissants et techniques au poids moyen, Costas Philippou est venu à bout de Lorenz Larkin au premier round grâce à ses poings meurtriers lors du co-combat principal de l'UFC Brown vs Silva à Cincinnati dans l'Ohio.

Les deux cogneurs n'ont pas perdu de temps avant d'échanger des coups, Larkin a mélangé coups de pieds et de poings, tandis que Philippou s'est contenté surtout de se servir de sa boxe Anglaise. Tous les deux ont eu des moments forts, Larkin a touché avec plusieurs coups de pied et de poings dont un uppercut puissant après une minute. Mais Philippou avançait en permanence, et entre gros coups de poings puissants il est venu au corps à corps deux fois.

Après un peu plus de trois minutes, Costas a fait reculer son adversaire contre la cage. Un enchaînement rapide et puissant a envoyé Larkin au sol et l'arbitre a mis fin au combat.

Daron CRUICKSHANK vs. Erik KOCH

Lors d'un combat poids léger court mais intensif, Daron Cruickshank a finalisé Erik Koch après trois minutes et 21 secondes de combat avec un coup de pied à la tête, suivi de coups au sol.

Koch a avancé sur son adversaire au début du combat et les deux ont tout de suite commencé à échanger des coups de poing et de pieds. Chacun a eu des moments forts et ils ont échangé le contrôle du centre de l'Octogone à plusieurs reprises. Juste après la troisième minute, Cruickshank a touché avec un coup de pied gauche en fin d'un enchaînement pieds et poings. Koch est tombé au sol et « La superstar de Détroit » l'a suivi avec une pluie de coups qui a mis fin au combat.

Tim Means vs Neil Magny

Poids mi-moyen Neil Magny a montré un bon jeu de pied et excellente contrôle au corps à corps en route vers une décision unanime contre Tim Means.

Means a traqué son adversaire au début du combat et l'a forcé à reculer contre la cage, mais il n'a pas réussi à cadrer Magny, qui a touché souvent avec des directs. Means est venu au corps à corps au milieu du round, mais Magny a évité l'amené au sol et a mis son adversaire sur le dos momentanément une minute plus tard. Les deux hommes ont échangé des coups et Magny a envoyé Means au sol avec un gauche à 20 secondes du round. Means a récupéré rapidement et a réussi à bloquer les tentatives d'amenés au sol contre la cage jusqu'à la fin du round.

Means a continué à contrôler le centre de la cage au deuxième round, mais Magny a montré un excellent jeu de pieds et les deux hommes ont touché avec des coups de pieds. Means a eu une opportunité pour finaliser au milieu du round, lorsque Magny était à quatre pattes. Il a envoyé beaucoup de coups, au milieu de la cage et ensuite contre la grille, mais Magny s'est échappé et a réussi un amené au sol avant la fin du round.

Means a envoyé Magny au sol au début du dernier round, mais Magny a récupéré. Magny a tenté un amené au sol, mais Means a bloqué avec un guillotine avant de toucher avec un gros coup de genou et quelques coups de poing. 30 secondes plus tard, une tentative de guillotine a forcé Magny au sol, mais il a réussi à se mettre debout et pousser Means contre la cage avant de le mettre sur le dos. Dans les 90 dernières secondes du combat, Magny a mis son adversaire au sol encore une fois et a réussi à prendre son dos. Means s'en est sorti, mais a continué à être dominé jusqu'à la fin du round, même s'il a mis Magny sur le dos à la dernière seconde.

Ruan Potts vs Soa Palelei

Le poids lourd Australien Soa Palelei a fait une démonstration impressionnante de sa puissance avec un KO au premier round.

Palelei a traqué son adversaire et l'a fait reculer contre la cage au début du combat avant de le mettre au sol et passer sa garde. Potts a gardé une prise sur la tête et le bras et a réussi à rouler l'Australien, mais Palelei a renversé pour arriver dans la garde de son adversaire. Palelei a passé la garde et a rapidement pris la montée, et un seul crochet de gauche à suffi pour mettre son adversaire KO.

Louis Smolka vs Chris Cariaso

Les poids mouches ont livré une bataille serrée au rythme élevé pendant trois rounds, et c'est Cariaso qui a gagné la décision partagée.

Smolka a avancé sur Cariaso dès le début du combat et, après quelques échanges debout, il l'a poussé contre la cage. Et c'est là qu'ils ont passé une bonne partie du round. Cariaso a réussi à éviter des tentatives d'amenés au sol, mais il a pris beaucoup de coups de poings et de genoux. Cariaso a tenté un guillotine dans les dernières secondes du round et les deux hommes sont passés momentanément au sol, mais Smolka s'en est sortie sans trop de difficulté.

Cariaso était plus agressif au début du deuxième round, il a touché avec des coups de poing avant de mettre son adversaire au sol et de prendre son dos. Smolka a renversé et Cariaso a tenté une clef de bras. Debout, Smolka a poussé son adversaire contre la cage et a continué à toucher avec des genoux et des coups de poings, tout en essayant des projections de judo. Mais c'est Cariaso qui a mis Smolka sur le dos et a commencé à frapper depuis la garde. Debout encore dans la dernière minute les deux hommes ont touché lors des échanges violents avant que Smolka attrape les jambes pour mettre Cariaso au tapis. Cariaso a contré avec une tentative d'étranglement, juste avant la fin du round.

Après quelques échanges en début du round, légèrement à l'avantage de Cariaso, Smolka a mis son adversaire sur le dos avant de passer en montée. Cariaso s'est défendu et a essayé un omoplata avant de se remettre debout au milieu du round. Smolka a projeté Cariaso encore mais ils se sont remis debout rapidement. Le dos contre la cage, Cariaso a encaissé des coups de poings et a répondu avec des low kicks puissants. Smolka a réussi une dernière projection en fin du round et Cariaso a essayé un étranglement
dimanche, octobre 26
3AM
CEST
Rio de Janeiro, Brazil

Médias

Récent
Voyez le combat opposant Felice Herrig et Heather Clark en images des plus percutantes!
22 oct. 2014
Heather Clark en avait gros sur le coeur après son combat contre sa rivale, Felice Herrig.
22 oct. 2014
Les femmes de la série The Ultimate Fighter: A Champion Will Be Crowned ont troqué une journée d'entraînement contre une journée de bichonnage.
22 oct. 2014
Après avoir reçu la nouvelle de la blessure de Justine Kish, le président de l'UFC a annoncé que Tecia Torres aura droit à une seconde chance. Malgré les plaintes des membres de l'équipe, Melendez n'a pu convaincre White que le changement est injuste.
22 oct. 2014