Yes He Cain - L’ère de Velasquez a commencé

Brock Lesnar a été un champion formidable, lourd, puissant, voir à certains moments : invincible. Mais hier soir, Cain Velasquez a démontré que personne n'est invincible, quand il a mis TKO son adversaire dès le premier round pour lui prendre la ceinture poids lourd de l'UFC.

C'était un des combats le plus attendus de l'histoire du sport. Les fans et les combattants étaient partagés dans leurs pronostics. C'était un combat avec deux profils différents : la technique contre la force, cardio contre puissance, MMA contre le catch. Les deux combattants ont ramené chacun des avantages non négligeables dans l'Octogone ; pour Brock, c' était sa taille et sa puissance, ainsi que des fans de catch qui sont maintenant devenus des inconditionnels de l'UFC. Tandis que Cain possède une rapidité jamais vu dans la catégorie poids lourd, une technique hors-pair et beaucoup de nouveaux fans Latins, et surtout Mexicains.


Les enjeux étaient énormes, la ceinture poids lourd de l'UFC, le trophée le plus convoité du sport. Et cela se sentait et s'entendait dès l'arrivée des combattants dans le Honda Center d'Anaheim. L'atmosphère était palpable, la tension montait chez les fans, les entraîneurs, les organisateurs de l'UFC mais surtout chez les deux combattants .


Dès le retentissement du gong, Lesnar coupe à droite pour venir charger Velasquez. Etonné par l'agressivité du champion, Velasquez arrive cependant à bloquer la première tentative de takedown de Lesnar et ils échangent quelques coups debout, dont un coup de genou à la volée de la part du mastodonte de 130kg. Quelques secondes plus tard, Velasquez se retrouve sur le dos, mais il lui suffit d'une fraction de seconde pour se remette debout avec une telle dextérité, qu'on aurait dit un poids léger.


Le challenger touche le champion avec une série de coups en boxe Anglaise. Lesnar recule, tombe, tourne deux fois sur lui-même, il arrive à se remettre debout. Et à partir de là, Velasquez ne lui a pas laissé un moment de répit, il l'a boxé, l'a mis au sol et il a laissé parler ses poings en ground & pound.


Tout comme son précédent combat face à Shane Carwin, Lesnar n'a pas su gérer la pression. C'est clair qu'il n'aime pas prendre des coups, que ce soit debout ou au sol. Lesnar arrive à un moment à se remettre debout, mais l'agressivité du challenger est tel qu'à quatre minutes 12 du premier round, l'arbitre Herb Dean arrête le combat, et Cain Velasquez augmente son palmarès parfait à 9-0, et devient le nouveau champion poids lourd de l'UFC, et le premier champion poids lourd d'origine Mexicaine dans tous les sports de combat.


Velasquez a promis avant le combat qu'il allait régner longtemps sur la catégorie des poids lourds. Pour se faire, il va falloir battre des adversaires tels que le challenger officiel Junior Dos Santos, spécialiste de KO de 120kg Shane Carwin et des dizaines d'autres combattants d'une catégorie poids lourds si profond, que chaque évènement de l'UFC révèle un nouveau challenger potentiel.


L'ère de Velasquez a commencé, et cela promet d'être un temps mouvementé.

Médias

Récent
Megan Olivi s'entretient avec le poids léger Ramsey Nijem avant son combat de l'UFC 177 contre Diego Ferreira. Nijem parle de son second affrontement contre un combattant invaincu et parle de l'influence de son frère sur son camp d'entraînement.
28 août 2014
Les têtes d'affiche de l'UFC 177, T.J. Dillashaw et Renan Barao ainsi que les autres vedettes de l'événement ont rencontré les médias afin de discuter de leur affrontement. Soyez à l'écoute de l'UFC 177 samedi en direct à la télé à la carte.
28 août 2014
Dans cette vidéo de la technique MetroPCS de la semaine, T.J Dillashaw est monté sur le dos de Vaughan Lee pour ensuite le soumettre avec un "neck crank".
Les combattants ont visité le Teletón Children's Rehabilitation Center alors qu'ils se trouvaient à Mexico. Le CRIT est produit par Televisa et plus de 500 médias mexicains et étrangers; ainsi que plus de 100 entreprises commanditent l'événement.
28 août 2014