De retour chez lui, Hunt veut impressionner

"Il n'y a pas beaucoup de perspectives après ce combat...Je suis relativement confiant quant au fait de l'emporter mais pour cela, je vais devoir monter dans la cage et donner le meilleur de moi-même"
"Il n'y a plus beaucoup de perspectives pour moi après ce combat , je suis très confiant concernant une victoire potentielle mais pour cela je vais devoir rentrer dans la cage et donner le meilleur de moi-même". Bien qu'il n'ait jamais aimé perdre, Mark Hunt est apparu particulièrement frustré après sa dernière défaite par soumission face à Sean Mc Corkle en Septembre dernier. Une frustration légitime lorsque l'on sait tout le travail et les sacrifices effectués pour arriver au poids : 93 kilos. Souvenez vous, durant des années, Hunt s’est payé le luxe de combattre à plus de 136 kilos lorsqu'il officiait au Japon. Hunt était très excité à l'idée de relever ce nouveau défi avec l'UFC et s'est entraîné très dur en rejoignant l'American Top Team pour sa préparation loin de chez lui et de sa terre d‘adoption : l'Australie.

" Je sais que je suis meilleur que ça et que je peux mieux faire, j'ai échoué peut être par manque de combat, de compétition sur le ring ou dans la cage" a déclaré le combattant de 36 ans avant de poursuivre : "lorsque tu ne combats pas pendant un moment, tu perds la forme et les réflexes de combat. Je ne cherche pas d'excuse, j'ai clairement perdu. Mais c'est le risque lorsque tu n'as pas combattu depuis longtemps. Je n'étais pas stressé ni tendu par l’ambiance, pour moi c'est juste une nouvelle foule. Maintenant quand tu n'as pas mis les gants depuis un moment, ce sont des choses qui arrivent. Tu ne parviens pas à maîtriser tout ce qui peut arriver durant le combat".

Hunt n'est pas un débutant, ses succès du passé confirment son expérience dans le circuit des combattants et peuvent expliquer d'une part sa grande déception et d'autre part sa certitude de pouvoir mieux faire. Hunt est un champion confirmé du K1 Grand Prix, il était reconnu pour diverses qualités dont un menton solide, parmi les plus surs de l'élite du Kickboxing mais également pour sa puissance de frappe et son agilité sur le ring. Pour son combat à Sydney lors de l'UFC 127, le natif de Nouvelle-Zélande retrouve son pays d'adoption.

Opposé à Chris Tuchscherer, il a la possibilité de se racheter auprès du public. L'occasion pour lui de combattre comme il pense qu'il peut le faire et montrer ce dont il est capable face à un grappler. A 35 ans, son adversaire est un lutteur avisé et classé aux Etats-Unis avec 6 victoires par soumission à son actif. " Je sais déjà ce que ce genre de combattants va chercher à faire ou du moins tenter. Ils cherchent généralement à m'emmener au sol et travaillent pour me placer une soumission, ils ne veulent pas rester debout et m'affronter en stand up" dit-il en ajoutant "j'ai vraiment essayé pour ma part de concentrer mon entrainement sur le sol justement en travaillant avec des lutteurs et j'ai demandé à des gars de Perth de venir m'aider à progresser en lutte et à défendre les takedown (tentative de projection/amenée au sol)".

Hunt conclura " Il est certain que si je ne gagne pas ce combat à Sydney, je vais sans doute devoir chercher une autre organisation ou faire autre chose , mais c'est en dernier recours pour moi" avant de poursuivre "Il n'y a plus beaucoup d'opportunités pour moi après ce combat là. Heureusement que je n'ai pas quitté le circuit trop longtemps, juste pour 3 ou 4 mois, et finalement , je suis assez confiant quant à l'issue du face à face qui m'attend à l'UFC 127. J'y vais pour gagner, je vais monter dans la cage et donner le meilleur de moi-même".

Watch Past Fights

Médias

Récent
Watch the backstage interview with former bantamweight champion Renan Barao after his first win at featherweight, taking out Phillipe Nover in the co-main event of Fight Night Brasilia.
25 sept. 2016
Hear the backstage interview with Roy Nelson, who finished Bigfoot Silva by TKO in the second round of their Fight Night Brasilia main card heavyweight showdown on FS1.
24 sept. 2016
UFC analyst Robin Black breaks down the UFC 204 main event - a rivalry rematch from UFC 100 - between Michael Bisping and Dan Henderson for the UFC middleweight championship in Manchester, England on Oct. 8.
24 sept. 2016
Cris Cyborg spoke backstage after her main event at Fight Night Brasilia. Cyborg won by TKO in the second round against Lina Lansberg and talked about her performance and what could be next for the baddest woman on the planet.
24 sept. 2016