Bigfoot vs Browne Musings

Michael DiSanto revient sur la soirée des combats de vendredi Friday' avec l' UFC on FX 5 ...
BIGFOOT MATRAQUE SON ADVERSAIRE POUR UN RETOUR EN FORCE

Personne ne contredira le fait qu'il est très compliqué de revenir après des défaites par KO.
Certains combattants d'ailleurs ne sont plus jamais les mêmes après avoir subi la foudre de leurs adversaires un soir malheureux qui restera marqué dans leurs esprits durant des mois, parfois des années. La confiance s'en va et laisse place à des doutes profonds qui viennent interroger l'objectif sportif ou faire vaciller la détermination des jours passés. 

Ce constat si certes, il est celui de bien des combattants n'est pas valable pour Antonio Silva. L'homme que l'on connaît pour son surnom de "BigFoot" faisant vendredi son retour dans l'octogone après deux défaites par KO. Et quel retour puisqu'il offrait ce soir-là, incontestablement, la meilleure prestation de toute sa carrière. Oui je sais, je me souviens que c'est ce même homme qui a dominé un certain Fedor Emelianenko quatre combats en arrière.

Travis Browne est pourtant impressionnant dans cette catégorie tant il semble imposant mais Silva n'a pas hésité. Ni impressionné, ni complexé, il a été très clair sur ses intentions d'entrée de jeu. Il a su prendre le combat à son avantage et le maîtriser à chaque minutes jusqu'à 3:27 où il inflige à Browne sa toute première défaire par KO.

Après cette performance, reste toutefois une question en suspens concernant Silva : jusqu'où ce dernier aurait-il été prêt à aller si en face, l'adversaire avait répondu coup pour coup et été dangereux ? Aurait-il pu tenir la cadence et s'imposer avec la même manière ?

Cetet victoire et ce KO ont projeté Silva dans la liste du haut du classement car vous le savez, Browne était sur le point lui aussi de s'imposer comme un sérieux prétendant au titre de cette catégorie dirigée par Junior dos Santos qui devrait affronter Cain Velasquez en Décembre prochain. 

Mais sans doute serait-il plus judicieux d'organiser d'ici là un Silva contre Alistair Overeem pour déterminer lequel des deux hommes peut réellement inquiéter le tenant du titre et obtenir une chance de le battre pour s'emparer d'une ceinture tant convoitée. Mais on pourrait aussi organiser un face à face contre Stefan Struve pour déterminer réellement celui qui se trouve dans la queue juste derrière Cain Velasquez.  Qu'en pensez-vous ?


LES NERFS DE BROWNE ONT-ILS LÂCHÉS ?

Était-ce moi ou Travis Browne a passé son temps de l'entrée de combat à leur présentation à afficher un sourire aux lèvres un peu malvenu ? “Hapa” qui est, on le sait, un combattant généralement détendue affichait un sourire qui semblait dire autre chose ce vendredi soir. Etait-il nerveux à l'idée de disputer le premier évènement en tête d'affiche de sa carrière à l'UFC ce qui a laissé entrevoir cette assurance un peu trop affichée ou était-il réellement et simplement vraiment excité à l'idée d'affronter Silva ? 

Nombreux sont les combattants à connaitre donc un réveil difficile après une défaite par KO. Mais nous sommes dans une catégorie qui frappe et où les gants portent des coups réels, puissants et qu'il vaut mieux esquiver. Browne a été cueilli comme risque de l'être n'importe quel combattant qui vient se tester dans l'octogone. Maintenant peu importe quand il reviendra et ce qu'il en apprendra, cette défaite nous donne également des éléments qu'on ne peut ignorer sur ses limites et le travail qu'il reste à accomplir pour réellement accrocher les sommets. 


Médias

Récent
Get your first look at Countdown to UFC 191 featuring Demetrious Johnson, John Dodson, Andrei Arlovski, Frank Mir, Anthony Johnson and Jimi Manuwa. All six stars compete on the main card in las Vegas on Sept. 5.
28 août 2015
UFC Minute host Lisa Foiles looks back at the first fight between Demetrious Johnson and John Dodson, who are set to do it all again at UFC 191 on Sept. 5.
28 août 2015
Voyez de nouveau deux des plus grandes stars des poids moyens, Gegard Mousasi et Mark Munoz, se livrer une véritable guerre dans l'Octogone. Gegard Mousasi se mesurera maintenant à Roan Carneiro en combat co-principal de l'événement Fight Night Japan.
25 août 2015
Voyez de nouveau Katsunori Kikuno soumettre Sam Sicilia d'une brutale clé de bras à l'événement Fight Night 52. Kikuno se mesurera maintenant à Li "The Leech" Jingliang à l'événement UFC Fight Night Japan le 26 septembre prochain.
26 août 2015