Johnson vs Benavidez : La guerre des régimes

Comment les finalistes du tournoi poids mouche de l'UFC, « Mighty Mouse » et « Beefcake », se comparent au niveau alimentation? À vous de juger.

Poids en dehors du combat
Johnson : 142lb / 64kg
Benavidez : 144lb / 65 kg

Repas typique
Johnson : Poulet grillé teriyaki, le riz brun, les concombres
Benavidez : Des céréales Capn' Crunch, le lait entier, ou des tacos de bœuf

Petite faiblesse en restauration rapide
Johnson : Frosty chez Wendy's, yaourt glacé
Benavidez : In & Out burger

Quand ils étaient au poids coq…
Johnson : Des milk-shakes tous les soirs (« J’ai mangé tout ce que j’ai vu »)
Benavidez : Dînait chez In & Out Burger régulièrement, accroc à la crème glacée

Son premier combat au poids mouche lui a appris…
Johnson : Ne pas trop réduire les glucides, ce qu’il a fait et cela a nui à ses performances
Benavidez : Il a pesé 138 lb/62,5 kg le soir du combat et était encore plus lourd contre Johnson

Le bio ?
Johnson : Il le considère surévalué et inutile
Benavidez : Il le considère surévalué, mais en mange occasionnellement

Alimentation habituelle quand il était enfant
Johnson : Pépites de poulet, maïs, brownies
Benavidez : Haricots, tacos de bœuf, burritos, des céréales

Difficultés pour être à 125 lb/57 kg ?
Johnson : Non
Benavidez : Non

Repas après la pesée
Johnson : Pedialyte, de l’eau, des pâtes, du poulet, de la salade
Benavidez : De l’eau, normalement des pâtes dépendamment du pays où il combat  

Repas d’après-combat
Johnson : Double cheeseburger, milk-shake
Benavidez : Pas de limites, une petite faiblesse pour les hamburgers, glaces et milk-shakes

Médias

Récent
Voyez la conférence de presse d'après-combat.
15 avr. 2015
Tommy trains with former UFC Lightweight Champion Anthony Pettis.
24 avr. 2015
What a waste of Bud Light. Former UFC Welterweight Champion Georges St-Pierre kicks a bottle of Bud Light off of Tommy’s head.
24 avr. 2015
La correspondante de l'UFC, Megan Olivi, vous offre un compte-rendu de la pesée de l'UFC 186 dont les face-à-face et un échange intense entre Michael Bisping et CB Dollaway.
24 avr. 2015