Dix meilleurs - Les meilleurs affrontements de l'année 2012

Les prix officieux de l'UFC viennent clore la saison 2012. Vous trouverez ci-bas la liste des meilleurs combats de l'année.
Miller vs. Lauzon - <a href='../event/UFC-Silva-vs-Irvin'>UFC </a>155La saison des prix officieux de l'UFC est presque terminée, donc assez discuté, passons aux meilleurs combats de 2012.

10 - Louis Gaudinot remporte la victoire sur John Lineker par soumission au 2ème round – UFC on FOX 3
Les cheveux verts de Louis Gaudinot volaient au vent le 5 mai dernier et c'est le cas de le dire puisque l'ancien participant de la série The Ultimate Fighter s'est engagé dans de furieux échanges en pieds-poings avec le débutant brésilien John Lineker. Représentant non seulement lui-même lors de l'événement UFC on FOX 3, mais aussi l'état du New Jersey et la nouvelle division des poids mouche de l'UFC, Gaudinot a tout donné et Lineker a été à sa hauteur. En a résulté un affrontement qui a mis la division des 125 livres sur la carte et s'étant soldé par une victoire par soumission au second round pour Gaudinot, qui s'est montré totalement différent chez les poids mouche que chez les poids coq. Et c'est une bonne chose.

9 – James Te Huna remporte la victoire sur Joey BeltranUFC on FUEL TV 4
Aussi réservés soient James Te Huna et Joey Beltran, ils ont prouvé que vous avez raison de ne pas vouloir les rencontrer dans un Octogone un soir de combat. Il s'agit de deux redoutables cogneurs qui sont prêts à encaisser tout ce qu'on leur envoie afin de pouvoir initier à leur tour, leurs propres attaques. Et le 11 juillet dernier, ils ont tous deux mordu dans leur protecteur buccal et ont joué le tout pour le tour pour finalement remporter les honneurs du combat de la soirée. Beltran s'est fait ébranler à de multiples reprises, mais a continué de foncer alors que Te Huna, malgré le fait qu'il a écopé de fractures à la main et au pied, a été capable de s'en tirer avec une victoire par décision unanime bien méritée.

8 – Anderson Silva remporte la victoire sur Chael Sonnen par TKO au 2ème round – UFC 148
Pour les amateurs de pur drame, le combat revanche entre le champion des poids moyens Anderson Silva et l'aspirant numéro un Chael Sonne, lors de l'UFC 148 en juillet dernier est un incontournable. La publicité entourant ce combat a été épique et aussitôt que Sonnen a amené Silva au sol dans les premières secondes de l'affrontement, la foule massée au MGM Grand Garden a explosé et les amateurs n'ont dès lors plus cessé de hurler jusqu'à ce que Silva remporte le combat par TKO depuis la position dominante sur son rival. Entre ces deux moments, Sonnen a dominé au tapis au premier round avant que Silva rebondisse au second engagement comme lui seul pouvait le faire. Après deux ans d'attente pour ce combat de championnat, le résultat a été à la hauteur des attentes.

7 – Demetrious Johnson remporte la victoire sur Joseph Benavidez – UFC 152
Pour ce tout premier championnat des poids mouche de l'histoire de l'UFC, il ne pouvait pas y avoir de meilleur affrontement que celui du 22 septembre dernier opposant Demetrious Johnson et Joseph Benavidez. Avec beaucoup de revirements, de l'action rapide et incessante et un haut niveau en arts martiaux mixtes, ces deux combattants à 125 livres ont rappelé aux amateurs ce pour quoi ils aimaient tant ce sport. Finalement, c'est Johnson qui a causé une légère surprise en remportant la victoire par décision partagée sur Benavidez. N'en demeure pas moins qu'il ne serait pas étonnant de voir les deux hommes s'affronter de nouveau dans un avenir prochain pour se disputer la ceinture de l'UFC encore une fois.

6 – Jon Fitch remporte la victoire sur Erick Silva – UFC 153
Erick Silva était la future star brésilienne, le jeune espoir pour qui les attentes étaient élevées et qui, selon plusieurs, allait prendre son envol en disposant d'un des aspirants de longue date chez les 170 livres, Jon Fitch, lors de l'UFC 153 en octobre. Mais il ne fallait compter Fitch pour vaincu aussi facilement. En fait, il n'avait pas l'intention de s'incliner du tout. Il a livré une de ses meilleures performances en carrière, ce qui lui a permis de mettre la main sur le bonus de combat de la soirée pour cet affrontement au cours duquel il a su se sortir de plusieurs situations précaires pour ultimement remporter la victoire. La leçon ici? Ne coincez pas Jon Fitch dans un coin; il ne fera que se montrer encore plus fort.

5 – Georges St-Pierre remporte la victoire sur Carlos Condit – UFC 154
Plusieurs observateurs se demandaient quelles seraient les conséquences d'une période d'inactivité de près de 19 mois sur le champion des poids mi-moyens de l'UFC, Georges St-Pierre. Et encore davantage que cette absence était due à une sérieuse blessure au ligament croisé antérieur ayant nécessité une chirurgie et une longue période de convalescence et de réhabilitation. Ils n'avaient cependant pas à s'en faire puisque St-Pierre était visiblement au sommet de sa forme en novembre dernier lorsqu'il a affronté le champion intérimaire, Carlos Condit. Et bien que les cartes de pointage de 50-45 (à deux reprises) et 49-46 puissent laisser penser que cette victoire a été unilatérale, ce ne fut pas tout à fait le cas puisque condit s'est montré compétitif et dangereux tout au long de l'affrontement et tout particulièrement au cours d'un moment où il a envoyé GSP au sol d'un violent coup de pied à la tête. De l'action à l'état pur qui n'a laissé aucun amateur au Centre Bell sur sa faim.

4 – Benson Henderson remporte la victoire sur Frankie Edgar I – UFC 144
Deux gentilshommes se sont affrontés lors de l'événement UFC 144 au Japon en février dernier, mais Benson Henderson et Frankie Edgar ont tout de même combattu comme des ennemis acharnés pendant 25 minutes soit jusqu'à ce que Henderson s'envole avec le titre des poids légers de l'UFC par décision unanime. Il s'agit d'un combat au cours duquel on a pu observer tous les meilleurs côtés de ce sport et je ne parle pas ici que de l'aspect technique, mais aussi de ce qui ne peut se calculer sur papier comme le cœur et la détermination. Comme d'habitude, Edgar a dû surmonter l'adversité tôt en début d'affrontement, faisant ainsi honneur à sa réputation de héros, mais Henderson est demeuré calme saisissant les occasions de capitaliser lorsqu'elles se présentaient pour ensuite littéralement exploser lors des moments clés. Il s'agit d'un combat divertissant et âprement disputé et leur combat revanche de l'UFC 150 a aussi été à cette image.

3 – Eddie Yagin remporte la victoire sur Mark Hominick – UFC 145
Après que Mark Hominick ait disputé le titre des poids plume à Jose Aldo en 2011 et ait participé à un affrontement de premier plan contre “The Korean Zombie” Chan Sung Jung, plusieurs personnes ont été surprises lorsqu'il a été annoncé qu'il affronterait un combattant relativement inconnu du grand public en la personne de Eddie Yagin lors de l'UFC 145 en avril. Mais si certains fans ne connaissaient pas l'Hawaïen, ce n'était pas le cas de Hominick qui avait déclaré avant l'affrontement : “Même s'il s'agit d'un nouveau venu aux yeux de l'amateur moyen, je le connais mieux que plusieurs fans peuvent connaître des combattants reconnus. Il a une meilleure fiche, plus d'expérience et plus d'années de pratique que bien des combattants de notre division réunis.” En raison de ces dires, ce qui s'est passé au cours du combat n'a pas dû surprendre “The Machine” Sang et sueur ont été au rendez-vous lors de cette bataille acharnée de trois rounds qui ont valu aux pugilistes les honneurs du combat de la soirée. Envoyé au sol à deux reprises par Yagin au cours du premier et du second round, Hominick a rebondi à chaque fois et malgré un troisième round convaincant, ce fut insuffisant. Les juges ont rendu une décision partagée en faveur de Yagin, qui s'est assurément fait connaître des fans ce soir-là.

2 – Chan Sung Jung remporte la victoire sur Dustin Poirier par soumission au 4ème round – UFC on FUEL TV 3
Lorsque l'UFC a instauré les combats principaux de cinq rounds [qui n'étaient pas des combats de championnat] l'année derniere, certaines personnes ont émis des réserves à l'effet que certains des "matchups" ne mériteraient peut-être pas cette considération. La guerre de poids plume opposant Chan Sung Jung et Dustin Poirier n'était certes pas l'un d'entre eux, surtout considérant que ces deux 145 livres sont d'agressifs finisseurs possédant chacun des habiletés de jeunes premiers. Est-ce que leur affrontement de l'UFC on FUEL TV le 15 mai a été à la hauteur des attentes? Certainement! Et surtout que “The Korean Zombie” a continué à montrer l'évolution de son jeu en initiant des attaques variées qui lui ont permis de prendre le contrôle rapidement. Or au troisième round, la fatigue l'a rattrapé et Poirier a commencé à renverser la vapeur. Au moment d'amorcer le quatrième round, le vent avait totalement tourné et c'était “The Diamond” qui tentait de trouver une ouverture afin de finir son adversaire. Mais le Zombie, fidèle à son surnom, a utilisé sa seconde vie afin d'ébranler Poirier avec des frappes avant de finir le travail avec un étranglement d'Arce à 1:07 du 4ème engagement. Voilà deux poids plume qui commencent peu à peu à avoir beaucoup de poids au classement.

1 – Jim Miller remporte la victoire sur Joe Lauzon - UFC 155
À la fin du premier round le 29 décembre dernier, on était en droit de s'attendre à ce que Jim Miller mette possiblement la main sur l'honneur du KO de la soirée en disposant de Joe Lauzon. Or faisant étalage de sa meilleure performance en carrière en pieds-poings, Miller a infligé une vilaine coupure au visage à Lauzon. Alors que le tapis de l'Octogone tournait au cramoisi, il devenait de plus en plus étonnant que le roi du Massachusetts puisse continuer. Mais il l'a fait et pendant les deux rounds qui ont suivi, lui et Miller se sont engagés dans de furieux échanges de part et d'autre. Au-delà de la démonstration d'infaillible technique des deux hommes, nous avons aussi pu voir ce qui est impossible à quantifier sur papier – le coeur, le courage, le désir et la détermination. Si c'est de plein droit que Miller a levé la main en guise de victoire à la fin de l'affrontement, on ne peut pas considérer Lauzon comme perdant. Avec ses tentatives de soumission et le courage dont il a fait preuve en continuant de combattre malgré les coupures qui auraient poussé bien d'autres combattants à l'abandon, il a certainement gagné plusieurs admirateurs.

Mentions honorables – Carlos Condit-Nick Diaz, Ivan Menjivar-John Albert, Brad Pickett-Damacio Page, Mauricio Rua-Brandon Vera, Joe Lauzon-Jamie Varner, Bryan Caraway-Mitch Gagnon, Jake Ellenberger-Diego Sanchez, Igor Pokrajac-Fabio Maldonado, Eddie Wineland-Scott Jorgensen,Robert Whittaker-Bradley Scott

PRÉCÉDENTS VAINQUEURS

2011 - Henderson-Rua
2010 - Silva-Sonnen I
2009 - Sanchez-Guida
2008 - Griffin-Jackson
2007 - Huerta-Guida
2006 - Sanchez-Parisyan
2005 - Griffin-Bonnar I

Médias

Récent
Dans cette vidéo de la technique MetroPCS de la semaine, le vainqueur de la série The Ultimate Fighter, Amir Sadollah, a forcé Damarques Johnson à taper à la suite d'une série de frappes.
18 sept. 2014
Miesha Tate parle de son adversaire Rin Nakai et des circonstances ayant précédé leur combat de l'événement Fight Night Japan.
18 sept. 2014
La championne poids coq de l'UFC a participé à une tournée médiatique spéciale à travers le Brésil en plus d'avoir assisté à l'événement Fight Night Brasilia. L'équipe brésilienne d'UFC.com a obtenu une entrevue exclusive avec Rousey.
18 sept. 2014
Alors que Mark Hunt se prépare en vue de son combat contre Roy Nelson à l'UFC Fight Night Japan, nous le suivons à son domicile en Nouvelle-Zélande où il a troqué une séance d'entraînement pour une journée de bons jeux vidéo avec les enfants.
18 sept. 2014