UFC 155 La stratégie de Cain Velasquez

Quelles seront les clés du combat pour une victoire de Cain Velasquez ce samedi à l'occasion de l'UFC 155 qui l'opposera à Junior dos Santos ? Michael DiSanto nous propose sa vision du combat...
UFC 155 - Dos Santos vs. Velasquez IICain Velasquez sait pour l'avoir déjà vécu ce que cela procure et implique que d'être au sommet de la catégorie, au plus haut niveau des arts martiaux mixtes.

Le 23 Octobre 2010, Velasquez infligeait un terrible KO à la star du catch venue s'imposer en MMA Brock Lesnar et s'emparait alors de la ceinture des poids lourds de l'UFC. Et ce n'était qu'une juste récompense des attentes qu'il avait eu lui qui depuis ses débuts dans la discipline cherchait à gravir les marches pour arriver au sommet. 

Beaucoup de combattants clament haut et fort leurs intentions mais pour Velasquez, c'est différent. Ce sont d'abord ses entraîneurs, ses partenaires d'entraînement et son entourage qui a dit en premier qu'il serait, à coup sur, un jour, le champion de la catégorie reine. Son entraîneur principal qui est Javier Mendez est connu pour être honnête et lucide sur les capacités et le niveau de ses gars. Et c'est justement lui qui depuis les débuts de son poulain annonce la couleur. Il a prévenu dès le commencement de cette belle aventure que Velasquez avait les capacités et le talent pour s'imposer et rester longtemps dans l'Histoire du MMA comme un champion poids lourd hors norme. On sait que Javier a toujours supporté ses athlètes et défendu ses combattants mais on sait aussi il ne fait pas dans l'excès de zèle et qu'il est relativement lucide et clair sur les compétences et capacités de chaque sportif. 

Et si nous re-situons un peu , rappelons que Velasquez avait neuf combats chez les professionnels au moment où il remporte la ceinture tant prisée. Et un combat plus tard, il la perd de manière très brutale, on s'en souvient tous. Et justement, pour laver son honneur et effacer ce triste souvenir, il aura ce samedi soir à Las Vegas, l'opportunité de revenir plus fort et de récupérer son titre face à celui qui est le seul, à ce jour, à se lever face à lui et à pouvoir le stopper dans son rêve : 
Junior dos Santos.

Et à ce stade de la compétition, à ce niveau, il ne reste plus personne à affronter sinon le tenant du titre. Et pour cette fois-ci, pour la première c'est Velasquez qui est le challenger. “Cigano” sera bien le roi qu'il faudra détrôner. 

Et si Velasquez veut revoir sa ceinture , il va devoir revenir aux sources et faire ce qu'il sait faire, ce qu'il maîtrise parfaitement , là où il excelle : le sol. Il devra stratégiquement se concentrer sur cette phase du jeu et en maîtriser toutes les techniques pour espérer l'emporter à la fin des cinq reprises. 


Velasquez a obtenu les honneurs aussi bien chez les junior que chez les seniors en lutte et a été nommé à plusieurs reprises comme étant le meilleur lutteur avec un niveau mondial. Un niveau élite qui le rend d'ailleurs très dangereux, voire même le plus dangereux de la catégorie depuis le départ de Lesnar.

Et samedi soir, il lui faudra aller chercher son adversaire en tentant de le bloquer, de le projeter et de travailler avec des techniques qu'on lui connaît et qui font sa renommée. Mais il faudra toutefois se méfier car prendre le champion en titre pour le projeter ne sera pas une mince affaire. Il faut noter que les statistiques lui donnent une défense réussie à 90% sur les tentatives d'amenées au sol de ses adversaires. Il va donc falloir plus que de simples ambitions pour arriver à bout du tenant du titre qui se méfiera justement des attaques de Velasquez qu'il connaît bien et pour qui il s'est spécialement préparé. 


QUICK FACTS

Cain Velasquez
•    10-1
•    6’1, 240 lbs
•    77-inch reach
•    30 years old
•    90% of wins by KO/TKO
•    10% of wins by decision
•    No career submissions
•    Only career loss by KO
•    Knockout of the Night 3x
•    Current layoff is 217 days
•    Longest layoff of career is 490 days

Watch Past Fights

Médias

Récent
No. 4-ranked welterweight Carlos Condit is coming off an injury and is eager to get back in the mix at 170 pounds. Thiago Alves is coming off a devastating come-from-behind finish in his last fight. They meet in the main event of Fight Night Goiania.
26 mai 2015
Go behind the scenes after all the big matchups from UFC 187 and take in the reactions of fighters on both the winning and losing ends. See the jubilation of Daniel Cormier, Chris Weidman, Donald Cerrone and more.
26 mai 2015
American Top Team finally got on the board last week and now only trail 100-50 against the Blackzilians. Don't miss episode 6 this Wednesday night on FOX Sports 1 at 10pm/7pm ETPT.
26 mai 2015
No. 12 heavyweight contender Matt Mitrione handles business inside the Octagon in 19 seconds by knocking out Phil De Fries in the very first round. Mitrione takes on Ben Rothwell in the co-main event at UFC Fight Night in New Orleans, Louisiana.
26 mai 2015