L'UFC couronne sa première reine

Ronda Rousey devient la première championne féminine de l'histoire de l'UFC...
En plus de ses gentilshommes, l'UFC a maintenant sa première dame. Le président de l'UFC, Dana White, a officialisé la nouvelle lors de la conférence de presse de l'UFC on FOX 5 à Seattle, révélant que la championne poids mouche Strikeforce , Ronda Rousey, devient non seulement la première combattante féminine de l'histoire de l'UFC, mais aussi la première détentrice de la ceinte qui lui a été remise et qu'elle devra défendre lors du combat principal de l'événement UFC 157 le 23 février prochain contre le pionnière Liz Carmouche.

“Cela signifie beaucoup pour moi”, a commenté Rousey. “J'ai le sentiment que nous avons beaucoup à prouver lors de cet événement et que personne ne sera déçu. Les femmes sont ici pour le rester et nous allons le prouver.”

Deux fois membres de l'équipe olympique américaine de judo et médaillée de bronze aux jeux Olympiques de Pékin en 2008, Rousey a causé une tempête dans le monde des MMA lorsqu'elle a fait ses débuts professionnels en 2011 et qui a mis les AMM féminins sur la carte avec son air ingénu et ses clés de bras dévastatrices. En mars 2012, Rousey a remporté la couronne poids mouche Strikeforce en soumettant Miesha Tate puis a défendu son titre en disposant de Sarah Kaufman au premier round en août dernier. Possédant maintenant une fiche de 6-0 avec six soumissions – toutes au premier round par clé de bras – le jeune vedette âgée de 25 ans passera à l'histoire en 2013 en affrontant la combattante de 28 ans, Liz Carmouche.

“J'ai beaucoup de respect pour Liz”, a déclaré Rousey. “Elle est la seule à s'être levée et à avoir dit tout haut qu'elle voulait ce combat et ça veut tout dire. Lorsque les autres filles veulent se tailler une place sur la grande scène, elles viennent me trouver.”

Originaire de San Diego, Carmouche (7-2) est une vétérane de la United States Marine Corps qui est extrêmement dangereuse avec ses puissantes attaques en "ground and pound". Alors qu'elle s'engage pour un combat de championnat à l'UFC, elle est sur une séquence de deux victoires consécutives. C'est après avoir demandé d'affronter Rousey qu'elle s'est vu offrir la chance de combattre le 23 février au Honda Center d'Anaheim en Californie.

“'C'est elle qui voulait l'affronter”, a révélé White lorsque questionné afin de savoir pourquoi Carmouche s'est imposée comme première aspirante au titre de Rousey pour sa première présence dans l'Octogone de l'UFC. “Croyez-moi, les ne se bousculent pas à la porte de Zuffa pour l'affronter.”

Médias

Récent
Chad Laprise reacts to becoming the first-ever Canadian Ultimate Fighter winner.
16 avr. 2014
Ultimate Fighter winner Elias Theodorou shares his life's "greatest moment" with fans in Quebec City. Watch as the grateful Canadian fights through his emotions to reflect on his win.
16 avr. 2014
UFC president Dana White announces post-fight awards and winners Tim Kennedy, Sarah Kaufman, Patrick Cote, and Elias Theodorou revel in their performances at the Ultimate Fighter Nations Finale.
16 avr. 2014
UFC president Dana White meets with the media following the Ultimate Fighter Finale in Quebec City. Topics include: Gina Carano, Big Nog’s future, UFC in Mexico, and why Ronda is on the UFC 175 card against Alexis Davis.
16 avr. 2014