Team Nelson au top, Big Country et Colton Smith victorieux

Voici les résultats et le compte-rendu de la carte principale de l'événement TUF 16 Finale...
Le combat principal de l'événement TUF Finale a opposé deux poids lourds on ne peut plus différents. Matt Mitrione est un ancien footballeur professionnel américain, il est sans doute l'un des combattants les plus rapides et puissants du sport et surtout de la catégorie des poids lourds. Peu expérimenté avant de participer à TUF, il a appris son métier de combattant à l'UFC. Roy Nelson a participé à la même saison de TUF, mais il avait déjà un palmarès impressionnant en grappling ainsi qu'en MMA. Il est l'opposé physique de Mitrione, plus petit avec un énorme bide, il ne ressemble pas du tout à un combattant moderne ou un athlète. Il compense toutefois avec une technique hors pair au corps à corps et une puissance de frappe naturelle.

Mitrione, qui remplaçait Shane Carwin qui s'est désisté à cause d'une blessure, a commencé le combat agressivement, il a touché souvent son adversaire avec son jab et ses coups de pied tandis que Nelson se contentait d'envoyer des crochets et des directs de droite qui ont rarement atteint leur cible. Nelson est venu au corps à corps contre la cage, mais il n'est pas arrivé à amener le combat au sol. Mitrione a renversé la vapeur et a recommencé son attaque avec des "middles". Au milieu du round, les deux hommes se sont installés au milieu de l'Octogone pour un échange de coups de poings et de pieds comme on en voit rarement. Nelson a touché plusieurs fois son rival avec son direct de droite, puis il a changé de stratégie et a envoyé un uppercut qui a envoyé Mitrione au sol. Nelson l'a suivi au tapis et a mis fin au combat avec une série de droites percutantes.

COLTON SMITH vs MIKE RICCI

Cette finale de la saison 16 de TUF chez les poids mi-moyens opposait le sergent de l'armée américaine, Colton Smith, à Mike Ricci, un Canadien qui s'entraîne avec GSP et Rory MacDonald au Tristar à Montréal.

Smith s'entraîne en lutte depuis l'âge de quatre ans et grâce à cette expérience, il a complètement dominé le combat du début à la fin. L’Américain a emmené son adversaire au sol dès les premières secondes du combat et a commencé à le punir avec des frappes au sol tout en cherchant la soumission. Et c'est comme cela que le combat s'est poursuivi pendant 15 minutes.

Les échanges de coups debout étaient rares. Ricci n'a jamais pu trouver la distance pour profiter de son avantage de portée. Pendant un échange en début de deuxième round, Ricci a pris un coup de pied bas, mais l'arbitre n'a pas vu et a laissé le combat se poursuivre. Ricci a montré sa ténacité ainsi que l'efficacité de sa défensive tout au long du combat en réussissant à se défendre malgré la douleur. Mais on ne peut pas gagner un combat avec la défense.

À moins d'une minute de la fin du combat, Ricci a eu sa seule opportunité. Avec Colton monté sur son dos, le Canadien a inversé la situation et s'est retrouvé sur le dos de l'Américain. Ricci a isolé un bras et a tenté une clé de bras à 20 secondes de la fin de l'affrontement, mais Smith s'en est sorti et a fini le combat en position dominante pour remporter une décision logique.

PART BARRY vs SHANE DEL ROSARIO


C'était une rencontre de puissants poids lourds et cela n'a pas tardé à cogner lorsque Pat Barry a affronté Shane del Rosario. Del Rosario a ouvert les hostilités avec un "middle". Barry a répondu avec un "low-kick" et on a tout de suite senti qu'il avait un avantage de puissance. Après quelques échanges, del Rosario a réussi à amener le combat au sol. Il a pris le dos de son adversaire avant de tenter une clé de bras, mais Barry s'est bien défendu et a fini le round en position latérale.

Comme au premier round, Barry a envoyé de puissants coups dès le début du second engagement. Un direct de la gauche a ébranlé le vétéran de Strikeforce et Barry a suivi avec un enchaînement qui a laissé del Rosario KO, le dos contre la cage.

JONATHAN BROOKINS vs DUSTIN POIRIER

Avant ce combat poids plume, on croyait que Dustin Poirier aurait l'avantage en boxe, mais c'est finalement le champion de TUF 12, Jonathan Brookins, qui a sonné son adversaire en début de combat. Il a forcé ce dernier contre la cage et a lâché sa main droite encore et encore. Poirier a récupéré et les deux ont par la suite échangé les coups à plusieurs reprises. Chacun a eu droit à des moments forts jusqu'à ce que Brookins tente une mise au sol. Poirier a contré une tentative avec un étranglement d'Arce et a forcé son adversaire à abandonner après 4:15.

Médias

Récent
Watch the Fight Club Q&A with bantamweight champ T.J. Dillashaw, live Friday, December 5 at 5pm/2pm ETPT.
28 nov. 2014
Watch the official weigh-in for UFC 181: Hendricks vs. Lawler II, live Friday, December 5 at 7pm/4pm ETPT.
28 nov. 2014
Watch the post-fight press conference live following the event.
28 nov. 2014
Dans cette vidéo de la technique MetroPCS de la semaine; Urijah Faber a remporté la victoire par soumission sur l'étoile montante Alex Caceres lors de l'UFC 175.
26 nov. 2014