TUF 17 - Compte-rendu de l'épisode 4

Comptes-rendus des épisodes de la série "The Ultimate Fighter : Team Jones vs Team Sonnen" diffusés tous les mardis à 21:00 sur les ondes de FX Canada et en rediffusion les mercredis à 21:00 sur les ondes de Sportsnet ainsi qu'en ligne sur UltimateFighter.com.  Obtenez votre laissez-passer saisonnier sur iTunes et UFC.tv. (Cliquez ici pour prendre connaissances de nos partenaires et horaires.)
L'épisode s'est ouvert avec Adam Cella, l'heureux récipiendaire du sensationnel coup de pied de la mort la semaine dernière, qui est revenu au manoir après sa visite à l'hôpital. Malgré le fait qu'il soit passé aux annales des arts martiaux mixtes pour cette raison, il n'en demeure pas moins dans un bon état d'esprit. La première chose qu'il a voulu faire a été de féliciter Uriah Hall pour sa victoire, et rien ne pouvait l'en empêcher, pas même le fait que Hall était dans la douche. À vrai dire, un coup pied aurait peut-être pu l'en empêcher, mais Cella ne laisse rien se mettre en travers de son chemin.

Cette semaine, le combat opposera Kevin Casey et Collin Hart. Toujours en convalescence après avoir subi une lacération lors de son combat en ronde éliminatoire au cours duquel il a obtenu son laissez-passer, Kevin Casey en a surpris plusieurs en acceptant un combat aussi rapidement. Il a expliqué que cela faisait partie d'une stratégie. Kevin voulait être certain d'avoir la possibilité de choisir son adversaire afin que les choses se déroulent comme il l'entend. Il a choisi Collin Hart parce que Hart manque de compétence en pieds-poings et était vulnérable à cause de sa coupure. Alors que Kevin diminuait le pied-poing de Collin, Bubba faisait de même, mais pour rabaisser Kevin dans tous les aspects de son jeu. Collin est resté au-dessus de la mêlée, "Je suis plutôt du genre silencieux", a-t-il expliqué.

TEAM JONES
Lors de l'entraînement de Team Jones, nous avons appris que la stratégie de la victoire de Jones pour Collins résidait dans son jeu au sol et son cardio. Casey est peut-être plus musclé, mais l'athlétisme supérieur de Hart allait selon lui le mener à la victoire. Nous avons ensuite entendu l'histoire de Collin Hart. Avec un surnom comme "The Dick", il est facile de supposer que Collin a fait ses débuts au Adams College. En réalité, il a plutôt été surprenant d'apprendre qu'il a été victime d'intimidation lorsqu'il était enfant. Hart a livré son premier combat en arts martiaux mixtes à l'âge de 18 ans et n'a cessé de devenir plus fort depuis.

De retour au manoir, les gars ont parlé de la carrière de rappeur de Kevin. Cela les a tout naturellement menés à un combat de rap entre les membres de la distribution vivant au manoir. Adam Cella s'est abstenu d'y participer.

TEAM SONNEN
Nous avons ensuite été transportés à la séance d'entraînement de Team Sonnen, où Kevin a parlé de son entrée dans le monde des AMM. Pratiquant les arts martiaux depuis sa plus tendre enfance, son passe-temps a pris une nouvelle dimension lorsqu'il est devenu ami avec Rockson Gracie. Après le décès de Rockson alors qu'il était au collège, Kevin s'est entièrement dédié à sa carrière en AMM. Chael Sonnen a résumé la stratégie de Hart : Kevin va utiliser son contrôle depuis la position dominante et son "ground and pound" afin de passer à la prochaine ronde.

De retour au manoir, il y a eu une panne d'électricité et nous savons ce que cela signifie – c'est le temps de se jouer de mauvais tours! La conception d'un mauvais tour chez les membres de Team Sonnen consiste à courir dans une chambre à coucher en lançant du papier hygiénique à leurs comparses. Bien entendu, ce n'est pas un classique, mais c'est mieux que rien non? Collin Hart n'a pas apprécié le geste puisque Team Sonnen a ainsi violé la règle du manoir voulant qu'on ne compromette pas le sommeil des autres. Collin doit pourtant savoir que le manoir TUF est un peu comme Mad Max – des gens se font tuer pour de l'essence et il n'y a aucune règle.

Collin a refusé de reléguer cet incident aux oubliettes et il fait un doigt d'honneur à Kevin. Il ne s'agit peut-être pas de la forme de protestation la plus efficace, mais je demeure persuadé que c'était probablement la seconde option de Gandhi si sa résistance non violente n'avait pas fonctionné. Lors de la pesée, nous avons appris que Josh Samman serait prêt à parier sa maison et tout son argent sur le fait que Collin allait remporter le combat. Mais d'un autre côté, il avait Zak Cummings qui affirmait, "Je ne vois pas Kevin perdre", un commentaire qui – comparé à celui de Samman – manquait un peu de panache.

De retour au manoir, certains se sont montrés choqués par les actions de Collin lors de la pesée. Uriah a confronté Collin à ce sujet et Kevin nous a confié que, "Les plus vieux [comme moi] doivent donner des leçons aux plus jeunes". Et c'est ce qui nous a amenés au combat.

COMBAT
Collin s'est précipité afin d'amorcer le premier round. Il a sauté sur Kevin (Jones a plus tard comparé cela à une technique de ninja) et a immédiatement effectué la transition vers un "single-leg". Il est facilement passé en position de côté, mais n'a pu rien faire de concret depuis sa position. Kevin l'a ramené dans sa garde et a tenté une guillotine. Collins s'est défendu, puis ils se sont tous deux relevés. Kevin avait initialement l'avantage, mais Collin l'a fait battre en retraite en le repoussant contre la cage. Ils ont par la suite tous deux échangé des coups de genou en corps à corps. C'est Collins qui a eu le meilleur des échanges avec des coups plus solides. Avec 20 secondes à faire au round, Kevin a repris ses distances et a touché la cible avec des crochets des deux poings. Or, Collin l'a rapidement ceinturé de nouveau et le round s'est ainsi terminé.

Entre les deux rounds, l'homme de coin de Kevin lui a dit qu'il devait absolument remporter le second engagement et qu'il devrait utiliser plus de coups de poing semblables à ceux qui ont été efficaces en fin de premier round. Jones voulait que Collin travaille davantage le corps de Casey et le fatiguer.

Le second round a débuté et Kevin Casey a suivi les ordres; il a marqué des points avec quelques directs de la gauche. Collin s'est immédiatement engagé en corps à corps et a repoussé Kevin – qui saignait maintenant – contre la cage. Collin n'a pu le projeter au sol de l'extérieur, mais il en a profité afin de passer derrière Kevin et l'amener au sol en le ceinturant [bodylock]. La coupure de Kevin a semblé s'ouvrir encore davantage alors que Collin passait en position de côté. Depuis cette position, Collin a malmené Kevin avec des coups de poing et de coude. Kevin a réussi à le ramener dans sa garde, mais le temps est devenu son pire ennemi. Il a continué à chercher des ouvertures afin de passer des soumissions depuis son dos, mais Collin a laissé une pluie de coups s'abattre sur son rival dans les 30 dernières secondes en guise de punition. Collin est demeuré en position dominante alors que Kevin continuait de saigner alors que les dernières secondes au chrono s'écoulaient.

De retour après la pause, les juges ont rendu une décision favorable à Collin Hart par le pointage de 20-18 (est-ce qu'il y avait un doute? [bien…, certainement]). Les entraîneurs ont ensuite livré leurs commentaires d'après-combat. Chael Sonnen a donné du crédit à Collin pour la pression constante qu'il a mise sur Kevin et a critiqué Kevin en disant "qu'il n'était pas venu pour combattre". Jon Jones s'est montré quant à lui satisfait de la performance de son protégé et a dit qu'il s'attendait à ce que Kevin ralentisse alors que le combat progressait. Dana White a dit que Hart avait cassé Casey et que Kevin "n'avait même pas essayé de gagner le combat". Kevin Casey a aussi admis qu'il n'était pas physiquement au sommet de sa forme pour ce combat. Collin s'est montré pour sa part contrarié de ne pas avoir fini son adversaire, mais a ajouté ne pas avoir vraiment le temps d'en parler, car il devait immédiatement sauter sur un tapis roulant.

ANNONCE DU PROCHAIN COMBAT
Team Jones a maintenant une victoire et le contrôle du prochain affrontement leur est donc revenu. Bubba McDaniel aura finalement sa chance de combattre. Son adversaire sera le plus jeune participant de l'histoire de TUF, Kelvin Gastelum. Jon Jones croit que Kelvin est un des maillons faibles du clan adverse. Chael Sonnen a admis que Bubba était certainement le favori afin de remporter ce combat, mais selon lui "Kelvin va surprendre certaines personnes".

L'épisode s'est terminé avec un aperçu de l'épisode de la semaine prochaine. Comment Team Sonnen va réagir suite à son premier revers? Kelvin pourra-t-il surmonter les obstacles en dépit des pronostics en sa défaveur? Chael Sonnen pourra-t-il être bon à un jeu le forçant de ne pas parler? Vous en saurez davantage la semaine prochaine en écoutant "The Ultimate Fighter"!

La saison en un clin d'oeil :

Team Sonnen
(2-1)
Luke Barnatt (1-0, victoire par TKO sur Gilbert Smith lors du second épisode)
Uriah Hall (1-0, victoire sur Adam Cella par KO lors du troisième épisode)
Zak Cummings
Tor Troeng
Jimmy Quinlan
Kevin Casey (0-1, défaite par décision unanime aux mains de Collin Hart lors du quatrième épisode)
Kelvin Gastelum

Team Jones (1-2)
Clint Hester
Josh Samman
Bubba McDaniel
Gilbert Smith (0-1, défaite par TKO aux mains de Luke Barnatt lors du second épisode)
Collin Hart (1-0, victoire par décision unanime sur Kevin Casey lors du quatrième épisode)
Adam Cella (0-1, défaite par KO aux mains d'Uriah Hall lors du troisième épisode)
Dylan Andrews

Médias

Récent
Photos tirées du septième épisode de la série The Ultimate Fighter Brazil 3.
19 avr. 2014
Voici un aperçu des coulisses de l'UFC 172. Le champion Jon Jones affrontera Glover Teixeira, son plus redoutable adversaire en carrière. Luke Rockhold fera face à Tim Boetsch et Phil Davis accueillera Anthony Johnson dans sa nouvelle catégorie de poids.
20 avr. 2014
Le champion national de lutte, Phil "Mr. Wonderful" Davis, accueille Anthony "Rumble" Johnson dans sa nouvelle catégorie de poids. Voyez-les s'affronter dans le cadre de l'événement UFC 172 le 26 avril.
17 avr. 2014
L'ancien champion des poids moyens Strikeforce, Luke Rockhold, affrontera Tim "The Barbarian" Boetsch lors de l'UFC 172 à Baltimore. Countdown vous offre un aperçu des préparatifs les ayant menés à cet événement.
17 avr. 2014