GSP aura un nouvel adversaire pour l'UFC 137 – Diaz se voit remplacé par Condit

Un nouveau combat principal pour l'UFC 137 se voit annoncé en raison du fait que Diaz manque à l'appel...
Une semaine déjà très mouvementée à l’Ultimate Fighting Championship l’a été davantage que prévu mercredi après-midi alors que le président de l’UFC, Dana Whie, a révélé lors de la conférence de presse qui avait lieu à Las Vegas, que celui qui allait disputer la ceinture à l’actuel champion des poids mi-moyens de l’UFC, Georges St-Pierre, le 29 octobre prochain ne serait pas le roi des 170 livres de Strikeforce, Nick Diaz, mais plutôt “The Natural Born Killer” Carlos Condit.

L’annonce qui a pris tout le monde par surprise est survenue après que Diaz ait omis de se présenter à la conférence de presse de Toronto mardi, pour ensuite récidiver en brillant par son absence le lendemain, à Las Vegas. Comme il n’a pas retourné les appels, White a tout simplement pris la décision de retirer l’athlète originaire de Stockton en California de la carte de l’événement UFC 137.

“Tout était déjà planifié pour Nick Diaz depuis un bon moment déjà”, a commenté White. “La seule chose que j'ai demandé au jeune homme, c'était de jouer le jeu. J'ai besoin que tu fasses certaines choses. Tu dois notamment faire acte de présente à la conférence de presse et tu dois promouvoir ce combat. Il m'a regardé et m'a assuré qu'il allait le faire, mais il m'a menti. J'ai promu plus de 1600 combats et cela n'était jamais arrivé auparavant. Je préfère donc annuler l'affrontement plutôt que de prendre le risque qu'il ne se présente pas le soir du combat aussi. Ça me torture l'esprit.”

“Nick Diaz a perdu la chance de combattre pour le titre des poids mi-moyens et c'est maintenant Carlos Condit qui a cette opportunité. Il la mérite.”

N'ayant pas hésité un seul moment avant d'accepter de prendre la place de Diaz, le brave Condit, un ancien champion de la WEC, a fait bonne figure à l'UFC où il a cumulé quatre victoires consécutives, dont trois par KO, respectivement sur les Rory MacDonald, Dan Hardy, et Dong Hyun Kim. L'athlète de 27 ans originaire d'Albuquerque avait déjà amorcé son camp d'entraînement pour l'UFC 137 au cours duquel il devait originalement affronter BJ Penn, lorsqu'il a reçu la proposition de remplacer Diaz.

Quant à St-Pierre, un combattant de Montréal, il est demeuré invaincu en neuf apparitions depuis 2007, n'ayant à peu près perdu aucun round au cours de cette période. Il a notamment vaincu Penn, Matt Hughes, Matt Serra, Josh Koscheck, Jon Fitch, Thiago Alves, Dan Hardy et Jake Shields. C'est maintenant Condit qu'il mettra au défi de lui ravir sa ceinture le 29 octobre.

“Lorsque je me suis présenté à Toronto et que j'ai constaté qu'il n'y était pas, je ne l'ai pas jugé immédiatement pour cela”, a commenté St-Pierre. “J'ai cru que quelque chose s'était produit. Puis après m'être informé auprès de gens, il apparaissait que c'était un pur manque de professionnalisme. Il y a trois partenaires dans la promotion d'un tel combat – l'UFC, moi et Nick Diaz. Je me suis présenté afin de faire mon travail et Nick Diaz ne l'a pas fait. Il y a maintenant des conséquences. Jamais je n'aurais fait une chose pareille.”

La nouvelle de mercredi est venue s'ajouter aux événements d'une semaine fort mouvementée au cours de laquelle l'UFC a procédé à l'annonce d'un éventuel retour au Japon en 2012, à la confirmation de la signature d'Alistair Overeem, à l'officialisation d'un combat Overeem-Brock Lesnar en décembre et d'un affrontement opposant Ben Henderson et Clay Guida en novembre, en plus de l'annonce que Diego Sanchez serait remplacé par Josh Koscheck à l'UFC 135 du 24 septembre prochain en raison d'une blessure.

Rien n'a été annoncé pour le moment au sujet du futur de Diaz au sein de l'organisation, ni au sujet d'un possible nouvel adversaire pour Penn.

Médias

Récent
Dublin was the final stop of the UFC 189 World Championship Tour and it was electric. Check out the press conference highlights featuring UFC president Dana White, featherweight champ Jose Aldo and title contender Conor McGregor.
31 mars 2015
UFC correspondent Megan Olivi catches up with UFC president Dana White, Jose Aldo and Conor McGregor after the Dublin press conference to get their overall thoughts on the UFC 189 World Championship Tour.
31 mars 2015
Suivez le parcours de Chad Mendes jusqu'à son combat pour le titre des poids plume contre Jose Aldo lors de l'UFC 179 au Brésil. Parcourez les coulisses lors des moments ayant précédé le combat et écoutez Mendes parler de son expérience.
31 mars 2015
Voyez la sensation irlandaise Conor McGregor littéralement voler la ceinture de Jose Aldo lors des échanges entre les deux pendant la séance Q&R des fans à Dublin.
31 mars 2015