Jones continue sa domination et garde sa ceinture - UFC 145 Combat Principal

Voici un compte rendu du combat principal de l'UFC 145...
ATLANTA, Le 21 Avril - C'était peut être le plus grand combat poids mi-lourd depuis Liddell vs Ortiz. Leur rivalité et leur différent sont réels. Les anciens partenaires d'entraînement ont réglé leurs comptes dans l'Octogone. Rashad qui s'améliore à chaque combat depuis qu'il a quitté le Team Jackson et qui a finalisé Ortiz avant de dominer Phil Davis lors de ses deux derniers combats. Jon Jones est invaincu, le fer de lance du Team Jackson et il est également le plus jeune champion de l'histoire de l'UFC.


C'est le champion qui avait l'air le plus à l'aise dès le début du combat. Il a contrôlé le centre de l'Octogone et s'est servi de son allonge et de sa vitesse tout le long du combat, forçant Rashad contre la cage et le punissant avec ses attaques variées.


Au premier round, le coup le plus significatif est venu de la part du challenger, qui a touché avec un coup de pied à la tête qui a suivi avec un enchaînement aux poings. Propre, efficace, mais pas assez pour gagner le round, car il a reculé constamment jusqu'à cet instant. Au deuxième c'est Jones qui a marqué les esprits ainsi que le visage de son rival avec des coups de coudes puissants et précis.


Le combat s'est poursuivi dans la même continuité  : Jones avait le contrôle et touchait le plus souvent. Son attaque était variée et efficace. Evans a eu des moments de réussite : des droites plongeantes, des low-kicks et parfois quelques coups au corps. Il a ainsi sonné le champion au troisième round, mais il n'a pas su tirer avantage et a continué à subir le pression de son ancien partenaire d'entraînement.


Après cinq round, l'agressivité et le confiance de Jones ont payé et il a gagné une décision unanime, c'était le résultat logique. Le question que se pose tout le monde, il fait quoi maintenant ?

Watch Past Fights

Médias

Récent
Max Holloway and Anthony Pettis answer questions at media day as Donald Cerrone and Matt Brown share a tense faceoff. Anthony Pettis is unable to make the 145-pound limit. Later that day, the fighters face off one final time.
10 déc. 2016
Gian Villante talks about his victory and what it's like fighting in New York after his win over Saparbek Safarov at Fight Night Albany.
9 déc. 2016
Watch Derrick Lewis backstage after his victory over Shamil Abdurakhimov at Fight Night Albany.
10 déc. 2016
Watch Francis Ngannou backstage after his victory over Anthony Hamilton at Fight Night Albany.
10 déc. 2016