UFC Fit: Être au poids avec Uncle Creepy

Voici un aperçu du régime alimentaire et entraînement d'Ian McCall, combattant poids mouche de l'UFC, à l'approche d'un combat.

Avec un palmarès de 0-1-1 à l'UFC et 11-3-1 dans sa carrière, Ian McCall cherche encore sa première victoire dans l'Octogone — et ce fait ne plaît pas du tout au challenger poids mouche connu sous le surnom de “Uncle Creepy.” C'est pour cela qu’il s’entraîne plus dur que jamais avec l'objectif de battre Joseph Benavidez de manière convaincante lors de l'UFC 156 le 2 février et se remettre sur la liste des prétendants à la ceinture des 125lb/57kg.

 « Il y a eu beaucoup de choses personnelles qui m’ont distrait dans le passé, mais aujourd’hui je prends les choses plus au sérieux, » a expliqué McCall la semaine dernière. « Je ne me suis pas senti aussi bien depuis mon arrivée à l'UFC. »

Colin Oyama , le coach de longue date de McCall, a remarqué des changements dans son combattant, au niveau mental et physique. « Je crois qu'Ian a supprimé certaines personnes de sa vie qui le tiraient vers le bas, » a dit Oyama. « Nous sommes beaucoup plus léger cette fois-ci : Ian fait à peu près 139lb/63kg en ce moment – c'est encore moins que lors de son premier combat contre Demetrious Johnson. »

Quand même, être à 140lb/64kg veut dire que McCall doit perdre 14lb/6kg avant la pesée de ce vendredi. Comme la plupart des combattants, ce n'est pas la partie de son travail qu'il préfère. « Le plus gros cutting que j'ai fait était de 18,8lb/8,5kg en 20 heures, alors perdre 14 lb/6kg en deux semaines n'est pas si mal, » a dit McCall. « Mais le cutting demeure une énorme partie de la bataille pour monter dans la cage. Si tu n'es pas prêt à le faire, il faut trouver un autre métier. »

Les deux dernières semaines, McCall a éliminé les glucides comme le pain, les flocons d'avoine et le riz de son régime alimentaire. Il a aussi réduit le volume d'amidons de sucres qu’il consomme. « À l'approche d'un combat, je mange plus ou moins que des protéines, » explique-t-il.

Pour apprendre plus sur le régime alimentaire et l'entraînement de McCall, nous avons demandé à Corey Beasley, le préparateur physique de McCall et propriétaire de Innovative Results de nous décortiquer le régime de McCall avant l'UFC 156. 

8 semaines avant le combat | Poids de McCall : 145 lb/66kg +/-
Beasley : « Ian se concentre sur la force et la puissance, alors on se sert des choses comme des séries composées, des circuits métaboliques et des sprints. Au fur et à mesure, les périodes de repos entre séries seront réduites. Pour la nourriture, si c'est fait par l'homme on essaie de l'éviter. »

4 semaines avant le combat | Poids de McCall : 140lb/64kg +/-

Beasley : « Les séances deviennent plus spécifiques au MMA, on se focalise maintenant sur la vitesse, l'endurance et la puissance. Alors beaucoup de sprints, de l’isométrie, du travail de jeu de pieds dans plusieurs directions. Maintenant pour qu'Ian puisse être capable de récupérer de manière plus efficace, nous réduisons encore ses périodes de repos. Niveau nutritionnel, nous nous focalisons toujours sur des aliments naturels comme les légumes, les bons gras et un peu d'amidons ou des fruits après les séances. »

2 semaines avant le combat | Poids de McCall : 140lb/64kg +/-

Beasley : « Nous continuons à travailler la vitesse, mais le volume de l'entraînement d'Ian sera réduit. Les séances deviennent moins ardues, car nous réduisons le volume de nourriture. Il a le doit à du jus ou des amidons après les séances, sinon pas de sucres, pas d'amidons pas d’extra. »

Semaine du combat | Poids de McCall : 135lb/61kg +/-

Beasley : « Nous effectuerons deux séances de 30-minutes tous les jours qui comportent des pattes d'ours, la mobilité, de la thérapie des points gâchettes (Trigger Point Therapy) et la visualisation. Le volume de nourriture est encore réduit, ainsi que la consommation de sodium. Jeudi soir (le 1 février), Ian se couchera à 130lb/59kg pour avoir un cutting facile vendredi. »
 
Exemple de l'entraînement de McCall deux semaines avant l'UFC 156
Auto-massage (Self-myofascial release/SMR) stick, foam-roll et thérapie de points gâchettes (image à gauche – effectué sur tous les endroits raids du corps)
Échauffement Dynamique (les mouvements varient tous les jours)
Exercices de vitesse, agilité et rapidité
Lancés du Medecine-ball
Exercices avec l'échelle de vitesse Plyométrie

 Durée totale :10 à15 minutes.

Exemple de Circuit de Conditionnement Format : 20 secondes travail, 10 secondes repos pendant 15 minutes.

 #1. Le Diable de Tasmanie avec une Couverture
Attrapez deux coins d'une couverture et secouez-la dans tous les sens le plus fort possible. « Fait correctement, cet exercice épuisera un athlète bien conditionné en 20 ou 30 secondes, » explique Beasley.

#2. Coudes dans le sac de frappe
À cheval sur un sac de frappe, on envoie des coups de coudes.

#3. Rotations avec Corde
Avec une corde épaisse qui est ancrée, descendez dans une attitude athlétique et secouez la corde dans les deux sens le plus rapidement possible. « Cette rotation latérale travaille tous les muscles du corps, » précise-t-il.  

#4. Tirer du traîneau
C’est efficace pour travailler la puissance des jambes, améliorer l’accélération et pour simuler le double-leg, attrapez simplement le traîneau et poussez avec les jambes.  

 #5. Poussez Mûr
« Puisque beaucoup de combat finissent contre la cage, et on lutte pour la bonne saisie, avec un mannequin ou un partenaire, l’athlète pousse aussi fort que possible contre le mur. C’est une façon unique de stresser le corps » explique Beasley.

Watch Past Fights

Médias

Récent
Former UFC bantamweight champion Renan Barao talks about his win over Mitch Gagnon at Fight Night Barueri and wanting another crack at champ T.J. Dillashaw in this octagon interview.
20 déc. 2014
Hear Lyoto Machida talk about his impressive victory over C.B. Dollaway at Fight Night Barueri inside the Octagon with Jon Anik. He also talks about what could be next for the former light heavyweight champion.
20 déc. 2014
UFC Fight Night Barueri Event inside the Ginasio Jose Correa on December 20, 2014 in Barueri, Brazil. (Photos by Josh Hedges/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
20 déc. 2014
During the main card of Fight Night Barueri, Jon Anik announced that former UFC light heavyweight champion Quinton "Rampage" Jackson is returning home to the UFC. Hear Jackson talk about why he is coming back.
20 déc. 2014